Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 20:21

BASCULEMENT DE LA BERGE NORD À LA BERGE EST

 

 

 

En basculant sur la berge Est du Pfälzerwoog, je m'engage sur la digue principale de l'étang-tourbière. Le joli sentier possède à chacune de ses extrémités, de bancs reposoirs, constituant d'excellents points de pique-nique et de détente. Les perspectives sur le site sont très nombreuses et pittoresques : le bois mort est légion en bordure de l'étang, les joncs et les roseaux foisonnent et la partie centrale de l'étang est couverte de nénuphars. En toile de fond, l'oeil reconnaîtra le cône boisé du Lindelskopf, pointant à quelque 343 mètres d'altitude, au-dessus de la vaste dépression de Ludwigswinkel. Le Lindelskopf constitue le plus beau rocher panoramique sur Ludwigswinkel et sa proche contrée : l'ancien camp militaire américain, de garnison, est bien visible, tout comme les massifs du Guckenbühl, de l'Adelsberg et du Rumberg. Ce secteur frontalier du Palatinat, pointe au maximum, à quelque 450 mètres d'altitude, au niveau du Hoher Reissen. Plus à l'Ouest, sur le ban communal d'Eppenbrunn, trône l'Erlenkopf, avec cette fois-ci, pas moins de 473 mètres : pas mal ...

 

 

 

 

Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 04 - .

La berge Est du Pfälzerwoog et ses points de vue ...

Partager cet article

2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 21:43

UN ÉTANG-TOURBIÈRE TOUT À FAIT REMARQUABLE

 

 

 

En tombant sur le site naturel classé du Pfälzerwoog, je découvre un remarquable étang-tourbière, ce qui est peu courant, pour la contrée du Palatinat allemand. Les berges du site se montrent très humides, marécageuses et tourbeuses. Les hautes herbes coupantes, les joncs, ainsi que les roseaux, sont les espèces florales dominantes. Au milieu de la tourbe nue, trônent de beaux foyers de sphaignes vertes. Lesdites sphaignes ne m'ont cependant pas dévoilé, les fameuses plantes carnivores des tourbières locales : les droséras à feuilles rondes ...

 

Fort heureusement, l'absence des droséras a été compensée, par la présence de très nombreuses libellules, de linaigrettes houppées, ou encore, de magnifiques pins parasols. Les droséras sont normalement présentes sur le site du Pfälzerwoog, malheureusement pour nous, elles sont situées dans des zones excessivement reculées, impossibles d'accès. Rageant ! Dans la partie centrale de l'étang-tourbière, vous trouverez de très nombreux nénuphars, ce qui est très fréquent, sur les étangs palatins. D'un accès pédestre relativement aisé, le Pfälzerwoog constitue depuis peu, une réserve biologique classée et protégée : prenez-en bien note, donc ...

 

 

 

 

Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 03 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 03 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 03 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 03 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 03 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 03 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 03 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 03 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 03 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 03 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 03 - .
Palatinat : PFÄLZERWOOG (alt. 233 m) - 03 - .

En images : la berge Nord du Pfälzerwoog ...

Partager cet article

1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 03:55

QUELQUE PART ENTRE FISCHBACH ET LUDWIGSWINKEL

 

 

 

Le terme de Pfälzerwoog, désigne dans le Palatinat allemand, l'une des plus remarquables zones humides, que puisse nous offrir cette belle contrée collinéenne et boisée. Il s'agit en fait, d'un étang-tourbière, occupant le fond d'une ancienne auge glaciaire. Celle-ci est coincée entre deux petits massifs : celui du Lindelskopf et ses 343 mètres à l'Ouest, celui du Hinzenberg et ses 308 mètres à l'Est. Le site du Pfälzerwoog est situé à exactement mi-distance, entre les bourgades champêtres de Fischbach-bei-Dahn à l'Est et de Ludwigswinkel à l'Ouest.

 

Le fond de l'auge glaciaire du Pfälzerwoog pointe à 233 petits mètres d'altitude, au milieu d'une sublime forêt aux essences résineuses. Le pin sylvestre est l'espèce d'arbre la plus représentée, avec des sous-bois particulièrement clairs, mais très densément recouverts de fougères géantes, de ronces et d'orties. En période estivale, la chaleur pourra très vite s'y accumuler, pour devenir insupportable et surtout, les redoutables tiques vous guetteront au tournant ... Le site du Pfälzerwoog (un étang-tourbière), est classé et protégé, en tant que réserve naturelle et biologique : prenez-en bien note, en vous rendant ici, donc !

 

 

 

 

L'accès au Pfälzerwoog, en venant depuis l'Ouest et Ludwigswinkel.

L'accès au Pfälzerwoog, en venant depuis l'Ouest et Ludwigswinkel.

Je découvre un sous-bois très clair certes, mais très densément végétalisé.

Je découvre un sous-bois très clair certes, mais très densément végétalisé.

Les fougères, gigantesques et gorgées de tiques, s'étendent à n'en plus finir.

Les fougères, gigantesques et gorgées de tiques, s'étendent à n'en plus finir.

L'étang-tourbière du Pfälzerwoog, se trouve tout au bout de ce joli chemin forestier.

L'étang-tourbière du Pfälzerwoog, se trouve tout au bout de ce joli chemin forestier.

Le Pfälzerwoog : une zone naturelle remarquable, classée et protégée !

Le Pfälzerwoog : une zone naturelle remarquable, classée et protégée !

Le site, vu depuis la berge Nord (attention : présence d'une tourbière flottante ! ).

Le site, vu depuis la berge Nord (attention : présence d'une tourbière flottante ! ).

Vue générale enchanteresse du site, avec ses fameux nénuphars ...

Vue générale enchanteresse du site, avec ses fameux nénuphars ...

Partager cet article

27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 17:53

LA VALLÉE HUMIDE EN MODE VIDÉO (S)

 

 

 

Lieu des captures : STÜDENBACH (vallée humide)

Localisation générale : Allemagne, Naturpark Pfälzerwald (Palatinat du Sud).

Localisation exacte : Kreis de Pirmasens (PS), ban communal d'Eppenbrunn.

Altitude approximative du lieu (moyenne) : 275 mètres.

 

Période des captures : année 2014, saison estivale (fin août).

Conditions météo rencontrées : chaud, avec du beau temps.

 

Centres d'intérêt particuliers de la balade :

#   larges pistes forestières carrossables et ombragées,

#   prairies marécageuses et tourbeuses remarquables,

#   étangs et tourbières disséminés à intervalles réguliers.

 

 

 

 

Étang-tourbière du Stüdenwoog ; août 2014.

Étang-tourbière du Schöneichelsbach ; août 2014.

Étang-tourbière du Schöneichelsbach ; août 2014.

Partager cet article

25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 23:53

L'ÉTANG DU SCHÖNEICHELSBACH

 

 

 

Tout au fond de la vallée humide du Stüdenbach (ban communal d'Eppenbrunn - PS - ), non loin de la frontière avec la France, les Vosges du Nord et son parc naturel régional, se trouve le sauvage étang-tourbière du Schöneichelsbach. Site naturel classé, remarquable, cet étang-tourbière constitue le dernier, d'une série de quatre étangs-tourbières, à savoir, dans l'ordre : Stüdenbach-Weiher, Sägweiher, Stüdenwoog, ainsi que Schöneichelsbach ...

 

Bien entendu, la vallée du Stüdenbach possède plusieurs vallées secondaires, appelées ramifications. La majeure partie de ces ramifications sont situées sur le versant gauche, Sud, de ladite vallée du Stüdenbach. Lesdites ramifications sont blotties au pied des massifs du Schwarzerd, du Staffelskopf et de l'Erlenkopf, dont les altitudes respectives atteignent 437, 419, ainsi que 473 mètres.

 

L'étang-tourbière du Schöneichelsbach constitue le point le plus isolé, reculé, que les randonneurs pédestres pourront atteindre en balisé, dans cette longue et sauvage vallée humide du Stüdenbach. Entre la route d'Eppenbrunn et ledit étang-tourbière du Schöneichelsbach, vous devez accomplir un peu plus de trois kilomètres d'une marche agréable, sans aucun dénivelé notable. Les pistes forestières, carrossables, sont larges et confortables, cependant elles sont interdites à toute circulation motorisée ...

 

La surface de l'étang-tourbière du Schöneichelsbach est en majeure partie, couverte de nénuphars, pendant la belle saison. En bordure, le botaniste éclairé pourra dénicher un petit radeau flottant, tourbeux. Sur ce dernier, je n'ai malheureusement pas réussi, à immortaliser les fameuses plantes insectivores des tourbières locales : les extraordinaires droséras à feuilles rondes ... Rageant donc : je vais devoir retenter mon coup, une nouvelle fois, d'ici à l'été prochain (uniquement si mon planning prévisionnel me permettra, d'insérer des sorties imprévues supplémentaires ! ). À confirmer le moment opportun donc ...

 

 

 

Le dernier étang-tourbière de la vallée du Stüdenbach.

Le Schöneichelsbach et ses nénuphars (été 2014).

Le Schöneichelsbach et ses nénuphars (été 2014).

Un bel îlot de nénuphars, vu au milieu du Schöneichelsbach.

Un bel îlot de nénuphars, vu au milieu du Schöneichelsbach.

Diaporama ultime :

le Schöneichelsbach dans son environnement.

Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...

Étang-tourbière du Schöneichelsbach (fond de la vallée du Stüdenbach) ...

Partager cet article

23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 21:25

DU SÄGWEIHER JUSQU'AU STÜDENWOOG

 

 

 

Après avoir vu le second étang de cette longue vallée humide du Stüdenbach, le Sägweiher, je choisis de m'enfoncer encore plus profondément, dans les prairies détrempées de cette enchanteresse vallée. À environ un kilomètre au Sud-Est du Sägweiher, je tombe sur un troisième étang : celui du Stüdenwoog. C'est un étang-tourbière en fait, les berges étant recouvertes d'un dangereux radeau flottant. C'est le royaume des fougères aigles, des sphaignes vertes, ainsi que des buttes de polytrics. J'ai pu y observer quelques jolis pieds de linaigrette houppée, par contre, pour ce qui est de la canneberge et surtout des droséras carnivores, je n'en ai vu absolument aucune ... Ceci est très étrange certes, étant donné le fait qu'en temps normal, il y en a pas mal, dans cette vallée humide du Stüdenbach. Afin d'éviter de vous faire tiquer, nous vous recommandons vivement, à toutes et à tous, de vous désinfecter rapidement après une morsure et surtout, de rester scrupuleusement, sur les larges pistes, jalonnant l'ensemble de cette belle vallée. Les hautes herbes tranchantes et les fougères géantes sont légion, tout autour du Stüdenwoog ; c'est le terrain préféré des redoutables tiques, ces affreuses et très pénalisantes petites bestioles, suceuses de sangs aussi bien humains qu'animal.

 

 

 

Alors un seul mot d'ordre, en vous rendant ici : PRUDENCE !

Végétation humide typique, de la vallée du Stüdenbach.

Végétation humide typique, de la vallée du Stüdenbach.

L'étang-tourbière du Stüdenwoog, en vue générale ...

L'étang-tourbière du Stüdenwoog, en vue générale ...

Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...

Diaporama : l'étang-tourbière du Stüdenwoog, dans le Stüdenbach ...

Partager cet article

18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 22:19

L'ÉTANG DU SÄGWEIHER APRÈS LE STÜDENBACH

 

 

 

Après avoir découvert la maison forestière du Stüdenbach (bâtiment remarquable ! ), je pénètre encore un peu plus profondément, dans la vallée humide du Stüdenbach. Après l'étang du Stüdenbach, la vallée me dévoile un second étang : celui du Sägweiher. Celui-ci est orienté suivant un axe Nord / Sud et ses berges sont très densément boisées, marécageuses, tourbeuses même en certains endroits. De part et d'autre de l'étang, un large et confortable chemin carrossable, permet de s'enfoncer encore beaucoup plus loin, dans cette très longue et humide vallée du Stüdenbach. Le chemin de gauche donne accès tout au fond de la vallée, au lieu-dit du Schöneichelsbach, alors que le chemin de droite, lui, ouvre un accès, sur la France et les Vosges du Nord, en passant par le Zollstock et le Staffelskopf ...

Vue, sur la pittoresque maison forestière du Stüdenbach.

Vue, sur la pittoresque maison forestière du Stüdenbach.

Le second étang de cette vallée : le Sägweiher ...

Le second étang de cette vallée : le Sägweiher ...

Le Sägweiher, vu un peu différemment.

Le Sägweiher, vu un peu différemment.

Cette cabane, plutôt grande, est étrangement fermée (propriété privée) !

Cette cabane, plutôt grande, est étrangement fermée (propriété privée) !

Cet étang-ci, est long de plus de 400 mètres (axe Nord / Sud).

Cet étang-ci, est long de plus de 400 mètres (axe Nord / Sud).

Les berges du Sägweiher sont très boueuses, marécageuses ...

Les berges du Sägweiher sont très boueuses, marécageuses ...

Les eaux de cet étang sont étrangement brunes ; pourquoi donc çà ?

Les eaux de cet étang sont étrangement brunes ; pourquoi donc çà ?

Non, non, je vous rassure : je n'irai jamais me baigner ici !

Non, non, je vous rassure : je n'irai jamais me baigner ici !

La végétation arborée est extrêmement dense, jungluesque, au Sägweiher.

La végétation arborée est extrêmement dense, jungluesque, au Sägweiher.

Je dois me méfier, de ces herbes tranchantes, qui dégueulent de tiques voraces !

Je dois me méfier, de ces herbes tranchantes, qui dégueulent de tiques voraces !

Magnifique écrin de verdure, observé tout près du Sägweiher ...

Magnifique écrin de verdure, observé tout près du Sägweiher ...

La vallée du Stüdenbach redevient beaucoup plus claire, après le Sägweiher ...

La vallée du Stüdenbach redevient beaucoup plus claire, après le Sägweiher ...

La gamme des tons verts rencontrée ici, charme irrésistiblement les regards ...

La gamme des tons verts rencontrée ici, charme irrésistiblement les regards ...

C'est par cette jolie piste ensoleillée, que je vais pouvoir accéder au Schöneichelsbach !

C'est par cette jolie piste ensoleillée, que je vais pouvoir accéder au Schöneichelsbach !

Zone de marécages et de tourbières intéressante, dans la partie centrale du Stüdenbach ...

Zone de marécages et de tourbières intéressante, dans la partie centrale du Stüdenbach ...

Partager cet article

17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 21:40

UN PREMIER ÉTANG D'UNE TRÈS LONGUE SÉRIE

 

 

 

Après avoir visité le pittoresque site rocheux du Luchsfels (alt. 305 m), je décide de mettre le cap plus à l'Ouest, toujours dans le Palatinat allemand, mais cette fois-ci, dans le secteur d'Eppenbrunn. Au Sud-Est de cette charmante bourgade champêtre, se trouve une remarquable réserve naturelle : celle de la vallée humide du Stüdenbach. Ladite vallée s'enfonce sur plus de quatre kilomètres, en sinuant au milieu d'un sauvage hémicycle de collines boisées et de prairies marécageuses et parfois même, tourbeuses. Le Stüdenbach est situé à une altitude moyenne de 275 mètres, il prend naissance tout près de la frontière avec la France et les Vosges du Nord, quelque part entre les massifs du Staffelskopf et de l'Erlenkopf. Ce dernier, avec ses 473 mètres d'altitude, constitue le point culminant, de la contrée d'Eppenbrunn. Le vallon du Stüdenbach abrite également, une originale maison forestière, dont la façade principale est composée de colombages : c'est un monument architectural remarquable et classé, figurez-vous ... La circulation motorisée est strictement proscrite, dans l'ensemble de cette belle vallée humide du Stüdenbach, étant donné son classement en tant que réserve naturelle. Seuls les piétons et les cyclistes y ont accès !

DE L'ÉTANG À LA MAISON FORESTIÈRE

Première vue, de l'étang du Stüdenbach (depuis le parking).

Première vue, de l'étang du Stüdenbach (depuis le parking).

Le même étang, vu tout en profondeur ...

Le même étang, vu tout en profondeur ...

Bienvenue sur le site naturel classé du Stüdenbach !

Bienvenue sur le site naturel classé du Stüdenbach !

Sentier de l'eau et de la forêt, sur le site du Stüdenbach ...

Sentier de l'eau et de la forêt, sur le site du Stüdenbach ...

L'étang, vu depuis la berge orientale et la route forestière macadamée ...

L'étang, vu depuis la berge orientale et la route forestière macadamée ...

L'altitude de cet étang, est de quelque 275 mètres.

L'altitude de cet étang, est de quelque 275 mètres.

La petite route forestière, donnant accès à la maison forestière du Stüdenbach.

La petite route forestière, donnant accès à la maison forestière du Stüdenbach.

Les nénuphars sont très présents, sur les eaux sombres du Stüdenbach ...

Les nénuphars sont très présents, sur les eaux sombres du Stüdenbach ...

Cette route, enrobée, est formellement interdite en voiture : bon à savoir !

Cette route, enrobée, est formellement interdite en voiture : bon à savoir !

Vue sur une tourbière boisée, sise en bordure de ladite route forestière ...

Vue sur une tourbière boisée, sise en bordure de ladite route forestière ...

Vue, au travers des arbres, sur la pittoresque maison forestière du Stüdenbach ...

Vue, au travers des arbres, sur la pittoresque maison forestière du Stüdenbach ...

Partager cet article

16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 20:39

CLAP DE FIN AU ROCHER DU LYNX (2)

 

 

 

Cette petite balade transfrontalière m'a permis de découvrir un rocher pittoresque, remarquable et méconnu du Wasgau : le Luchsfels, altitude 305 mètres, qui est coincé entre Sturzelbronn en France et Ludwigswinel en Allemagne. C'est un imposant monolithe de grès rose bigarré, qui surplombe un vallon solitaire, humide : le Schliesselthal. Ledit monolithe gréseux est scindé en deux parties distinctes : une grande partie au Sud et une petite partie au Nord. Le grand monolithe Sud frôle les 30 mètres de hauteur, dans sa façade occidentale. Le petit monolithe Nord, quant à lui, arbore une base rétrécie, en forme d'entonnoir. Le substrat gréseux est très friable, sensible à l'action de l'érosion éolienne. Le sentier balisé passe par le côté oriental des deux monolithes, il est jalonné par des anneaux de couleurs jaune et verte. Au niveau du grand monolithe, le Luchsfels dévoile deux arches accessibles par grimpettes : une basse et une haute, toutes les deux proposant une vue forestière très sauvage, sur le massif du Hoher Reissen. L'altitude maximale de ce massif transfrontalier, atteint quelque 473 mètres, au lieu-dit de l'Erlenkopf, du côté germanique ... Le Hoher Reissen, quant à lui, pointe à 450 mètres, dans la partie française. L'accès pédestre le plus rapide, afin de rejoindre le site du Luchsfels, consiste à partir depuis l'aire de camping de la Bremendell : de là, une vingtaine de minutes vous suffiront, pour accéder au pied de l'imposant éperon gréseux du Luchsfels !

Vue générale du site, depuis l'extrémité Sud (en venant depuis la Bremendell).

Vue générale du site, depuis l'extrémité Sud (en venant depuis la Bremendell).

Vue d'ensemble spectaculaire, massive, sur le grand monolithe Sud !

Vue d'ensemble spectaculaire, massive, sur le grand monolithe Sud !

QUELQUES VIDÉOS POUR CLÔTURER EN BEAUTÉ

Vue sauvage, vers le sommet du Hoher Reissen (alt. 450 m).

Vue générale d'approche, du rocher du Luchsfels (ou " Rocher du Lynx " ).

Le palier intermédiaire Sud, accessible par grimpette, depuis la face Est ...

Vue de quittance, du site du Luchsfels (petit et grand monolithes).

Partager cet article

12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 19:54

CLAP DE FIN AU ROCHER DU LYNX (1)

Le petit monolithe Nord et sa base rétrécie (en forme d'entonnoir) ...

Le petit monolithe Nord et sa base rétrécie (en forme d'entonnoir) ...

Comment est-ce que ce rocher, peut-il encore tenir debout ?

Comment est-ce que ce rocher, peut-il encore tenir debout ?

Vue d'ensemble du site rocheux du Luchsfels, depuis le sentier au Nord.

Vue d'ensemble du site rocheux du Luchsfels, depuis le sentier au Nord.

Il y a de très belles colorations, dans le grès " luchsfelsien " ...

Il y a de très belles colorations, dans le grès " luchsfelsien " ...

Le grès rose du Wasgau, comme je l'adore tant !

Le grès rose du Wasgau, comme je l'adore tant !

La hauteur maximale du petit monolithe Nord, ne dépasse pas les dix mètres.

La hauteur maximale du petit monolithe Nord, ne dépasse pas les dix mètres.

C'est avec une certaine tristesse, que je dis " Au Revoir " , à ce fort joli Luchsfels ...

C'est avec une certaine tristesse, que je dis " Au Revoir " , à ce fort joli Luchsfels ...

C'est par ce petit sentier, raide et glissant, que je vais poursuivre ma route ...

C'est par ce petit sentier, raide et glissant, que je vais poursuivre ma route ...

La descente est très rapide, sur ce petit sentier (anneaux jaunes et verts).

La descente est très rapide, sur ce petit sentier (anneaux jaunes et verts).

En contrebas du Luchsfels, l'environnement sylvicole se montre extrêmement dense.

En contrebas du Luchsfels, l'environnement sylvicole se montre extrêmement dense.

Malgré la densité végétationnelle, le tracé du sentier reste très correct ...

Malgré la densité végétationnelle, le tracé du sentier reste très correct ...

Le grand monolithe (Sud), vu d'en-bas : impressionnant !

Le grand monolithe (Sud), vu d'en-bas : impressionnant !

Magnifiques spécimens de champignons des souches, observés au Luchsfels ...

Magnifiques spécimens de champignons des souches, observés au Luchsfels ...

Remarquable : voilà le mot qui colle le mieux, à ce " Rocher du Lynx " (Luchsfels) !

Remarquable : voilà le mot qui colle le mieux, à ce " Rocher du Lynx " (Luchsfels) !

Le Luchsfels, ou " Rocher du Lynx " :
un rocher remarquable du Wasgau, situé à l'écart des grands sentiers, quelque part dans un vallon solitaire, quasiment à cheval sur la frontière franco-allemande ...

Moi-même, PPDR.

Partager cet article

Présentation

  • : VOSGES - PALATINAT
  • VOSGES - PALATINAT
  • : Articles de randonnées pédestres dans les Vosges et le Palatinat allemand, compte-rendus de circuits de visites rocheuses et de photographies naturelles.
  • Contact

Profil

  • PPDR
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).

Rechercher