Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 16:56

UN LAC-TOURBIÈRE D'UNE INATTENDUE BEAUTÉ (2)

 

 

 

 

Vue générale du site de Blanchemer, depuis les berges du vaste radeau flottant (tourbière).

Vue générale du site de Blanchemer, depuis les berges du vaste radeau flottant (tourbière).

Sur le radeau flottant, j'évolue en toute instabilité : je dois rester en permanence sur le qui-vive !

Sur le radeau flottant, j'évolue en toute instabilité : je dois rester en permanence sur le qui-vive !

Sur ce radeau flottant, règne une végétation tout à fait typique, des tourbières acides vosgiennes.

Sur ce radeau flottant, règne une végétation tout à fait typique, des tourbières acides vosgiennes.

Le sol meuble de ce radeau flottant, constitue un véritable danger : une prudence absolue s'impose donc !

Le sol meuble de ce radeau flottant, constitue un véritable danger : une prudence absolue s'impose donc !

En bordure des trous d'eau, se trouvent de magnifiques sphaignes vertes et rouges ...

En bordure des trous d'eau, se trouvent de magnifiques sphaignes vertes et rouges ...

En-haut à droite, je reconnais les pentes dénudées du Rainkopf (alt. maxi : 1305 m).

En-haut à droite, je reconnais les pentes dénudées du Rainkopf (alt. maxi : 1305 m).

Belle colonie de lichens-cactus blanchis, observée sur le radeau flottant de Blanchemer.

Belle colonie de lichens-cactus blanchis, observée sur le radeau flottant de Blanchemer.

Ce tapis de sphaignes rougeâtres convient parfaitement, à " Drosera Rotundifolia " ...

Ce tapis de sphaignes rougeâtres convient parfaitement, à " Drosera Rotundifolia " ...

La tourbe noire et nue de Blanchemer, abrite de magnifiques pieds de droséras à feuilles rondes.

La tourbe noire et nue de Blanchemer, abrite de magnifiques pieds de droséras à feuilles rondes.

Drosera Rotundifolia est présente en abondance, sur la tourbe noire et nue ...

Drosera Rotundifolia est présente en abondance, sur la tourbe noire et nue ...

Jolies petites droséras à feuilles rondes, tapies sur d'épaisses sphaignes vertes.

Jolies petites droséras à feuilles rondes, tapies sur d'épaisses sphaignes vertes.

Drosera Rotundifolia, ma plante fétiche, par excellence !

Drosera Rotundifolia, ma plante fétiche, par excellence !

Un final absolument inattendu et splendide, avec ces droséras inondées !

Un final absolument inattendu et splendide, avec ces droséras inondées !

20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 23:34

UN LAC-TOURBIÈRE D'UNE INATTENDUE BEAUTÉ (1)

 

 

 

Le lac-tourbière de Blanchemer est lové au fond d'un remarquable cirque glaciaire, au pied du sauvage massif du Rainkopf, dont l'altitude maximale atteint quelque 1305 mètres. Il s'agit de l'un des plus beaux lacs des Hautes-Vosges et plus particulièrement, du secteur de La Bresse. Son accès, rendu très aisé par une route forestière, se pratique de préférence depuis le fond de la vallée de la Vologne. L'accès par le haut et depuis la route des crêtes est également possible, en partant depuis la ferme-auberge de Breitzhouse.

 

En se rendant sur le site du lac-tourbière, un détail saute tout de suite aux yeux : en effet, l'ensemble présente un encaissement très marqué et la partie droite du lac se voit couverte d'un immense radeau de tourbe flottante. C'est un type de terrain très fragile, sensible et potentiellement dangereux, de redoutables trous d'eau étant cachés sous un épais tapis de sphaignes vertes et rouges. Ce radeau flottant est très fourni en droséras à feuilles rondes, pendant la belle saison s'établissant de mai à septembre.

 

La baignade n'est pas officiellement autorisée sur le site de Blanchemer, cependant en été, il n'est pas rare d'y voir quelques courageux baigneurs. Le radeau tourbeux, flottant, quant à lui, constitue le royaume de prédilection des pêcheurs et aussi, des randonneurs aventuriers et passionnés de botanique. On retrouve ici, toute la flore typique des tourbières vosgiennes. Parmi les espèces florales rencontrées, je peux citer : la canneberge, la linaigrette houppée, l'herbe de carex et, bien évidemment, la mythique droséra à feuilles rondes.

 

 

 

 

Le site de Blanchemer est reconnu par la section locale du Club Vosgien.

Le site de Blanchemer est reconnu par la section locale du Club Vosgien.

Vue générale du lac de Blanchemer, depuis sa berge Ouest.

Vue générale du lac de Blanchemer, depuis sa berge Ouest.

Le site occupe un ancien cirque d'origine glaciaire, à une altitude de 984 mètres.

Le site occupe un ancien cirque d'origine glaciaire, à une altitude de 984 mètres.

Le lac de Blanchemer, dominé au fond, par le massif du Rainkopf (alt. 1305 m).

Le lac de Blanchemer, dominé au fond, par le massif du Rainkopf (alt. 1305 m).

Il est fort dommage, qu'ici à Blanchemer, la baignade soit en théorie interdite !

Il est fort dommage, qu'ici à Blanchemer, la baignade soit en théorie interdite !

Ce banc reposoir est idéalement placé et offre une belle vue sur les eaux sombres du lac ...

Ce banc reposoir est idéalement placé et offre une belle vue sur les eaux sombres du lac ...

Il fait vraiment bon s'attarder, sur les berges sablonneuses de ce lac ...

Il fait vraiment bon s'attarder, sur les berges sablonneuses de ce lac ...

Une partie, infime, de la tourbière flottante (attention : danger d'enlisement ! ).

Une partie, infime, de la tourbière flottante (attention : danger d'enlisement ! ).

Le radeau flottant, recouvrant une partie du lac glaciaire de Blanchemer.

Le radeau flottant, recouvrant une partie du lac glaciaire de Blanchemer.

Le radeau tourbeux de Blanchemer se montre très vaste, mais potentiellement dangereux ...

Le radeau tourbeux de Blanchemer se montre très vaste, mais potentiellement dangereux ...

18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 14:13

FÉERIE PRINTANIÈRE DANS LA COMBE (2)

 

 

 

 

L'étang " noir " , de la tourbière de fond de cirque du Frankenthal (alt. 1030 m).

L'étang " noir " , de la tourbière de fond de cirque du Frankenthal (alt. 1030 m).

Les monumentaux rochers d'escalade de la Martinswand, avec au fond, la chaume des Trois-Fours.

Les monumentaux rochers d'escalade de la Martinswand, avec au fond, la chaume des Trois-Fours.

Tout au fond du cirque glaciaire du Frankenthal, au niveau de la tourbière ...

Tout au fond du cirque glaciaire du Frankenthal, au niveau de la tourbière ...

 

 

 

LE CIRQUE GLACIAIRE ET LA TOURBIÈRE EN DIAPOS

 

 

 

 

Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .
Hautes-Vosges : FRANKENTHAL (alt. 1030 m) - 21 - .

Le Frankenthal : sans aucun doute, l'un des plus beaux et sauvages cirques glaciaires, que les Hautes-Vosges puissent offrir. La combe du Falimont cache le sentier pédestre le plus alpestre de tout le massif du Hohneck, ainsi que la plus ancienne tourbière à droséras du versant alsacien des Hautes-Vosges.

Moi-même, PPDR.

18 juin 2016 6 18 /06 /juin /2016 13:05

FÉERIE PRINTANIÈRE DANS LA COMBE (1)

 

 

 

 

Les flancs du Hohneck, sous un soleil printanier radieux ...

Les flancs du Hohneck, sous un soleil printanier radieux ...

Face-à-face spectaculaire, avec le col routier de la Schlucht et les pierriers de Montabey.

Face-à-face spectaculaire, avec le col routier de la Schlucht et les pierriers de Montabey.

Les prestigieux rochers d'escalade de la Martinswand (hauteur maximale : 120 mètres ! ).

Les prestigieux rochers d'escalade de la Martinswand (hauteur maximale : 120 mètres ! ).

Le vert et le bleu : tout simplement, mes deux couleurs préférées !

Le vert et le bleu : tout simplement, mes deux couleurs préférées !

La Martinswand surplombe à pic le cirque du Frankenthal, du haut de ses 1220 mètres d'altitude.

La Martinswand surplombe à pic le cirque du Frankenthal, du haut de ses 1220 mètres d'altitude.

L'un des nombreux couloirs d'avalanches, que comporte le cirque glaciaire du Frankenthal ...

L'un des nombreux couloirs d'avalanches, que comporte le cirque glaciaire du Frankenthal ...

La Martinswand, dans toute sa splendeur : j'aime beaucoup ce site !

La Martinswand, dans toute sa splendeur : j'aime beaucoup ce site !

La Martinswand, en vue générale, depuis les hauteurs de la combe " Dagobert " .

La Martinswand, en vue générale, depuis les hauteurs de la combe " Dagobert " .

J'ai bien du mal à décoller mes yeux, de cette merveilleuse perspective panoramique ...

J'ai bien du mal à décoller mes yeux, de cette merveilleuse perspective panoramique ...

Le versant Nord du Hohneck (alt. maxi : 1366 m), vu depuis le Schaefferthal.

Le versant Nord du Hohneck (alt. maxi : 1366 m), vu depuis le Schaefferthal.

Une simple prairie au milieu de la forêt ou une tourbière humide : je l'ignore totalement !

Une simple prairie au milieu de la forêt ou une tourbière humide : je l'ignore totalement !

La tourbière du Falimont, vue au travers des arbres ...

La tourbière du Falimont, vue au travers des arbres ...

Environnement alpestre très sauvage, observé en descendant dans le Frankenthal ...

Environnement alpestre très sauvage, observé en descendant dans le Frankenthal ...

Au terme d'une très rude descente, la récompense est là : le fabuleux cirque du Frankenthal !

Au terme d'une très rude descente, la récompense est là : le fabuleux cirque du Frankenthal !

 

 

 

ARTICLE 1/2

 

 

 

 

14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 23:41

UN ENVIRONNEMENT RESSEMBLANT À LA LAPONIE

 

 

 

 

Les sous-bois de La Bresse sont très riches en myrtilles sauvages (ou " brimbelles " ) ...

Les sous-bois de La Bresse sont très riches en myrtilles sauvages (ou " brimbelles " ) ...

Le déplacement se révèle très aventureux, délicat, dans certaines tourbières vosgiennes ...

Le déplacement se révèle très aventureux, délicat, dans certaines tourbières vosgiennes ...

Je suis tombé follement amoureux de ce type d'endroit, marécageux et tourbeux !

Je suis tombé follement amoureux de ce type d'endroit, marécageux et tourbeux !

Ces sphaignes jaunâtres cachent un piège redoutable : un trou d'eau acide !

Ces sphaignes jaunâtres cachent un piège redoutable : un trou d'eau acide !

La linaigrette houppée fait partie intégrante, de la flore des tourbières vosgiennes.

La linaigrette houppée fait partie intégrante, de la flore des tourbières vosgiennes.

La couleur jaune, très intense, de ces sphaignes, est très impressionnante à l'œil !

La couleur jaune, très intense, de ces sphaignes, est très impressionnante à l'œil !

Superbe parterre de droséras à feuilles rondes, poussant sur des sphaignes jaunes !

Superbe parterre de droséras à feuilles rondes, poussant sur des sphaignes jaunes !

Trou d'eau à l'air libre (également appelé localement " gouille " ) : attention, danger !

Trou d'eau à l'air libre (également appelé localement " gouille " ) : attention, danger !

Sphaignes jaunes et rouges, une configuration botanique très rare dans les tourbières vosgiennes ...

Sphaignes jaunes et rouges, une configuration botanique très rare dans les tourbières vosgiennes ...

Le Grand Nord se présente ici, sous nos yeux (et pourtant, nous sommes à La Bresse, dans le 88 ! ).

Le Grand Nord se présente ici, sous nos yeux (et pourtant, nous sommes à La Bresse, dans le 88 ! ).

Blanc, jaune, vert, rouge : les couleurs les plus dominatrices, dans une tourbière ...

Blanc, jaune, vert, rouge : les couleurs les plus dominatrices, dans une tourbière ...

C'est souvent en bordure des trous d'eau, que l'on pourra dénicher les incroyables droséras ...

C'est souvent en bordure des trous d'eau, que l'on pourra dénicher les incroyables droséras ...

Jolie touffe de sphaignes, noyée sous des tiges d'andromède.

Jolie touffe de sphaignes, noyée sous des tiges d'andromède.

Ces sphaignes vertes, très communes, sont peu propices à la présence des droséras carnivores ...

Ces sphaignes vertes, très communes, sont peu propices à la présence des droséras carnivores ...

Cette vaste étendue d'eau acide est aujourd'hui entièrement recouverte, par des sphaignes jaunes ...

Cette vaste étendue d'eau acide est aujourd'hui entièrement recouverte, par des sphaignes jaunes ...

Ce trou d'eau, très petit, me dévoile quelques beaux pieds d'andromède (visibles à gauche).

Ce trou d'eau, très petit, me dévoile quelques beaux pieds d'andromède (visibles à gauche).

Il est quasiment impossible d'évoluer sur ce terrain, sans s'enfoncer au moins une fois !

Il est quasiment impossible d'évoluer sur ce terrain, sans s'enfoncer au moins une fois !

Les fabuleuses droséras, carnivores, constituent de très loin, ma plante préférée, fétiche !

Les fabuleuses droséras, carnivores, constituent de très loin, ma plante préférée, fétiche !

L'espèce " Drosera Anglica " est très rare, au sein de nos tourbières vosgiennes !

L'espèce " Drosera Anglica " est très rare, au sein de nos tourbières vosgiennes !

C'est l'espèce " Drosera Rotundifolia " , qui est la plus répandue, dans notre massif vosgien.

C'est l'espèce " Drosera Rotundifolia " , qui est la plus répandue, dans notre massif vosgien.

Je ne m'attendais aucunement, à découvrir un aussi beau réservoir botanique, qui plus est, git à l'air libre !

Je ne m'attendais aucunement, à découvrir un aussi beau réservoir botanique, qui plus est, git à l'air libre !

Un feu d'artifice pour les yeux, pour clôturer en beauté et non sans émotion, cette superbe randonnée !

Un feu d'artifice pour les yeux, pour clôturer en beauté et non sans émotion, cette superbe randonnée !

12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 00:54

5 TOURBIÈRES DE RÊVE À LA BRESSE (2)

 

 

 

  Tourbière du Frankenthal (alt. 1030 m).

 

De préférence, cette tourbière de fond de combe glaciaire, s'accède au départ du sommet dénudé et panoramique du Hohneck, sis à une altitude de 1366 mètres. Deux choix sont possibles, l'un dévalant en direct la vertigineuse combe du Falimont et l'autre passant par le Schaefferthal et la combe Dagobert. Il est à noter que le fond du cirque glaciaire du Frankenthal est desservi par le sentier de grande randonnée du GR 531, rectangle bleu. Il est enfin possible d'atteindre le site enchanteur du Frankenthal, depuis le grand col routier de la Schlucht, via le très pittoresque et technique sentier des roches de Montabey.

 

 

 

  Tourbière de Blanchemer (alt. 984 m).

 

Ce vaste lac-tourbière, occupant le fond d'une grande dépression d'origine glaciaire, s'accède par une étroite route forestière, soit depuis le bas par la vallée des Faignes sous Vologne, ou soit depuis le haut par la route des crêtes au niveau du Rainkopf. Un grand parking est aménagé quasiment en bordure du lac, rendant son accès pédestre extrêmement aisé. L'endroit abrite une remarquable tourbière flottante, très riche en droséras.

 

 

 

  Tourbière de Lispach (alt. 905 m).

 

Comme c'est le cas pour Blanchemer, Lispach est un lac-tourbière. Ce dernier occupe la partie supérieure de la vallée glaciaire de Chajoux, sur le ban communal de La Bresse. Lispach étant situé aux abords de la route de Chajoux, son accès se montre d'une simplicité enfantine et surtout, son taux de fréquentation se révèle très élevé. La tourbière flottante de Lispach abrite l'une des plus importantes populations de plantes carnivores de tout le massif vosgien, avec pas moins de quatre sortes différentes de droséras : des rondes, des intermédiaires, des Anglicas, ainsi que des Obovatas !

 

 

 

  Tourbière de la Ténine (alt. 862 m).

 

Sise en contrebas de l'étang-tourbière de Lispach, la tourbière bombée de la Ténine est elle également, située aux abords de la route de Chajoux. Par conséquent, son accès n'est qu'une simple formalité, l'aire de stationnement étant sise directement à côté de la tourbière. L'endroit est un peu caché par d'aériennes frondaisons résineuses, le site est colonisé par les callunes vulgaires et les myrtilles sauvages. Les plants de droséras sont remarquables, à la Ténine. Aucun sentier balisé ne mène à cette tourbière, cependant.

 

 

 

  Tourbière de la Rouge Feigne (alt. 1129 m).

 

Cette tourbière, immense, est la plus grande des cinq que je vous présente dans cet article. Exposée plein Nord, au pied de la chaume des Champis, la Rouge Feigne fait partie intégrante du massif de la Tête des Cerfs, culminant à quelque 1200 mètres d'altitude. Le départ traditionnel pour la Rouge Feigne se pratique en partance de l'étang-tourbière de Lispach. Très sauvage et préservée, cette tourbière recèle beaucoup de trous d'eau à l'air libre, en bordure desquels le passionné de botanique pourra dénicher deux sortes de droséras : des rondes, ainsi que des hybrides, du type Anglica.

 

 

 

 

Hautes-Vosges : Tourbières de La Bresse - 02 - .

 

 

 

DES DROSÉRAS À PERTE DE VUE

 

 

 

 

Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !
Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !

Diaporama exclusif : la droséra, ma plante fétiche, d'Amour, par excellence !

9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 23:55

5 TOURBIÈRES DE RÊVE À LA BRESSE (1)

 

 

 

  • Tourbière 1 : FRANKENTHAL
  • Tourbière 2 : BLANCHEMER
  • Tourbière 3 : LISPACH
  • Tourbière 4 : TÉNINE
  • Tourbière 5 : ROUGE FEIGNE

 

 

 

 

Drosera Rotundifolia, LA plante carnivore emblématique des tourbières vosgiennes !

Drosera Rotundifolia, LA plante carnivore emblématique des tourbières vosgiennes !

 

 

 

UN UNIVERS BOTANIQUE ABSOLUMENT GRANDIOSE

 

 

 

Me concernant à titre personnel, j'ai depuis plusieurs années déjà, eu une attirance très profonde pour les tourbières humides et acides que comporte notre vaste massif vosgien. Effectivement, à ce jour, j'ai connaissance dans mon répertoire botanique, d'une bonne cinquantaine d'entre elles, beaucoup étant situées dans les Hautes-Vosges. Cette partie la plus élevée du massif vosgien, culminant à quelque 1424 mètres d'altitude au niveau du Grand Ballon de Guebwiller, abrite les plus grandes et les plus remarquables tourbières. C'est plus précisément dans le département des Vosges, numéro 88, que le randonneur passionné pourra dénicher les plus belles tourbières à droséras. Les environs de La Bresse sont les plus riches, en ce qui concerne la densité marécageuse et tourbeuse.

 

Le massif du Hohneck et la vallée glaciaire de Chajoux sont les deux plus beaux endroits vosgiens, pour partir à la découverte de ce monde à la fois fascinant et effrayant, que sont les tourbières humides et acides, à droséras. Ce sont de véritables reliques de notre dernière ère glaciaire et de fantastiques musées botaniques à ciel ouvert. Les tourbières de ce secteur s'établissent sur un substrat granitique imperméable et elles sont étagées entre 800 et 1100 mètres d'altitude, généralement en suivant des expositions Est ou Nord. Superbes réservoirs floristiques, les tourbières vosgiennes abritent des espèces florales parfois rares et sensibles : les sphaignes vertes et rouges, la laîche des marais, l'herbe de carex, la baie de canneberge, la callune vulgaire, la linaigrette houppée, l'utriculaire, ainsi que les célébrissimes droséras, qu'elles soient rondes, longues, intermédiaires, ou encore, hybrides, Anglicas ...

 

Partir à la découverte d'une tourbière, n'est pas toujours de tout repos et non sans dangers, car leurs sols instables et mouvants, cachent des pièges redoutables, parmi lesquels figurent les trous d'eau à l'air libre, les trous d'eau cachés sous les sphaignes, la tourbe noire mouvante, ainsi que les très redoutées tiques. Lesdites tiques font partie de l'ordre des arachnidés et sont d'affreuses petites bêtes suceuses de sang, aussi bien animal qu'humain. Leur piqûre, souvent imperceptible, peut parfois dégénérer en un étrange anneau rouge et dur, appelé érythème. Leur royaume de prédilection sont les bauges ou flaques d'eau croupie, les troncs d'arbres et les souches pourris, les hautes herbes tranchantes, ainsi que les fougères et les genêts. Extrêmement actives en juin, les tiques peuvent transmettre des maladies très graves, handicapantes et potentiellement mortelles, telles la borréliose ou maladie de Lyme, la leishmaniose, la piroplasmose, ainsi que la très sévère méningo-encéphalite à tiques. Généralement, ces maladies associent des troubles articulaires, respiratoires et nerveuses. Exceptionnellement, la redoutable MET peut provoquer une dégénérescence du système nerveux central, ainsi que l'apparition de très agressifs cancers !

 

UN SEUL MOT D'ORDRE DONC : PRUDENCE !!!

 

 

 

 

Tourbière 1 : FRANKENTHAL (massif du Hohneck, alt. 1030 m).

Tourbière 1 : FRANKENTHAL (massif du Hohneck, alt. 1030 m).

Tourbière 1 : FRANKENTHAL (massif du Hohneck, alt. 1030 m).

Tourbière 1 : FRANKENTHAL (massif du Hohneck, alt. 1030 m).

Tourbière 1 : FRANKENTHAL (massif du Hohneck, alt. 1030 m).

Tourbière 1 : FRANKENTHAL (massif du Hohneck, alt. 1030 m).

Tourbière 2 : BLANCHEMER (massif du Rainkopf, alt. 984 m).

Tourbière 2 : BLANCHEMER (massif du Rainkopf, alt. 984 m).

Tourbière 2 : BLANCHEMER (massif du Rainkopf, alt. 984 m).

Tourbière 2 : BLANCHEMER (massif du Rainkopf, alt. 984 m).

Tourbière 3 : LISPACH (vallée de Chajoux, alt. 905 m).

Tourbière 3 : LISPACH (vallée de Chajoux, alt. 905 m).

Tourbière 3 : LISPACH (vallée de Chajoux, alt. 905 m).

Tourbière 3 : LISPACH (vallée de Chajoux, alt. 905 m).

Tourbière 4 : TÉNINE (vallée de Chajoux, alt. 862 m).

Tourbière 4 : TÉNINE (vallée de Chajoux, alt. 862 m).

Tourbière 4 : TÉNINE (vallée de Chajoux, alt. 862 m).

Tourbière 4 : TÉNINE (vallée de Chajoux, alt. 862 m).

Tourbière 5 : ROUGE FEIGNE (vallée de Chajoux, alt. 1129 m).

Tourbière 5 : ROUGE FEIGNE (vallée de Chajoux, alt. 1129 m).

Tourbière 5 : ROUGE FEIGNE (vallée de Chajoux, alt. 1129 m).

Tourbière 5 : ROUGE FEIGNE (vallée de Chajoux, alt. 1129 m).

Les tourbières de La Bresse, dans les Hautes-Vosges :
une planète à part entière dans le massif vosgien, que j'affectionne tout spécialement, que j'explore toujours avec beaucoup de passion, de respect et de jouissance et dont je suis très profondément tombé amoureux !

Moi-même, PPDR.

9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 23:07

DROSERA ROTUNDIFOLIA EN PLEINE CROISSANCE

 

 

 

 

Normalement, au niveau de ce trou d'eau, je vais trouver des droséras à feuilles rondes ...

Normalement, au niveau de ce trou d'eau, je vais trouver des droséras à feuilles rondes ...

Les sphaignes sont très abondantes, sur la tourbière du Grafenweiher.

Les sphaignes sont très abondantes, sur la tourbière du Grafenweiher.

Hormis des sphaignes vertes, je trouve aussi des sphaignes rouges, plus rares et localisées.

Hormis des sphaignes vertes, je trouve aussi des sphaignes rouges, plus rares et localisées.

Bingo ! C'est au milieu des sphaignes rouges, que je découvre les premières droséras ...

Bingo ! C'est au milieu des sphaignes rouges, que je découvre les premières droséras ...

Les droséras du Grafenweiher sont très petites, donc difficiles à deviner, au milieu des sphaignes ...

Les droséras du Grafenweiher sont très petites, donc difficiles à deviner, au milieu des sphaignes ...

Les droséras sont petites certes, mais elles sont extrêmement jolies à voir : jugez plutôt !

Les droséras sont petites certes, mais elles sont extrêmement jolies à voir : jugez plutôt !

Des droséras vertes : oui, oui, ça existe bel et bien ... La preuve ici, en image !

Des droséras vertes : oui, oui, ça existe bel et bien ... La preuve ici, en image !

Un superbe couple, que ces deux droséras, posées l'une sur l'autre ...

Un superbe couple, que ces deux droséras, posées l'une sur l'autre ...

Très beau foyer de droséras à feuilles rondes, surgissant au milieu des sphaignes vertes.

Très beau foyer de droséras à feuilles rondes, surgissant au milieu des sphaignes vertes.

Mes yeux en prennent un sacré coup, avec ce que je vois là ...

Mes yeux en prennent un sacré coup, avec ce que je vois là ...

 

 

 

C'est ainsi que se clôture cette remarquable visite botanique !

 

 

 

 

7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 22:45

UN PANORAMA SENSATIONNEL SUR LE ROCHER DE DABO

 

 

 

Après la tourbière du Grafenweiher et le rocher du Steinerne Maennel, il me reste encore un peu de temps devant moi, pour pousser ma balade jusqu'au remarquable rocher panoramique du Backofenfels. Sis à quelque 740 mètres d'altitude, ce site fait admirablement face à la bourgade forestière et au célébrissime rocher de Dabo. Le Backofenfels s'accède de préférence depuis le grand col forestier de la Schleif, pointant à 689 mètres d'altitude, au pied des massifs de l'Eichelkopf et du Rosskopf. Ladite Schleif s'atteint en voiture depuis Dabo, via une petite route forestière ascendante, partant depuis la route de La Hoube. Hormis cet accès principal, une autre option d'accès plus longue certes, est possible : elle consiste à partir depuis la vallée de la Mossig et l'annexe de la Schneematt, en passant respectivement, par la tourbière du Grafenweiher, le col forestier de la Wetzlach, ainsi que le rocher isolé du Steinerne Maennel. Enfin, sachez qu'il est également possible d'atteindre à pied la Wetzlach et son col, en partant depuis le petit col forestier du Sandplatz, situé sur la route forestière du Hengst ...

 

 

 

 

Vue d'approche de la terrasse panoramique du Backofenfels, avec l'Eichelkopf en arrière-plan.

Vue d'approche de la terrasse panoramique du Backofenfels, avec l'Eichelkopf en arrière-plan.

Le Backofenfels est idéalement aménagé, afin de pratiquer un pique-nique nature.

Le Backofenfels est idéalement aménagé, afin de pratiquer un pique-nique nature.

Ladite aire de pique-nique est orientée plein Ouest, droit sur le célèbre rocher de Dabo ...

Ladite aire de pique-nique est orientée plein Ouest, droit sur le célèbre rocher de Dabo ...

Ce panneau mentionne le site à 732 mètres, alors qu'en réalité, il pointe à 740 ...

Ce panneau mentionne le site à 732 mètres, alors qu'en réalité, il pointe à 740 ...

La cupule circulaire du Backofenfels et, au fond, le panorama sur le rocher de Dabo.

La cupule circulaire du Backofenfels et, au fond, le panorama sur le rocher de Dabo.

Le panorama du Backofenfels est sensationnel, sur la grande forêt domaniale daboisienne !

Le panorama du Backofenfels est sensationnel, sur la grande forêt domaniale daboisienne !

Le Staufen dénudé, portant le célébrissime rocher de Dabo ( " Dagsbourg " , alt. ~ 650 m).

Le Staufen dénudé, portant le célébrissime rocher de Dabo ( " Dagsbourg " , alt. ~ 650 m).

Le rocher de Dabo, supportant la chapelle de Saint-Léon ...

Le rocher de Dabo, supportant la chapelle de Saint-Léon ...

Clap de fin, au rocher panoramique du Backofenfels, avec le rocher de Dabo dans mon dos !

Clap de fin, au rocher panoramique du Backofenfels, avec le rocher de Dabo dans mon dos !

5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 18:44

DES FORMES EXTRÊMEMENT PITTORESQUES

 

 

 

 

L'hommelet de pierre du Steinerne Maennel, en vue générale, depuis le palier Nord.

L'hommelet de pierre du Steinerne Maennel, en vue générale, depuis le palier Nord.

Ce pittoresque rocher gréseux, pointe à quelque 770 mètres d'altitude, sur le massif du Rosskopf.

Ce pittoresque rocher gréseux, pointe à quelque 770 mètres d'altitude, sur le massif du Rosskopf.

La face Sud du Steinerne Maennel, accessible par une petite grimpette via le versant Est.

La face Sud du Steinerne Maennel, accessible par une petite grimpette via le versant Est.

Le site est profondément enfoui, sous un épais couvert forestier (essences mixtes).

Le site est profondément enfoui, sous un épais couvert forestier (essences mixtes).

Le même angle de vue et le même rocher, d'un peu plus près ...

Le même angle de vue et le même rocher, d'un peu plus près ...

Un saurien semble m'adresser la parole, ici : c'est très pittoresque !

Un saurien semble m'adresser la parole, ici : c'est très pittoresque !

Galets de conglomérat, emprisonnés dans le grès : typique du proche secteur.

Galets de conglomérat, emprisonnés dans le grès : typique du proche secteur.

Les tâches jaunes présentes sur le substrat gréseux, sont des lichens " Chrysothrix Chlorina " .

Les tâches jaunes présentes sur le substrat gréseux, sont des lichens " Chrysothrix Chlorina " .

Tronc d'arbre original, observé à la base du monolithe du Steinerne Maennel.

Tronc d'arbre original, observé à la base du monolithe du Steinerne Maennel.

Prochaine étape et non des moindres : le superbe point de vue des Backofenfelsen !

Prochaine étape et non des moindres : le superbe point de vue des Backofenfelsen !

Présentation

  • : VOSGES - PALATINAT
  • VOSGES - PALATINAT
  • : Articles de randonnées pédestres dans les Vosges et le Palatinat allemand, compte-rendus de circuits de visites rocheuses et de photographies naturelles.
  • Contact

Profil

  • PPDR
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).

Rechercher