Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 20:10

UN FINAL NATUREL ET SAUVAGE D'ANTHOLOGIE

 

 

 

 

Passerelle de lattes en bois, traversant des marécages traîtres, potentiellement dangereux ...

Passerelle de lattes en bois, traversant des marécages traîtres, potentiellement dangereux ...

C'est un peu la jungle certes, mais ça passe encore ...

C'est un peu la jungle certes, mais ça passe encore ...

La tourbière du Falimont est très riche en bouleaux pubescents.

La tourbière du Falimont est très riche en bouleaux pubescents.

Ladite tourbière du Falimont, dans sa partie sise au pied de la Martinswand.

Ladite tourbière du Falimont, dans sa partie sise au pied de la Martinswand.

Vue générale sensationnelle, de la tourbière du Falimont, dominée par la Martinswand !

Vue générale sensationnelle, de la tourbière du Falimont, dominée par la Martinswand !

Une pelouse herbeuse certes, mais qui recèle quand même, quelques " dangers " ...

Une pelouse herbeuse certes, mais qui recèle quand même, quelques " dangers " ...

Sublime aire de pique-nique et de détente, sise à l'avant de l'auberge du Frankenthal.

Sublime aire de pique-nique et de détente, sise à l'avant de l'auberge du Frankenthal.

Oui, oui, je sais bien lire : je me situe bien, ici, dans le cirque glaciaire du Frankenthal !

Oui, oui, je sais bien lire : je me situe bien, ici, dans le cirque glaciaire du Frankenthal !

L'auberge champêtre du Frankenthal : un site vosgien que j'adore, à la folie !

L'auberge champêtre du Frankenthal : un site vosgien que j'adore, à la folie !

Ce site est absolument splendide, pour ne pas dire, irrésistible ...

Ce site est absolument splendide, pour ne pas dire, irrésistible ...

Je suis attiré comme un aimant, par la puissance sans égale, de la Martinswand ...

Je suis attiré comme un aimant, par la puissance sans égale, de la Martinswand ...

Du grand frisson, à la Martinswand : c'est possible, avec la présence d'escaladeurs " fous " !

Du grand frisson, à la Martinswand : c'est possible, avec la présence d'escaladeurs " fous " !

Les droséras à feuilles rondes font partie intégrante, du paysage du Falimont ...

Les droséras à feuilles rondes font partie intégrante, du paysage du Falimont ...

Le même foyer de droséras, vu de plus près (mode macro).

Le même foyer de droséras, vu de plus près (mode macro).

Magnifique et grosse baie de canneberge (comestible ou non, je l'ignore ! ).

Magnifique et grosse baie de canneberge (comestible ou non, je l'ignore ! ).

Canneberges et droséras s'harmonisent à merveille, au Falimont ...

Canneberges et droséras s'harmonisent à merveille, au Falimont ...

Des droséras, encore et encore, à ne plus avoir soif !

Des droséras, encore et encore, à ne plus avoir soif !

Ultime regard, sur ces incroyables petites plantes insectivores, de nos marécages vosgiens ...

Ultime regard, sur ces incroyables petites plantes insectivores, de nos marécages vosgiens ...

Champignons remarquables, vus dans l'une des tourbières du Frankenthal ...

Champignons remarquables, vus dans l'une des tourbières du Frankenthal ...

Rare et beau à la fois : un chamois tout jeune, vu en arrière de la tourbière du Falimont !

Rare et beau à la fois : un chamois tout jeune, vu en arrière de la tourbière du Falimont !

Clôture de cette exceptionnelle balade montagnarde au Falimont.

Partager cet article

28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 20:21

UN PUR DÉPAYSEMENT DANS LE FALIMONT

 

 

 

 

Le cirque glaciaire du Falimont, recèle une inattendue tourbière humide et acide ...

Le cirque glaciaire du Falimont, recèle une inattendue tourbière humide et acide ...

Ici, je me situe au royaume des baies de canneberge et des droséras à feuilles rondes ...

Ici, je me situe au royaume des baies de canneberge et des droséras à feuilles rondes ...

Les baies de canneberge sont nombreuses et très dodues, dans le Falimont ...

Les baies de canneberge sont nombreuses et très dodues, dans le Falimont ...

Les insolites droséras font, bien évidemment, partie du voyage !

Les insolites droséras font, bien évidemment, partie du voyage !

Détail macrométrique, sur un foyer de rossolis à feuilles rondes (Drosera Rotundifolia).

Détail macrométrique, sur un foyer de rossolis à feuilles rondes (Drosera Rotundifolia).

Lesdits rossolis sont localisés, aux abords du sentier de la combe du Falimont.

Lesdits rossolis sont localisés, aux abords du sentier de la combe du Falimont.

Le site du Frankenthal est, à ce jour, le site vosgien qui m'a montré le plus de canneberge !

Le site du Frankenthal est, à ce jour, le site vosgien qui m'a montré le plus de canneberge !

Encore un superbe foyer de rossolis à feuilles rondes, sis au milieu des sphaignes jaunies ...

Encore un superbe foyer de rossolis à feuilles rondes, sis au milieu des sphaignes jaunies ...

Les baies de canneberge sont bien cachées, au milieu d'épaisses herbes coupantes ...

Les baies de canneberge sont bien cachées, au milieu d'épaisses herbes coupantes ...

Cette zone marécageuse n'est pas évidente d'accès, malgré le sentier qui s'y rend.

Cette zone marécageuse n'est pas évidente d'accès, malgré le sentier qui s'y rend.

Les Trois-Fours au fond à droite et la Martinswand au premier plan à gauche ...

Les Trois-Fours au fond à droite et la Martinswand au premier plan à gauche ...

Le fond plat de cette belle tourbière, est situé à très exactement, 1030 mètres d'altitude.

Le fond plat de cette belle tourbière, est situé à très exactement, 1030 mètres d'altitude.

Dans le Frankenthal, se love une étendue d'eau étrange : " l'étang noir " !

Dans le Frankenthal, se love une étendue d'eau étrange : " l'étang noir " !

J'ai beaucoup de mal à résister, à cette phénoménale puissance rocheuse (la Martinswand ! ).

J'ai beaucoup de mal à résister, à cette phénoménale puissance rocheuse (la Martinswand ! ).

Cette extraordinaire balade, n'est pas encore entièrement bouclée ; patience, donc !

Cette extraordinaire balade, n'est pas encore entièrement bouclée ; patience, donc !

UN FINAL D'ANTHOLOGIE : ce sera dans mon prochain article.

Partager cet article

27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 20:32

UNE AGRÉABLE SURPRISE AU FALIMONT

 

 

 

 

Vue partielle, du fond du cirque glaciaire du Frankenthal.

Vue partielle, du fond du cirque glaciaire du Frankenthal.

Un arbre jauni intriguant, qui me semble être un bouleau pubescent ...

Un arbre jauni intriguant, qui me semble être un bouleau pubescent ...

L'inattendu se produit, en bordure de sentier : il y a bel et bien des droséras rondes !

L'inattendu se produit, en bordure de sentier : il y a bel et bien des droséras rondes !

Une droséra à feuille ronde, vue d'un petit peu plus près ...

Une droséra à feuille ronde, vue d'un petit peu plus près ...

Trois belles et grosses baies de canneberge ...

Trois belles et grosses baies de canneberge ...

Là, il y en a beaucoup plus, de la canneberge : j'hallucine grave !

Là, il y en a beaucoup plus, de la canneberge : j'hallucine grave !

Quand canneberges et droséras s'unissent et s'entendent, à la perfection ...

Quand canneberges et droséras s'unissent et s'entendent, à la perfection ...

Le cirque glaciaire du Frankenthal, surplombé par le belvédère des Trois-Fours (alt. 1230 m).

Le cirque glaciaire du Frankenthal, surplombé par le belvédère des Trois-Fours (alt. 1230 m).

Derrière ce rideau feuillu, se cachent les sensationnels rochers d'escalade de la Martinswand ...

Derrière ce rideau feuillu, se cachent les sensationnels rochers d'escalade de la Martinswand ...

La Martinswand, dans toute sa splendeur, du haut de ses 1220 mètres d'altitude !

La Martinswand, dans toute sa splendeur, du haut de ses 1220 mètres d'altitude !

LA SUITE :

Une fabuleuse découverte botanique - à suivre, donc ! -

Partager cet article

25 juillet 2015 6 25 /07 /juillet /2015 17:22

UNE TOURBIÈRE BIEN CACHÉE DANS LE FALIMONT

 

 

 

En arrière de la charmante petite auberge montagnarde du Frankenthal (1030 m), se trouve l'ultra sauvage et très impressionnant cirque glaciaire du Falimont. Ce dernier est coincé entre les rochers d'escalade, de granite gris, de la Martinswand sur ma droite et le prestigieux sommet panoramique du Hohneck sur ma gauche. Le sentier de la combe du Falimont, jalonné de disques jaunes, ouvre l'accès à une inattendue et remarquable tourbière humide et acide, très riche en champignons divers, en baies de canneberge, ainsi qu'en droséras à feuilles rondes. Lesdites droséras sont également visibles en bordure de sentier, au niveau de quelques trous d'eau apparant à l'air libre. L'ensemble du site tourbeux, extraordinaire, enchanteur à souhait, est somptueusement dominé par la Martinswand et ses murailles d'escalade sportive, hautes au maximum de 120 mètres. Un peu plus à l'Est, le site est surveillé par le belvédère d'observation paysagère des Trois-Fours. La périphérie de la tourbière du Falimont est très riche en bouleaux pubescents, au niveau de la zone sèche. La partie centrale, bombée, recèle de très nombreuses sphaignes vertes et rouges, au milieu desquelles s'épanouissent les incroyables rossolis à feuilles rondes, emblématiques de nos tourbières vosgiennes. À noter, que l'auberge du Frankenthal accueille les randonneurs assoiffés et affamés, sur une période très courte de l'année : de début juin à début octobre, exceptionnellement début novembre en fonction des conditions climatiques ... Le lieu est extrêmement isolé et impossible d'accès en hiver, étant donné l'existence dans la combe du Falimont, de redoutables couloirs d'avalanches ! 

 

 

 

 

Vue générale du cirque d'origine glaciaire du Frankenthal et de la combe du Falimont.

Vue générale du cirque d'origine glaciaire du Frankenthal et de la combe du Falimont.

La tourbière du Falimont, dominée par les rochers de la Martinswand (alt. 1220 m) ...

La tourbière du Falimont, dominée par les rochers de la Martinswand (alt. 1220 m) ...

La Martinswand, l'un des plus prestigieux sites d'escalade, de toutes les Hautes-Vosges ...

La Martinswand, l'un des plus prestigieux sites d'escalade, de toutes les Hautes-Vosges ...

Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.

Diaporama : vues naturalistes sur la tourbière humide du Falimont.

La tourbière du Falimont : un véritable joyau naturel et sauvage, sis en plein coeur du massif du Hohneck ...

Moi-même, PPDR.

Partager cet article

22 juillet 2015 3 22 /07 /juillet /2015 18:03

MONTÉE AU FRANKENTHAL VIA LE ROTHRIED

 

 

 

 

1°   La montée au Frankenthal via le vallon du Rothried

 

 

 

 

Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.

Diaporama 1 : la montée au Frankenthal, via le vallon solitaire du Rothried.

Quelque part, à mi-distance, entre les vallons du Rothried et du Frankenthal ...

Quelque part, à mi-distance, entre les vallons du Rothried et du Frankenthal ...

2°   L'arrivée au Frankenthal depuis le Rothried

 

 

 

 

Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.

Diaporama 2 : l'arrivée au Frankenthal, depuis le vallon solitaire du Rothried.

À l'orée des bois, je tombe sur l'ancien cirque glaciaire du Frankenthal ...

À l'orée des bois, je tombe sur l'ancien cirque glaciaire du Frankenthal ...

Partager cet article

21 juillet 2015 2 21 /07 /juillet /2015 20:19

DESCENTE DANS LE FRANKENTHAL VIA LES TROIS-FOURS

 

 

 

C'est au départ de la chaume des Trois-Fours (alt. 1230 m), localisée entre le col routier de la Schlucht et le sommet du Hohneck, que je vais démarrer cette nouvelle balade montagnarde, champêtre. Par le très raide et éprouvant, technique sentier du triangle bleu, je vais me rendre vers le sensationnel cirque glaciaire du Frankenthal, blotti tout au fond de la combe du Falimont, au pied du monumental et légendaire Hohneck, celui-ci constituant avec ses 1366 mètres d'altitude, le troisième sommet du massif vosgien. Le petit sentier du triangle bleu décrit une impressionnante série de lacets serrés, certains se montrant délicats à négocier. Beaucoup plus bas dans la forêt, ledit sentier du triangle bleu rencontre le pittoresque et sauvage sentier des roches, jalonné de rectangles bleus. C'est le tracé du GR 531, qui dans cette étape très ardue, relie entre eux, le col routier de la Schlucht et le vallon solitaire du Frankenthal, via les gigantesques affleurements granitiques de Montabey. Une petite auberge occupe le site grandiose du Frankenthal, cette dernière n'étant ouverte que de début juin à début octobre. L'accès au site naturel du Frankenthal ne pourra s'effectuer qu'à pied, toute circulation motorisée y étant formellement proscrite. Le lieu est classé et protégé, en tant que réserve biologique nationale, sous le nom de Frankenthal-Missheimle ...

 

 

 

 

La forêt mixte des Trois-Fours, non loin de la chaume du même nom.

La forêt mixte des Trois-Fours, non loin de la chaume du même nom.

Ma prochaine destination : le Frankenthal et son cirque d'origine glaciaire ...

Ma prochaine destination : le Frankenthal et son cirque d'origine glaciaire ...

Le sentier du triangle bleu, descendant vers le sentier des roches de Montabey.

Le sentier du triangle bleu, descendant vers le sentier des roches de Montabey.

Le même sentier, vu un peu plus bas dans la forêt.

Le même sentier, vu un peu plus bas dans la forêt.

Le même sentier, toujours, au niveau d'une épingle à cheveux.

Le même sentier, toujours, au niveau d'une épingle à cheveux.

Environnement de pierrier granitique, sec et lichénique.

Environnement de pierrier granitique, sec et lichénique.

Drôle de champignon, observé sur un ancien tronc d'arbre gisant au sol.

Drôle de champignon, observé sur un ancien tronc d'arbre gisant au sol.

Plus bas encore, le sentier devient franchement sauvage, aventureux ...

Plus bas encore, le sentier devient franchement sauvage, aventureux ...

Le sentier du triangle bleu devient un peu plus civilisé, près du GR 531 (rectangle bleu).

Le sentier du triangle bleu devient un peu plus civilisé, près du GR 531 (rectangle bleu).

Ce sentier là semble abandonné et pourtant, il n'en est rien : il est bel et bien balisé !

Ce sentier là semble abandonné et pourtant, il n'en est rien : il est bel et bien balisé !

Le taux de boisement est extrêmement élevé, dans le secteur du Frankenthal.

Le taux de boisement est extrêmement élevé, dans le secteur du Frankenthal.

La descente devient beaucoup plus agréable, à l'approche du Frankenthal.

La descente devient beaucoup plus agréable, à l'approche du Frankenthal.

L'un des pierriers granitiques de Montabey, sis aux abords du sentier des roches.

L'un des pierriers granitiques de Montabey, sis aux abords du sentier des roches.

Je dois impérativement me méfier des fougères, gorgées de tiques !

Je dois impérativement me méfier des fougères, gorgées de tiques !

Rocailles de granite gris, lichens divers et fougères : typique du secteur ...

Rocailles de granite gris, lichens divers et fougères : typique du secteur ...

C'est par ce sentier, fort séduisant, que je vais monter au Frankenthal ...

C'est par ce sentier, fort séduisant, que je vais monter au Frankenthal ...

Partager cet article

20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 20:11

LA REMONTÉE VERS LE GAZON DU FAING

 

 

 

 

Au beau milieu de la tourbière à droséras du Lenzwasen, le soir naissant ...

Au beau milieu de la tourbière à droséras du Lenzwasen, le soir naissant ...

Ultime regard, envoûtant, sur cette merveille botanique du cirque glaciaire du Forlet.

Ultime regard, envoûtant, sur cette merveille botanique du cirque glaciaire du Forlet.

Le sentier " Neunlist " (triangle rouge), qui va me remonter au Gazon du Faing ...

Le sentier " Neunlist " (triangle rouge), qui va me remonter au Gazon du Faing ...

C'est totalement inattendu : je trouve des droséras, même en bordure du sentier ...

C'est totalement inattendu : je trouve des droséras, même en bordure du sentier ...

Là, je tombe sur un foyer beaucoup plus conséquent et ... REMARQUABLE !

Là, je tombe sur un foyer beaucoup plus conséquent et ... REMARQUABLE !

Diaporama : les droséras du sentier " Neunlist " (montée du Gazon du Faing).Diaporama : les droséras du sentier " Neunlist " (montée du Gazon du Faing).Diaporama : les droséras du sentier " Neunlist " (montée du Gazon du Faing).Diaporama : les droséras du sentier " Neunlist " (montée du Gazon du Faing).Diaporama : les droséras du sentier " Neunlist " (montée du Gazon du Faing).Diaporama : les droséras du sentier " Neunlist " (montée du Gazon du Faing).Diaporama : les droséras du sentier " Neunlist " (montée du Gazon du Faing).Diaporama : les droséras du sentier " Neunlist " (montée du Gazon du Faing).

Diaporama : les droséras du sentier " Neunlist " (montée du Gazon du Faing).

Voir des droséras à feuilles rondes en bordure de sentier : voilà qui est très peu courant, dans le massif vosgien ... J'adore et j'en redemande, bien sûr !

Moi-même, PPDR.

Partager cet article

19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 15:41

LA TOURBIÈRE DU LENZWASEN ET SES DROSÉRAS

 

 

 

En arrière de la célèbre ferme-auberge du Lenzwasen (alt. 1091 m), surplombant le lac des Truites ou du Forlet, le randonneur un peu aventureux et courageux, pourra découvrir une vaste et remarquable tourbière humide et acide, très riche en droséras rondes, carnivores. Ladite tourbière se love au pied de la monumentale barrière granitique du Reif et des Taubenklangfelsen, dont l'altitude maximale atteint quelque 1306 mètres, au lieu-dit du Gazon du Faîte. Plus au Sud, à gauche de la ferme-auberge, se situe une seconde zone marécageuse et tourbeuse, appelée Altenwasen : celle-ci abrite également, des droséras à feuilles rondes. Toutes les deux tourbières possèdent également des baies de canneberge ainsi que de la linaigrette houppée. Cependant, seule la tourbière du Lenzwasen, abrite une seconde espèce de plante carnivore : la rarissime et insolite grassette commune, ou pinguicula ... Des deux tourbières dont je vous ai ici parlé, celle du Lenzwasen est celle qui recèle la plus grande population de droséras à feuilles rondes, pour le plus grand bonheur des botanistes en herbe et des photographes passionnés de végétation rare et insolite !

 

 

 

 

COULEURS DU SOIR NAISSANT SUR LE LENZWASEN

 

 

 

 

Diaporama : ambiance du soir naissant, sur la tourbière du Lenzwasen (au Forlet).Diaporama : ambiance du soir naissant, sur la tourbière du Lenzwasen (au Forlet).Diaporama : ambiance du soir naissant, sur la tourbière du Lenzwasen (au Forlet).Diaporama : ambiance du soir naissant, sur la tourbière du Lenzwasen (au Forlet).Diaporama : ambiance du soir naissant, sur la tourbière du Lenzwasen (au Forlet).Diaporama : ambiance du soir naissant, sur la tourbière du Lenzwasen (au Forlet).Diaporama : ambiance du soir naissant, sur la tourbière du Lenzwasen (au Forlet).

Diaporama : ambiance du soir naissant, sur la tourbière du Lenzwasen (au Forlet).

UN FLORILÈGE DES PLUS BELLES CAPTURES DE DROSÉRAS

 

 

 

 

Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.
Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.

Défilé photographique : les plus belles droséras à feuilles rondes du Lenzwasen.

Le Forlet : un cirque glaciaire vosgien exceptionnel, dans lequel le randonneur revient avec toujours le même plaisir.

Moi-même, PPDR.

Partager cet article

16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 17:21

REVISITE D'UN SITE NATUREL ET SAUVAGE QUE J'ADORE

 

 

 

C'est par les rochers des Taubenklangfelsen et par le sentier Neunlist du triangle rouge, que je décide de refaire une petite visite, au cirque glaciaire du Forlet. Ce dernier, abritant un lac, voit son fond pointer à quelque 1065 mètres d'altitude, ce qui en fait le lac vosgien le plus élevé. Un autre lac sis tout près, le lac Vert, lui, est blotti à 1051 mètres d'altitude : c'est, après le Forlet, le second lac le plus haut du massif vosgien. En arrière du lac du Forlet, blottie au pied des imposants rochers du Reif et des Taubenklangfelsen, se trouve une vaste et remarquable tourbière humide et acide, très riche en grassettes communes et en droséras à feuilles rondes. Entre le lac et la tourbière, trône la très célèbre ferme-auberge du Lenzwasen, qui sert de succulentes et copieuses spécialités locales : tourte de la vallée de Munster, roïgebradeldis et collet fumé, munster coiffé, ou encore, bargkass et siasskass. Dans un premier temps, je vais effectuer un petit tour du lac, afin de bénéficier de jolies vues, sur les eaux énigmatiques du Forellenweiher. Par la suite, je vais me diriger vers la ferme-auberge et la tourbière du Lenzwasen, afin d'y revoir, non sans émotion, les irrésistibles droséras à feuilles rondes ...

 

 

 

 

De retour, au lac du Forlet ou des Truites (alt. 1065 m) ...

De retour, au lac du Forlet ou des Truites (alt. 1065 m) ...

La tourbière du Lenzwasen, sise au pied des imposants Taubenklangfelsen ...

La tourbière du Lenzwasen, sise au pied des imposants Taubenklangfelsen ...

Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).

Diaporama : petite balade du soir, autour du lac du Forellenweiher (ou Forlet).

Partager cet article

14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 00:40

RETOUR AU BERCAIL PAR UNE SAUVAGE FORÊT

 

 

 

 

Au-dessus de moi, trône, tout puissant, l'imposant bouclier granitique du Tanet ...

Au-dessus de moi, trône, tout puissant, l'imposant bouclier granitique du Tanet ...

L'altitude maximale du bouclier granitique du Tanet, atteint quelque 1292 mètres.

L'altitude maximale du bouclier granitique du Tanet, atteint quelque 1292 mètres.

Je rencontre une forêt extrêmement dense, en contrebas du rocher d'escalade du Tanet.

Je rencontre une forêt extrêmement dense, en contrebas du rocher d'escalade du Tanet.

Ici, j'ignore encore, si je vais trouver un sentier, pour mon retour à la voiture ...

Ici, j'ignore encore, si je vais trouver un sentier, pour mon retour à la voiture ...

Ultime regard, sur l'imposant pierrier moussu et instable, du rocher d'escalade du Tanet.

Ultime regard, sur l'imposant pierrier moussu et instable, du rocher d'escalade du Tanet.

En redescendant du site, je dois à tout prix éviter les fougères, gorgées de tiques !

En redescendant du site, je dois à tout prix éviter les fougères, gorgées de tiques !

Mais à quelle bête sauvage, appartiennent ces excréments ?

Mais à quelle bête sauvage, appartiennent ces excréments ?

Je ne reste pas insensible, au pied d'une telle puissance rocheuse (euh, granitique, pardon ! ).

Je ne reste pas insensible, au pied d'une telle puissance rocheuse (euh, granitique, pardon ! ).

La même vision, en mode portrait cette fois-ci ...

La même vision, en mode portrait cette fois-ci ...

C'est avec un certain regret, que je quitte ce beau site rocheux ...

C'est avec un certain regret, que je quitte ce beau site rocheux ...

Au pied du rocher d'escalade du Tanet, la forêt est mixte (mi-feuillue, mi-résineuse).

Au pied du rocher d'escalade du Tanet, la forêt est mixte (mi-feuillue, mi-résineuse).

Le sous-bois, très clair, est intégralement recouvert de brimbelles (myrtilles sauvages).

Le sous-bois, très clair, est intégralement recouvert de brimbelles (myrtilles sauvages).

Le bouclier granitique du Tanet, parvient à émerger, au-dessus de l'épaisse forêt résineuse.

Le bouclier granitique du Tanet, parvient à émerger, au-dessus de l'épaisse forêt résineuse.

C'est à priori ce minuscule sentier, que je vais devoir emprunter ...

C'est à priori ce minuscule sentier, que je vais devoir emprunter ...

Sublimes " lichens-sapins " , miniatures, observés en bordure de sentier.

Sublimes " lichens-sapins " , miniatures, observés en bordure de sentier.

Plus bas, dans la forêt, je passe devant une ancienne tourbière, aujourd'hui comblée.

Plus bas, dans la forêt, je passe devant une ancienne tourbière, aujourd'hui comblée.

Plus bas encore, le " sentier " , devient plus large et surtout, plus civilisé ...

Plus bas encore, le " sentier " , devient plus large et surtout, plus civilisé ...

Plus bas encore, je rencontre une seconde tourbière (sans aucune trace de droséras ! ).

Plus bas encore, je rencontre une seconde tourbière (sans aucune trace de droséras ! ).

Je préfère ne pas trop m'aventurer, dans ce terrain très instable et potentiellement dangereux ...

Je préfère ne pas trop m'aventurer, dans ce terrain très instable et potentiellement dangereux ...

Vue, sur le pierrier Nord du Tanet (alt. maxi : ~ 1240 m).

Vue, sur le pierrier Nord du Tanet (alt. maxi : ~ 1240 m).

La forêt devient de plus en plus clairsemée, au fur et à mesure que je descends.

La forêt devient de plus en plus clairsemée, au fur et à mesure que je descends.

Je quitte définitivement, ces terres sauvages et méconnues, du massif du Tanet !

Je quitte définitivement, ces terres sauvages et méconnues, du massif du Tanet !

C'est par ce joli et confortable sentier (non balisé), que je vais rejoindre le Seestaettle.

C'est par ce joli et confortable sentier (non balisé), que je vais rejoindre le Seestaettle.

Le même sentier, vu plus bas, tout près de la ferme-auberge du Seestaettle.

Le même sentier, vu plus bas, tout près de la ferme-auberge du Seestaettle.

Le sentier, encore lui, tout près de mon objectif final.

Le sentier, encore lui, tout près de mon objectif final.

Beaux champignons des souches, vus tout près de la ferme-auberge du Seestaettle.

Beaux champignons des souches, vus tout près de la ferme-auberge du Seestaettle.

Inattendue droséra à feuille ronde esseulée, trouvée aux abords du sentier !

Inattendue droséra à feuille ronde esseulée, trouvée aux abords du sentier !

La même droséra, vue de plus près (en mode macro).

La même droséra, vue de plus près (en mode macro).

Fin de cette belle balade sauvage, au rocher d'escalade du Tanet ! Tchao tout le monde !

Fin de cette belle balade sauvage, au rocher d'escalade du Tanet ! Tchao tout le monde !

Partager cet article

Présentation

  • : VOSGES - PALATINAT
  • VOSGES - PALATINAT
  • : Articles de randonnées pédestres dans les Vosges et le Palatinat allemand, compte-rendus de circuits de visites rocheuses et de photographies naturelles.
  • Contact

Profil

  • PPDR
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).

Rechercher