Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 23:58

CLASH DE FIN À LA TOURBIÈRE BOMBÉE DE LA TÉNINE

Mes derniers clichés, de la tourbière bombée de la Ténine ...

Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .
Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 07 - .

La Ténine : un site (étang et tourbière bombée), que je ne serai pas prêt d'oublier. Le même type de site est également rencontré à Lispach, tout proche. Afin de voir une vraie tourbière humide et acide, extrêmement riche en droséras en tous genres, il faut se rendre à la Rouge Feigne, dans le massif des Champis : c'est le plus haut des trois sites tourbeux ici cités (alt. 1129 m, contre 905 à Lispach et 862 à la Ténine) ...

Moi-même, PPDR.

Partager cet article

17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 23:38

LA PARTIE NORD DE LA TOURBIÈRE BOMBÉE EN IMAGES

Vue d'ensemble de la partie Nord, de la tourbière bombée de la Ténine (alt. 862 m).

Vue d'ensemble de la partie Nord, de la tourbière bombée de la Ténine (alt. 862 m).

Sous les herbes coupantes, il y a des sphaignes vertes, gorgées d'eau ...

Sous les herbes coupantes, il y a des sphaignes vertes, gorgées d'eau ...

Détail, des fameuses sphaignes vertes, ici à l'air libre.

Détail, des fameuses sphaignes vertes, ici à l'air libre.

Il y a également des sphaignes rouges, dans la tourbière de la Ténine ...

Il y a également des sphaignes rouges, dans la tourbière de la Ténine ...

Ces hautes herbes, drues et coupantes, sont un véritable nid à tiques !

Ces hautes herbes, drues et coupantes, sont un véritable nid à tiques !

Ces droséras rondes sont les plus belles, de tout le site de la Ténine !

Ces droséras rondes sont les plus belles, de tout le site de la Ténine !

Les mêmes droséras, rondes, vues de plus près : superbe ...

Les mêmes droséras, rondes, vues de plus près : superbe ...

Autour de la tourbière, trône une magnifique forêt d'essences résineuses.

Autour de la tourbière, trône une magnifique forêt d'essences résineuses.

Jolis champignons de tourbière, observés au milieu des sphaignes et des droséras.

Jolis champignons de tourbière, observés au milieu des sphaignes et des droséras.

Ces droséras-ci sont plus petites certes, mais tout aussi jolies ...

Ces droséras-ci sont plus petites certes, mais tout aussi jolies ...

Au milieu des polytrics, les droséras interpellent mon regard.

Au milieu des polytrics, les droséras interpellent mon regard.

Le vert et le rouge constituent une alliance heureuse, grâce aux droséras ...

Le vert et le rouge constituent une alliance heureuse, grâce aux droséras ...

Je reste sans voix, face à une telle merveille botanique : irrésistible !

Je reste sans voix, face à une telle merveille botanique : irrésistible !

La concentration de droséras rondes est très élevée, à la Ténine ...

La concentration de droséras rondes est très élevée, à la Ténine ...

Je n'arrête plus de mitrailler les droséras en photos, tellement elles sont belles ...

Je n'arrête plus de mitrailler les droséras en photos, tellement elles sont belles ...

Vue d'ensemble originale de la tourbière bombée de la Ténine (en mode portrait).

Vue d'ensemble originale de la tourbière bombée de la Ténine (en mode portrait).

L'une des merveilles botaniques, de l'ancienne vallée glaciaire de Chajoux !

L'une des merveilles botaniques, de l'ancienne vallée glaciaire de Chajoux !

Partager cet article

16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 23:29

DE LA PARTIE SUD À LA PARTIE NORD DE LA TOURBIÈRE

 

 

 

Après avoir très longuement exploré la partie Sud de la tourbière bombée de la Ténine, je souhaiterai découvrir l'autre partie de ladite tourbière : celle sise au Nord (partie amont). La partie aval de la tourbière de la Ténine fait directement front, avec l'étang du même nom. Dans les deux parties de cette tourbière bombée, sachez que les droséras à feuilles rondes sont très abondantes, entre les mois de mai et de septembre. La droséra, carnivore, est une plante typiquement estivale, affectionnant tout particulièrement les anciennes cuvettes glaciaires vosgiennes, ainsi que certaines pentes humides du massif vosgien. À la Ténine, hormis les droséras rondes, le randonneur passionné de botanique pourra également trouver : de la callune vulgaire, des lichens-cactus, des sphaignes vertes et rouges, de la brimbelle sauvage, de la linaigrette houppée, des baies de canneberge, des champignons de tourbière, ou encore, des touffes d'herbes chevelues (carex). Les mêmes éléments floristiques pourront être observés, dans les proches et remarquables tourbières de Lispach et de la Rouge Feigne ... À une seule exception près : Lispach et la Rouge Feigne possèdent trois autres espèces de droséras, très rares, à savoir les intermédiaires, les anglicas, ainsi que les hybrides x-obovata !

Sur les berges marécageuses et tourbeuses, de l'étang de la Ténine ...

Sur les berges marécageuses et tourbeuses, de l'étang de la Ténine ...

Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...

Du Sud au Nord, de la tourbière bombée de la Ténine ...

Que ce soit au Sud ou au Nord : les droséras à feuilles rondes sont présentes partout, dans la tourbière bombée de la Ténine ...

Moi-même, PPDR.

Partager cet article

15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 23:50

DES DROSÉRAS D'UNE INSOLENTE BEAUTÉ

 

 

 

Je poursuis ma captivante exploration de la tourbière bombée de la Ténine, afin de découvrir plus en détails, les remarquables plantes carnivores qu'elle abrite : les fameuses droséras à feuilles rondes, si typiques de nombre de tourbières vosgiennes et alsaciennes ... Lesdites droséras à feuilles rondes sont présentes en masse, sur le site de la Ténine, tout particulièrement entre les sphaignes gorgées d'eau et les callunes (ou bruyères). Hormis les droséras, j'ai aussi trouvé, quelques belles tiges de linaigrette houppée, ainsi que de dodues baies de canneberge. Les plus belles droséras de la Ténine, sont localisées en bordure de certains trous d'eau, dans la partie centrale de la tourbière. La partie septentrionale de la tourbière est celle, qui recèle le plus grand nombre de pieds de droséras !

 

 

 

Ci-dessous, le diaporama que je vous propose, desdites droséras : 

Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...

Des droséras à feuilles rondes remarquables, dans la tourbière bombée ...

LES DROSÉRAS : bien plus qu'une passion, un art de vivre !

Hautes-Vosges : TÉNINE (alt. 862 m) - 04 - .

Partager cet article

12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 16:16

UN REMARQUABLE JARDIN BOTANIQUE À CIEL OUVERT

L'étang de la Ténine : un lieu très prisé, pour la pratique de la pèche ...

L'étang de la Ténine : un lieu très prisé, pour la pratique de la pèche ...

Vue d'ensemble de l'étang de la Ténine, depuis le petit barrage (Sud).

Vue d'ensemble de l'étang de la Ténine, depuis le petit barrage (Sud).

Le même étang, vu au zoom, avec au fond, les hauteurs surplombant Lispach.

Le même étang, vu au zoom, avec au fond, les hauteurs surplombant Lispach.

Prairie marécageuse et tourbeuse, coincée entre deux bosquets résineux.

Prairie marécageuse et tourbeuse, coincée entre deux bosquets résineux.

Vue générale Sud, de la tourbière bombée de la Ténine.

Vue générale Sud, de la tourbière bombée de la Ténine.

La partie Ouest de la tourbière, abrite beaucoup de callunes et de brimbelles ...

La partie Ouest de la tourbière, abrite beaucoup de callunes et de brimbelles ...

Belle gamme de tons verts, vue à la tourbière de la Ténine.

Belle gamme de tons verts, vue à la tourbière de la Ténine.

Gros plan, sur la berge Nord de l'étang de la Ténine (marécages très dangereux ! ).

Gros plan, sur la berge Nord de l'étang de la Ténine (marécages très dangereux ! ).

Vue sur l'étang de la Ténine et le bas de la vallée glaciaire de Chajoux.

Vue sur l'étang de la Ténine et le bas de la vallée glaciaire de Chajoux.

La tourbière bombée de la Ténine, dans sa partie méridionale (Sud) ...

La tourbière bombée de la Ténine, dans sa partie méridionale (Sud) ...

Pins rabougris, poussant à ras le sol : typique des tourbières vosgiennes ...

Pins rabougris, poussant à ras le sol : typique des tourbières vosgiennes ...

Mousses communes, sèches, observées au milieu des épis de callune.

Mousses communes, sèches, observées au milieu des épis de callune.

Belles touffes de carex (l'herbe chevelue emblématique, de certaines tourbières ! ).

Belles touffes de carex (l'herbe chevelue emblématique, de certaines tourbières ! ).

Touffe de carex bien dodue, observée au milieu de la tourbière.

Touffe de carex bien dodue, observée au milieu de la tourbière.

La même touffe de carex, vue de dessus : bel aspect de perruque ...

La même touffe de carex, vue de dessus : bel aspect de perruque ...

En me baissant, je tombe sur cet impressionnant tapis de lichens bordeaux ...

En me baissant, je tombe sur cet impressionnant tapis de lichens bordeaux ...

Ça m'a tout l'air, d'être des lichens-cactus, étrangement bordeaux ceux-ci !

Ça m'a tout l'air, d'être des lichens-cactus, étrangement bordeaux ceux-ci !

Mon hypothèse de départ se confirme bel et bien : ce sont des " lichens-cactus " !

Mon hypothèse de départ se confirme bel et bien : ce sont des " lichens-cactus " !

Vert, jaune et rouge : non, non, je ne suis pas en visite chez les Rastas !

Vert, jaune et rouge : non, non, je ne suis pas en visite chez les Rastas !

Les trous d'eau sont des pièges d'enlisement redoutables, dans une tourbière ...

Les trous d'eau sont des pièges d'enlisement redoutables, dans une tourbière ...

Lesdits trous d'eau se situent souvent, au milieu des sphaignes.

Lesdits trous d'eau se situent souvent, au milieu des sphaignes.

Au milieu des sphaignes, je tombe sur ce superbe foyer de droséras rondes !

Au milieu des sphaignes, je tombe sur ce superbe foyer de droséras rondes !

À la Ténine, la seule espèce de droséras présente est celle à feuilles rondes.

À la Ténine, la seule espèce de droséras présente est celle à feuilles rondes.

Au milieu des hautes herbes, un petit monticule rouge attire mon regard ...

Au milieu des hautes herbes, un petit monticule rouge attire mon regard ...

Orangé, rose, ou encore rouge ? Je ne sais pas quelle couleur dire, ici ...

Orangé, rose, ou encore rouge ? Je ne sais pas quelle couleur dire, ici ...

Parmi les lichens-cactus bordeaux, j'aperçois ce remarquable champignon (non comestible ! ).

Parmi les lichens-cactus bordeaux, j'aperçois ce remarquable champignon (non comestible ! ).

Les droséras de la Ténine sont particulièrement nombreuses et remarquables !

Les droséras de la Ténine sont particulièrement nombreuses et remarquables !

La partie sèche de la tourbière bombée, avec au fond à gauche, la vallée de Chajoux.

La partie sèche de la tourbière bombée, avec au fond à gauche, la vallée de Chajoux.

Séduisante vue générale du site tourbeux de la Ténine (tourbière bombée à droséras).

Séduisante vue générale du site tourbeux de la Ténine (tourbière bombée à droséras).

Partager cet article

11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 17:33

UNE BELLE AIRE À DROSÉRAS RONDES

 

 

 

La tourbière bombée de la Ténine (alt. 862 m), est localisée dans le département lorrain des Vosges (88), entre La Bresse et le col routier des Faignes de Vologne. Elle est plus précisément située en contrebas du célèbre étang-tourbière de Lispach, sis lui, dans le fond de la vallée glaciaire de Chajoux, à une altitude de 905 mètres. La tourbière bombée de la Ténine borde la berge Nord, de l'étang du même nom, où la pratique de la pèche est autorisée, sous certaines conditions. Il s'agit d'un espace naturel et sauvage remarquable, sensible certes, mais non classé en réserve biologique. L'accès au site est par conséquent libre, pour les pècheurs et les randonneurs-photographes, amateurs de botanique rare et de belles scènes photographiques naturalistes ... Tant mieux !

 

La tourbière bombée de la Ténine est extrêmement humide et acide, elle recèle de très nombreux trous d'eau, certains cachés sous les carex et les sphaignes, constituant des pièges d'enlisement redoutables ... Il faudra faire bien attention en vous aventurant sur ce type de terrain, très instable et mouvant, en n'hésitant pas de sonder délicatement le sol meuble avec l'un de vos pieds, l'autre constituant votre point d'appui et d'équilibre, de rattrapage, le cas échéant ! Cependant, le risque en vaut la peine, car l'endroit abrite une fabuleuse population de plantes carnivores : les fameuses droséras à feuilles rondes ... C'est la plante emblématique des tourbières vosgiennes, qui est visible de mai à septembre, dans une grande partie des tourbières humides et acides du département des Vosges. Sa couleur rouge écarlate ainsi que ses insolites tiges bordeaux se terminant par des gouttes de glue naturelle, sont ses principales caractéristiques de reconnaissance, d'identification sur le terrain. Lesdites droséras sont rares certes dans le massif vosgien, cependant, elles supportent assez bien le rude climat règnant dans ce massif, ainsi que le piétinement animal et même, occasionnellement, humain (sans trop d'excès, cela va de soi ! ). Malgré tout, il sera préférable d'éviter de les piétiner, vu leur rareté, afin de pouvoir jouir au maximum, de leur incroyable, céleste beauté ...

 

 

 

La droséra n'est pas devenue ma plante préférée pour rien, figurez-vous !

L'étang de la Ténine, vu au milieu de jolis épicéas.

L'étang de la Ténine, vu au milieu de jolis épicéas.

Une petite partie, de la tourbière bombée de la Ténine.

Une petite partie, de la tourbière bombée de la Ténine.

Vue générale Sud, de la tourbière bombée de la Ténine : sublime ...

Vue générale Sud, de la tourbière bombée de la Ténine : sublime ...

Ce site marécageux et tourbeux, constitue mon terrain de jeu (x) favori !

Ce site marécageux et tourbeux, constitue mon terrain de jeu (x) favori !

Détail, sur l'un des nombreux trous d'eau, que recèle la tourbière ...

Détail, sur l'un des nombreux trous d'eau, que recèle la tourbière ...

Les premières droséras se dévoilent, au milieu des sphaignes !

Les premières droséras se dévoilent, au milieu des sphaignes !

La droséra à feuilles rondes est présente en masse, à la Ténine !

La droséra à feuilles rondes est présente en masse, à la Ténine !

Ce pied de droséras est bien fourni, comme vous pouvez le constater ...

Ce pied de droséras est bien fourni, comme vous pouvez le constater ...

Rouge, rouge et re-rouge : j'adore et j'en redemande !

Rouge, rouge et re-rouge : j'adore et j'en redemande !

La droséra porte également un autre nom : " rossolis " ...

La droséra porte également un autre nom : " rossolis " ...

Je ne reste pas insensible, face à une telle merveille botanique !

Je ne reste pas insensible, face à une telle merveille botanique !

C'est au milieu de toutes ces herbes, que se cachent les fameuses droséras ...

C'est au milieu de toutes ces herbes, que se cachent les fameuses droséras ...

C'est par ce magnifique petit sentier, que j'accède à la tourbière de la Ténine.

C'est par ce magnifique petit sentier, que j'accède à la tourbière de la Ténine.

Je dois me méfier des grosses racines noueuses, jonchant le sol ...

Je dois me méfier des grosses racines noueuses, jonchant le sol ...

Végétation jungluesque, observée en arrière de la tourbière.

Végétation jungluesque, observée en arrière de la tourbière.

En hiver, ce chemin constitue une ... piste de ski de fond !

En hiver, ce chemin constitue une ... piste de ski de fond !

Fougères = danger : TIQUES !!!

Fougères = danger : TIQUES !!!

L'étang de la Ténine, vu depuis son petit barrage (extrémité Sud).

L'étang de la Ténine, vu depuis son petit barrage (extrémité Sud).

La Ténine : un étang sublime, idéal pour pratiquer la pèche ...

La Ténine : un étang sublime, idéal pour pratiquer la pèche ...

Partager cet article

9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 19:19

UN BEAU LAC ET UNE TOURBIÈRE INATTENDUE

 

 

 

Dans la même vallée que l'étang de Lispach (celle de Chajoux), se trouve un second étang : celui de la Ténine, dont l'altitude est légèrement inférieure. La Ténine est sise à 862 mètres d'altitude, à environ six petits kilomètres au Nord-Est de la commune vosgienne de La Bresse, alors que Lispach, lui, est situé à 905 mètres. L'étang de la Ténine, très pittoresque, romantique à souhait, est bordé sur sa berge Nord, par une remarquable et inattendue tourbière bombée, humide et acide. Ladite tourbière se laisse rapidement et facilement approcher, cependant sa pénétration se révélera un peu plus délicate ...

 

En traversant le petit pont du ruisseau de Chajoux, je déboule directement dans la tourbière bombée de la Ténine. Le sol est meuble, instable et grouillant en certains endroits : je dois donc m'y engager avec beaucoup de précautions et surtout, avec une vigilance de tous les instants ... Les trous d'eau, dont certains sont cachés sous un épais tapis herbeux et moussu, constituent des pièges redoutables (risque d'enlisement ! ). En certains endroits, la tourbe noire est carrément à nue et elle laisse apparaître, en été uniquement, de superbes pieds de droséras à feuilles rondes, carnivores ... Le coeur de cette tourbière se laisse assez aisément visiter, malgré les nombreux trous d'eau béants présents. Les sphaignes, vertes et rouges, sont plutôt rares, très localisées. Les jeunes sapins sont légion, tout comme les callunes, ou bruyères. En certains endroits, on peut trouver des baies de canneberge, comestibles, ainsi que de belles touffes de carex. La linaigrette houppée est également recensée, à la Ténine.

 

En découvrant cette tourbière de la Ténine pour ma toute première fois, j'ai voulu vérifier par moi-même, si ladite tourbière possédait des plantes carnivores (les fameuses droséras). Et le moins que je puisse dire, est que j'ai été servi, bien au-delà de mes espérances ... J'ai en effet réussi à dénicher les premières droséras, à seulement une cinquantaine de mètres de la route : inattendu, vous ai-je dit, un petit peu plus haut !

Drosera Rotundifolia, vue à la Ténine. Juillet 2014.

Drosera Rotundifolia, vue à la Ténine. Juillet 2014.

Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...

Diaporama de présentation générale : l'étang et la tourbière de la Ténine ...

Localisation exacte, de la tourbière bombée de la Ténine (alt. 862 m).

La Ténine : le jumeau de l'étang-tourbière de Lispach, idéal quand ce dernier est blindé de monde, de touristes, le site de la Ténine étant bien moins connu et fréquenté, donc, plus calme, tranquille ... De plus, la Ténine abrite également, en masse, des plantes carnivores (droséras rondes) !

Moi-même, PPDR.

Partager cet article

8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 20:10

DES DROSÉRAS À FEUILLES RONDES ...

 

UN PEU, BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT, À LA FOLIE !

Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : FORLET (alt. 1065 m) - 13 - .

Les droséras carnivores : juste pour le plaisir des yeux !

Moi-même, PPDR.

Partager cet article

8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 15:26

BALADE PITTORESQUE DANS LE CIRQUE DU FORLET

Vue d'ensemble du site, dominé par les Taubenklangfelsen (alt. 1299 m).

Vue d'ensemble du site, dominé par les Taubenklangfelsen (alt. 1299 m).

L'imposant bouclier granitique des Taubenklangfelsen (alt. 1299 m).

L'imposant bouclier granitique des Taubenklangfelsen (alt. 1299 m).

Au Nord-Est du cirque glaciaire du Forlet : l'Altenkraehkopf (alt. 1277 m).

Au Nord-Est du cirque glaciaire du Forlet : l'Altenkraehkopf (alt. 1277 m).

Le lac des truites (1065 m), dominé par l'Altenkraehkopf (1277 m).

Le lac des truites (1065 m), dominé par l'Altenkraehkopf (1277 m).

Le lac du Forlet, sis au pied du Soultzerer Eck (alt. 1302 m).

Le lac du Forlet, sis au pied du Soultzerer Eck (alt. 1302 m).

La tourbière de pente du Forlet, sise entre le Soultzerer Eck et l'Altenkraehkopf.

La tourbière de pente du Forlet, sise entre le Soultzerer Eck et l'Altenkraehkopf.

La tourbière de pente du Forlet, riche en droséras et vue de plus près.

La tourbière de pente du Forlet, riche en droséras et vue de plus près.

L'un des nombreux pierriers granitiques, instables, qu'abrite le cirque du Forlet ...

L'un des nombreux pierriers granitiques, instables, qu'abrite le cirque du Forlet ...

Sublime vue d'ensemble du site aquatique du Forlet, depuis le barrage.

Sublime vue d'ensemble du site aquatique du Forlet, depuis le barrage.

Environnement sylvicole sauvage, observé aux alentours du lac des truites.

Environnement sylvicole sauvage, observé aux alentours du lac des truites.

Belle composition forestière résineuse, vue tout près du lac du Forlet.

Belle composition forestière résineuse, vue tout près du lac du Forlet.

Un sentier de rêve, ouvrant l'accès à la célèbre ferme-auberge du Forlet !

Un sentier de rêve, ouvrant l'accès à la célèbre ferme-auberge du Forlet !

Le lac des truites, surplombé par la remarquable tourbière en pente du Forlet ...

Le lac des truites, surplombé par la remarquable tourbière en pente du Forlet ...

Le Reif et les Taubenklangfelsen, en vue du soir ...

Le Reif et les Taubenklangfelsen, en vue du soir ...

Le lac des truites, vu de plus près : le plus haut lac vosgien, avec ses 1065 m d'altitude !

Le lac des truites, vu de plus près : le plus haut lac vosgien, avec ses 1065 m d'altitude !

Aaaah ! Les belles vaches vosgiennes et leurs fameuses cloches : irrésistibles !

Aaaah ! Les belles vaches vosgiennes et leurs fameuses cloches : irrésistibles !

Tu sais que t'es belle, toi, dis donc ?

Tu sais que t'es belle, toi, dis donc ?

Partager cet article

5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 16:26

LA TOURBIÈRE DE L'ALTENWASEN AU FORLET

 

 

 

Après avoir très longuement exploré la plus grande et la plus remarquable des tourbières qu'abrite le vaste cirque glaciaire du Forlet, il me reste encore un peu de temps, pour aller en découvrir une seconde, plus petite certes, mais tout aussi remarquable, attachante, botaniquement parlant : il s'agit de celle de l'Altenwasen, sise directement au pied du Gazon de Faîte et de l'à-pic granitique du Reif. Les tourbières du Lenzwasen et de l'Altenwasen sont toutes les deux situées, derrière la célèbre ferme-auberge, jouxtant le lac des truites ou du Forlet, à une altitude approximative de 1100 mètres.

 

La tourbière de l'Altenwasen, à l'inverse de sa grande soeur du Lenzwasen sise toute proche, possède une végétation herbacée beaucoup plus drue, dense. Ce qui fait que son accès est beaucoup plus délicat, les nombreux trous d'eau étant très souvent, redoutablement cachés sous lesdites herbes ... La tourbière de l'Altenwasen, également humide et acide, est située à l'écart du sentier balisé menant à la ferme-auberge du Forlet. Ainsi, la tranquillité sera de mise, en découvrant les innombrables merveilles botaniques, que recèle cette tourbière : linaigrettes houppées, droséras à feuilles rondes, grassettes communes, etc !

 

Au-dessus de ladite tourbière de l'Altenwasen, se trouve un petit bâtiment isolé, faisant office à la belle saison, de résidence secondaire ... Attention, l'accès à la tourbière de l'Altenwasen s'effectue, en empruntant une portion d'un sentier privé : vous serez ainsi priés de refermer la clôture électrique derrière vous et de ne pas vous aventurer au-delà, de la sente pédestre menant au coeur de la tourbière. Le propriétaire de la résidence secondaire, un couple âgé local, ne vous dira rien, si vous vous rendrez à la tourbière ; par contre, il n'acceptera pas votre pénétration sur son terrain, au-delà de l'accès à l'Altenwasen ! Une propriété privée se respecte, il vous sera cependant peut-être possible, qui sait, de pouvoir discuter et d'échanger de jolies anecdotes, avec ce vieux couple, amateur de nature sauvage et préservée, connaissant remarquablement bien la botanique rare et très riche, du cirque glaciaire du Forlet ... J'ai personnellement eu la chance de pouvoir rencontrer ledit couple, non sans joie et émotion !

 

 

 

Cette belle rencontre m'a ainsi permis, les clichés suivants :

L'Altenkraehkopf (1277 m), vu depuis la tourbière de l'Altenwasen ...

L'Altenkraehkopf (1277 m), vu depuis la tourbière de l'Altenwasen ...

Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...

Balade sauvage, dans la tourbière secrète de l'Altenwasen ...

Altenwasen et Lenzwasen : deux noms bien étranges certes, mais qui en moi, ont beaucoup de sens ... Ils symbolisent à eux deux, les plus belles facettes, du vaste cirque d'origine glaciaire du Forlet ! C'est un réservoir botanique d'une valeur inestimable, dans lequel le botaniste éclairé pourra y admirer sans aucune modération, deux plantes carnivores extraordinaires : la droséra à feuilles rondes et la grassette commune.

Moi-même, PPDR.

Partager cet article

Présentation

  • : VOSGES - PALATINAT
  • VOSGES - PALATINAT
  • : Articles de randonnées pédestres dans les Vosges et le Palatinat allemand, compte-rendus de circuits de visites rocheuses et de photographies naturelles.
  • Contact

Profil

  • PPDR
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).

Rechercher