Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 17:54

UN PANORAMA RÊVEUR SUR LA BÄRENBRUNNERHOF

 

 

 

 

Vue générale du promontoire-observatoire du Nonnenfels, depuis la ferme de la Bärenbrunnerhof.

Vue générale du promontoire-observatoire du Nonnenfels, depuis la ferme de la Bärenbrunnerhof.

 

 

 

UN PANORAMA REMARQUABLE

 

 

 

Du haut de ses 348 mètres d'altitude, le Nonnenfels bénéficie d'une situation géographique privilégiée, au-dessus de la vallée de la Bärenbrunnertal et de la célèbre ferme de la Bärenbrunnerhof. D'une hauteur maximale de 51 mètres, le promontoire du Nonnenfels constitue une destination d'escalade sportive renommée, mais également, un superbe observatoire panoramique, depuis sa dalle sommitale. Accessible par grimpette très ludique, le sommet du Nonnenfels, en grande partie dénudé, offre une vue plongeante sensationnelle, sur la ferme de la Bärenbrunnerhof. L'ensemble est somptueusement agrémenté, par une enfilade de rochers d'escalade légendaires, aux noms évocateurs, mythiques : Klosterfels, Schandarie, Honigfels, Sternfels, ou encore, Pferchfeldfelsen.

 

Il est à noter, par ailleurs, que le site du Nonnenfels, abrite l'une des voies de varappe les plus costaudes que le Palatinat allemand puisse proposer aux grimpeurs : figurez-vous qu'elle atteint le niveau de difficulté 11 et qu'elle s'appelle Mekka Direkt ... Seul le proche Retschelfels situé au-dessus de Bruchweiler-Bärenbach, possède une voie d'escalade aussi difficile et elle s'intitule Retscheldach !

 

 

 

 

LE NONNENFELS ET SES ALENTOURS

 

 

 

Le Nonnenfels, vu au zoom, depuis le tout proche Sternfels (alt. 376 m).

Le Nonnenfels, vu au zoom, depuis le tout proche Sternfels (alt. 376 m).

Le promontoire d'escalade du Nonnenfels, vu au zoom, depuis la terrasse de la Bärenbrunnerhof.

Le promontoire d'escalade du Nonnenfels, vu au zoom, depuis la terrasse de la Bärenbrunnerhof.

Le Sternfels, en vue générale (Hauptgipfel à droite et Massiv à gauche).

Le Sternfels, en vue générale (Hauptgipfel à droite et Massiv à gauche).

Le Honigfels, en vue générale (Honigturm à droite et Massiv à gauche).

Le Honigfels, en vue générale (Honigturm à droite et Massiv à gauche).

L'arête déchiquetée et étagée du Schandarie, sise à l'Est du Nonnenfels ...

L'arête déchiquetée et étagée du Schandarie, sise à l'Est du Nonnenfels ...

Zoom plongeant, sur la célébrissime ferme de la Bärenbrunnerhof (alt. 275 m).

Zoom plongeant, sur la célébrissime ferme de la Bärenbrunnerhof (alt. 275 m).

La vallée de la Bärenbrunnertal, dominée au fond, par la crête des Pferchfeldfelsen ...

La vallée de la Bärenbrunnertal, dominée au fond, par la crête des Pferchfeldfelsen ...

Paysage typique du Wasgau, au sommet du Nonnenfels : " pinède sur dalle " !

Paysage typique du Wasgau, au sommet du Nonnenfels : " pinède sur dalle " !

Belle falaise saumonée, vue sur le site du Nonnenfels : ça en jette, hein !

Belle falaise saumonée, vue sur le site du Nonnenfels : ça en jette, hein !

28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 16:23

UN SITE D'ESCALADE MÉCONNU DES GRIMPEURS

 

 

 

Schafsfels désigne le nom d'un site rocheux vasgovien, situé en plein coeur du pittoresque pays des rochers de Dahn (Dahner Felsenland, en allemand). Ledit Schafsfels est plus précisément localisé au Sud-Est d'Erfweiler, à la base du versant Nord du Kahlenberg, dont l'altitude maximale atteint quasiment les 400 mètres. La petite crête rocheuse, très fine et élancée, occupe un petit plateau boisé orienté du Sud au Nord, à une altitude moyenne de 285 mètres. La hauteur maximale de la crête est d'environ 30 mètres, ce qui est tout simplement dans la moyenne, pour le proche secteur.

 

De nos jours, le Schafsfels constitue une destination de randonnée pédestre encore très peu connue et fréquentée de la part des marcheurs. Même les grimpeurs ne la connaissent pas bien, malgré le fait qu'elle recèle des voies de varappe particulièrement techniques et difficiles, aériennes et engagées. La partie centrale de l'arête est chapeautée par un remarquable rocher-champignon, appelé Gendari. La partie sise côté montagne, très imposante, massive, correspond à la Holderturm, alors que la partie sise côté vallée, elle, est la Schafsturm.

 

Le site du Schafsfels bénéficie d'une situation géographique privilégiée, en plein coeur du célébrissime Wasgau dahnois. La petite bourgade champêtre d'Erfweiler est entourée par de nombreux monts arrondis et boisés, cachant de remarquables et très sauvages formations rocheuses, d'escalade sportive. Notre site du Schafsfels ici présenté, peut idéalement se laisser visiter, avec au choix :

- 1° le Landersfels, le Hahnberg, le Bänderfels, ainsi que le Kahlenberg.

- 2° le Mülleräckerberg, le Kappellenfels, le Kahlenberg et le Satterberg.

- 3° le Rappenwand, le Glasfels, le Kumbtfels, ainsi que le Winterbergfels.

- 4° la Heegerturm, le Sorgenbergfels, ainsi que la Bärenbrunnerhof.

- 5° Klosterfels, Nonnenfels, Schandariefels, Honigfels et Sternfels !

 

 

 

 

DIAPORAMA DU SITE DU SCHAFSFELS

 

 

 

 

Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.
Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.

Le site du Schafsfels, situé sur le ban communal d'Erfweiler.

22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 21:01

UN SITE ROCHEUX MÉCONNU À ERFWEILER

 

 

 

 

Pour cette nouvelle balade, je vais choisir un tout nouveau sentier : le " Hahnfels-Tour " ...

Pour cette nouvelle balade, je vais choisir un tout nouveau sentier : le " Hahnfels-Tour " ...

Voici le petit sentier, très raide et étroit, qui va me permettre l'accès au Schafsfels ...

Voici le petit sentier, très raide et étroit, qui va me permettre l'accès au Schafsfels ...

Vue générale d'approche, de la tour principale du site du Schafsfels : le " Gendari " !

Vue générale d'approche, de la tour principale du site du Schafsfels : le " Gendari " !

Ces petits panneaux sont très mignons et tout à fait typiques, du Wasgau.

Ces petits panneaux sont très mignons et tout à fait typiques, du Wasgau.

Le socle souteneur du Gendari, se montre très massif, imposant : jugez plutôt !

Le socle souteneur du Gendari, se montre très massif, imposant : jugez plutôt !

Cette ancienne tour d'escalade est de nos jours, malheureusement, inaccessible ...

Cette ancienne tour d'escalade est de nos jours, malheureusement, inaccessible ...

Le risque d'éboulements, omniprésent, a rendu cette tour impossible à escalader : rageant, çà !

Le risque d'éboulements, omniprésent, a rendu cette tour impossible à escalader : rageant, çà !

Le " Gendari " , vu au zoom : c'est extrêmement pittoresque !

Le " Gendari " , vu au zoom : c'est extrêmement pittoresque !

Le Schafsfels, vu au niveau de sa devanture orientale (côté vallée).

Le Schafsfels, vu au niveau de sa devanture orientale (côté vallée).

La hauteur maximale du Schafsfels, dépasse la trentaine de mètres : pas mal ...

La hauteur maximale du Schafsfels, dépasse la trentaine de mètres : pas mal ...

Un très beau sentier (balisé), permet d'accéder au pied de l'imposant Schafsfels.

Un très beau sentier (balisé), permet d'accéder au pied de l'imposant Schafsfels.

La devanture occidentale du site du Schafsfels (au niveau de la " Holderturm " ).

La devanture occidentale du site du Schafsfels (au niveau de la " Holderturm " ).

La paroi Nord du site, abrite une belle colonie de " Chrysothrix Chlorina " (lichens jaunes poudrés).

La paroi Nord du site, abrite une belle colonie de " Chrysothrix Chlorina " (lichens jaunes poudrés).

21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 21:31

UN PANORAMA DE RÊVE AU SATTERBERG (2)

 

 

 

Au terme d'une très rude ascension, le sommet du Satterberg récompensera les efforts accomplis des randonneurs, par un somptueux horizon panoramique, s'ouvrant sur plus de 180 degrés d'angle de vision. Le cap Ouest est celui qui se montre le plus remarquable, avec un face-à-face d'anthologie, sur le groupe de châteaux-forts de l'Altdahn. À l'avant dudit groupe castral, trône l'imposant massif du Kahlenberg, qui du haut de ses 399 mètres d'altitude, fait office de séparation entre les vallées d'Erfweiler au Nord et de Schindhard au Sud.

 

Erfweiler au Nord-Ouest, est très joliment dominé par l'aérienne falaise d'escalade sportive du Bänderfels, mais également, par les sauvages et pittoresques tours du Schafsfelsen. Celles-ci sont situées sur le versant Nord du Kahlenberg, à une altitude légèrement inférieure à 300 mètres. Hormis ces deux formations rocheuses, je n'ai vu aucune autre formation rocheuse, autour de cette charmante bourgade champêtre d'Erfweiler ...

 

Schindhard au Sud-Ouest, est situé à l'entrée de la vallée très romantique du Bärenbrunnertal. Depuis le Satterberg, au cap plein Sud, le panorama s'étend très loin. Au premier plan, j'aperçois les verdoyantes prairies surplombant Schindhard. Au plan central, je fais puissamment face, avec la monumentale arête d'escalade des Pferchfeldfelsen. À l'arrière-plan, enfin, la vue porte jusque sur la frontière franco-allemande, au niveau des Vosges du Nord. Plusieurs sommets plats et intégralement boisés, y atteignent ou dépassent, la barre mythique des 500 mètres d'altitude ... Parmi eux, je peux citer :

- Maiblumenkopf (510 m),

- Sindelsberg (519 m),

- Duerrenberg (521 m),

- Schwobberg (524 m),

- Kuhnenkopf (530 m),

- Wegelnburg (571 m).

 

 

 

 

DIAPORAMA DU PANORAMA DU SATTERBERG

 

 

 

 

Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !
Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !

Le Satterberg : un panorama de rêve, entre Erfweiler et Schindhard ... À ne pas rater !

20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 21:09

UN PANORAMA DE RÊVE AU SATTERBERG (1)

 

 

 

Le promontoire-observatoire du Satterberg (alt. maxi : 374 m), c'est une destination de randonnée pédestre encore très peu connue de nos jours, dans le Palatinat allemand. Situé à l'écart des sentiers battus, le Satterberg ne sera pas à la portée des premiers venus, étant donné le fait qu'il s'accède en hors piste, en quittant les principaux sentiers, balisés. Difficilement décelable depuis le sentier balisé du Mülleräckerberg, notre promontoire du Satterberg est profondément caché, par d'épaisses frondaisons résineuses. De plus, les pentes se révèlent extrêmement raides, ce qui ne facilite pas l'approche pénétrationnelle du site.

 

Étagé sur deux niveaux, le promontoire-observatoire du Satterberg possède une fabuleuse pinède sur dalle, laquelle abrite une végétation tout à fait typique des rochers du Wasgau. Effectivement, le Satterberg voit sa dalle sommitale colonisée par les callunes vulgaires, les brimbelles ou myrtilles sauvages, ainsi que par les fameux lichens cladonias, formant un fantastique tapis vieil argent en bordure des précipices rocheux. Enfin, les pins parasols et bonzaïs, en esses, sont légion, tout au sommet du Satterberg. C'est ce qui donne un charme tout particulier, à ces innombrables rochers gréseux vasgoviens ...

 

Du haut de ses 374 mètres d'altitude, le Satterberg proposera à ses hôtes chanceux et courageux, aventuriers et sportifs, un spectacle panoramique dantesque : de part et d'autre du grand massif du Kahlenberg, vous surplomberez vertigineusement, les petites bourgades champêtres d'Erfweiler à droite et de Schindhard à gauche. Également, votre position très aérienne, vous permettra de surveiller à la perfection, la vallée encaissée du Bärenbrunnertal, dominée par des rochers d'escalade remarquables. À ne pas manquer, donc !

 

 

 

 

Le Satterberg (alt. 374 m) : un panorama exceptionnel, sur le mythique " Dahner Felsenland " !

Le Satterberg (alt. 374 m) : un panorama exceptionnel, sur le mythique " Dahner Felsenland " !

Le Satterberg : en route vers un panorama totalement inattendu, d'une très grande classe ...
Le Satterberg : en route vers un panorama totalement inattendu, d'une très grande classe ...
Le Satterberg : en route vers un panorama totalement inattendu, d'une très grande classe ...
Le Satterberg : en route vers un panorama totalement inattendu, d'une très grande classe ...
Le Satterberg : en route vers un panorama totalement inattendu, d'une très grande classe ...
Le Satterberg : en route vers un panorama totalement inattendu, d'une très grande classe ...
Le Satterberg : en route vers un panorama totalement inattendu, d'une très grande classe ...
Le Satterberg : en route vers un panorama totalement inattendu, d'une très grande classe ...
Le Satterberg : en route vers un panorama totalement inattendu, d'une très grande classe ...
Le Satterberg : en route vers un panorama totalement inattendu, d'une très grande classe ...

Le Satterberg : en route vers un panorama totalement inattendu, d'une très grande classe ...

20 août 2016 6 20 /08 /août /2016 20:47

UNE ASCENSION SAUVAGE ET ROMANTIQUE À SOUHAIT

 

 

 

 

La forêt devient de plus en plus belle, au fur et à mesure que je prends de l'altitude.

La forêt devient de plus en plus belle, au fur et à mesure que je prends de l'altitude.

Le sommet du promontoire est encore très loin, d'être atteint ...

Le sommet du promontoire est encore très loin, d'être atteint ...

Dans un premier temps, je vais me diriger vers un palier intermédiaire.

Dans un premier temps, je vais me diriger vers un palier intermédiaire.

La forêt est toujours mixte, au niveau de ce palier intermédiaire.

La forêt est toujours mixte, au niveau de ce palier intermédiaire.

Les callunes et les mousses communes sont très présentes, sur cedit palier.

Les callunes et les mousses communes sont très présentes, sur cedit palier.

Le taux de boisement est élevé, à l'avant du promontoire sommital.

Le taux de boisement est élevé, à l'avant du promontoire sommital.

Les essences feuillues sont présentes elles aussi, mais en bien moindre quantité que les résineux.

Les essences feuillues sont présentes elles aussi, mais en bien moindre quantité que les résineux.

Le promontoire sommital du Satterberg, dont j'ignore encore, si son sommet sera accessible ...

Le promontoire sommital du Satterberg, dont j'ignore encore, si son sommet sera accessible ...

La devanture dudit promontoire sommital est très massive, vue sous cet angle !

La devanture dudit promontoire sommital est très massive, vue sous cet angle !

Il est fort dommage, que ce site, ne soit équipé et conventionné, pour la pratique de l'escalade sportive ...

Il est fort dommage, que ce site, ne soit équipé et conventionné, pour la pratique de l'escalade sportive ...

La hauteur de la façade Sud impressionne : jugez donc plutôt !

La hauteur de la façade Sud impressionne : jugez donc plutôt !

Le longeage de cette paroi, se révèle du genre plutôt aventureux, " pas évident " !

Le longeage de cette paroi, se révèle du genre plutôt aventureux, " pas évident " !

Mais par où vais-je donc pouvoir monter, tout au sommet de ce promontoire ?

Mais par où vais-je donc pouvoir monter, tout au sommet de ce promontoire ?

Tout au sommet de la crête du Satterberg (alt. 374 m), la forêt est à dominantes feuillues.

Tout au sommet de la crête du Satterberg (alt. 374 m), la forêt est à dominantes feuillues.

Un sublime sentier de crête (non balisé), alimente la ligne de crête sommitale ...

Un sublime sentier de crête (non balisé), alimente la ligne de crête sommitale ...

La suite promet d'être de bonne augure : rendez-vous vous est donc donné, dans mon prochain article !

La suite promet d'être de bonne augure : rendez-vous vous est donc donné, dans mon prochain article !

La crête sommitale du Satterberg et son panorama final d'anthologie, dantesque !

14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 23:22

UN CHEMINEMENT SAUVAGE VERS LA CRÊTE

 

 

 

 

Je quitte définitivement, la longue et pittoresque crête du Mülleräckerberg.

Je quitte définitivement, la longue et pittoresque crête du Mülleräckerberg.

Cap va être mis, maintenant, sur un autre massif : celui du Satterberg ...

Cap va être mis, maintenant, sur un autre massif : celui du Satterberg ...

Plus loin, je passe devant une première tour gréseuse (non équipée pour l'escalade).

Plus loin, je passe devant une première tour gréseuse (non équipée pour l'escalade).

Ladite tour, est haute de près de vingt mètres.

Ladite tour, est haute de près de vingt mètres.

En surplomb, je découvre de jolies configurations d'érosions éoliennes (nids d'abeilles).

En surplomb, je découvre de jolies configurations d'érosions éoliennes (nids d'abeilles).

Ici, je devine le départ d'un sentier, non balisé certes, mais bien tracé ...

Ici, je devine le départ d'un sentier, non balisé certes, mais bien tracé ...

Un bel abri sous roche se trouve, à la base de ladite tour gréseuse (angle Nord-Est).

Un bel abri sous roche se trouve, à la base de ladite tour gréseuse (angle Nord-Est).

Plus à l'Est, la crête du Satterberg me montre un autre rocher, bien plus conséquent celui-là !

Plus à l'Est, la crête du Satterberg me montre un autre rocher, bien plus conséquent celui-là !

La pente s'accentue brutalement, à l'approche dudit promontoire : ça promet !

La pente s'accentue brutalement, à l'approche dudit promontoire : ça promet !

Est-ce que la partie sommitale de ce promontoire, va être accessible ou non ?

Est-ce que la partie sommitale de ce promontoire, va être accessible ou non ?

L'ambiance forestière est mixte (mi-feuillue, mi-résineuse), sur le site du Satterberg.

L'ambiance forestière est mixte (mi-feuillue, mi-résineuse), sur le site du Satterberg.

La hauteur totale de ce promontoire, étagé sur deux niveaux, est d'environ 35 mètres.

La hauteur totale de ce promontoire, étagé sur deux niveaux, est d'environ 35 mètres.

Les fougères sont gorgées de tiques : je dois par conséquent m'en méfier !

Les fougères sont gorgées de tiques : je dois par conséquent m'en méfier !

Je vais choisir de longer l'aérienne falaise Sud (une fois n'est pas coutume).

Je vais choisir de longer l'aérienne falaise Sud (une fois n'est pas coutume).

Ici, les essences résineuses sont très largement majoritaires (versant Sud).

Ici, les essences résineuses sont très largement majoritaires (versant Sud).

La suite de cette balade, promet d'être absolument grandiose ... Donc, restez avec nous !

La suite de cette balade, promet d'être absolument grandiose ... Donc, restez avec nous !

12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 14:50

UN CHOUETTE PANORAMA SUR LE BÄRENBRUNNERTAL

 

 

 

 

Je vais découvrir ici, une très chouette pinède sur dalle, qui plus est, avec panorama ...

Je vais découvrir ici, une très chouette pinède sur dalle, qui plus est, avec panorama ...

Au-dessus de ma position, j'admire une remarquable niche circulaire sous roche.

Au-dessus de ma position, j'admire une remarquable niche circulaire sous roche.

Je vais me hisser tout au sommet, de cette charmante pinède sur dalle ... Suspense !

Je vais me hisser tout au sommet, de cette charmante pinède sur dalle ... Suspense !

Attention : ici, le précipice boisé est abyssal et plonge à pic !

Attention : ici, le précipice boisé est abyssal et plonge à pic !

La crête du Mülleräckerberg se montre très pittoresque : jugez donc plutôt ...

La crête du Mülleräckerberg se montre très pittoresque : jugez donc plutôt ...

Au fond à droite, je reconnais du premier coup d'oeil, les prestigieux Pferchfeldfelsen !

Au fond à droite, je reconnais du premier coup d'oeil, les prestigieux Pferchfeldfelsen !

Vue, de gauche à droite : Sternfels, Pferchfeldfelsen (Tannenberg), Löffelsberg et Puhlstein.

Vue, de gauche à droite : Sternfels, Pferchfeldfelsen (Tannenberg), Löffelsberg et Puhlstein.

Les deux grandes parties, composant la monumentale arête d'escalade des Pferchfeldfelsen.

Les deux grandes parties, composant la monumentale arête d'escalade des Pferchfeldfelsen.

Le grand promontoire de l'arête du Mülleräckerberg : le " Kuckucksfelsen " ...

Le grand promontoire de l'arête du Mülleräckerberg : le " Kuckucksfelsen " ...

Je quitte mon joli petit perchoir, au profit de sentiers beaucoup plus sauvages et méconnus ...

Je quitte mon joli petit perchoir, au profit de sentiers beaucoup plus sauvages et méconnus ...

Ledit sentier se révèle extrêmement étroit et est recouvert d'un épais tapis de feuilles mortes.

Ledit sentier se révèle extrêmement étroit et est recouvert d'un épais tapis de feuilles mortes.

C'est ainsi que je dis adieu, à cette très belle crête rocheuse du Mülleräckerberg ...

C'est ainsi que je dis adieu, à cette très belle crête rocheuse du Mülleräckerberg ...

Pour la suite de cette belle rando-rochers, je vais me diriger vers l'inattendu Satterberg !

Pour la suite de cette belle rando-rochers, je vais me diriger vers l'inattendu Satterberg !

Le Mülleräckerberg et son point de vue original, sur la vallée de la Bärenbrunnertal.

9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 00:52

UNE CRÊTE ROCHEUSE BUCOLIQUE ET ENCHANTERESSE

 

 

 

 

Ce ne sera pas sur cette partie de la crête, que j'aurai droit à un point de vue ...

Ce ne sera pas sur cette partie de la crête, que j'aurai droit à un point de vue ...

Le sentier de crête du Mülleräckerberg, monotrace, se révèle très agréable ...

Le sentier de crête du Mülleräckerberg, monotrace, se révèle très agréable ...

Le dessous de cette arête rocheuse est inaccessible.

Le dessous de cette arête rocheuse est inaccessible.

Coup d'oeil sympathique, vers l'Est, sur les hauteurs dominant la ferme de la Bärenbrunnerhof.

Coup d'oeil sympathique, vers l'Est, sur les hauteurs dominant la ferme de la Bärenbrunnerhof.

Zoom, sur le promontoire d'escalade du Sternfels (alt. 376 m).

Zoom, sur le promontoire d'escalade du Sternfels (alt. 376 m).

Autre zoom, sur les spectaculaires et sauvages rochers d'escalade des Pferchfeldfelsen.

Autre zoom, sur les spectaculaires et sauvages rochers d'escalade des Pferchfeldfelsen.

Le déplacement est très aventureux, dans cette partie du Mülleräckerberg.

Le déplacement est très aventureux, dans cette partie du Mülleräckerberg.

Cette partie de l'arête, sise plus bas, sera elle aussi, accessible ...

Cette partie de l'arête, sise plus bas, sera elle aussi, accessible ...

Jolie vue, sur les prairies surplombant la vallée du Bärenbrunnertal.

Jolie vue, sur les prairies surplombant la vallée du Bärenbrunnertal.

Le taux de boisement est extrêmement élevé, sur les pentes du Mülleräckerberg.

Le taux de boisement est extrêmement élevé, sur les pentes du Mülleräckerberg.

Dès à présent, je vais longer la façade Ouest, de l'arête " mülleräckerbergeoise " .

Dès à présent, je vais longer la façade Ouest, de l'arête " mülleräckerbergeoise " .

Belle niche sous roche, observée dans la falaise Ouest du Mülleräckerberg.

Belle niche sous roche, observée dans la falaise Ouest du Mülleräckerberg.

Le sentier passe au pied, de ladite falaise Ouest du Mülleräckerberg.

Le sentier passe au pied, de ladite falaise Ouest du Mülleräckerberg.

Les abris sous roche sont très nombreux, à la base de cette falaise Ouest.

Les abris sous roche sont très nombreux, à la base de cette falaise Ouest.

Ici, j'ai comme l'impression de franchir le pas d'une porte : très pittoresque, çà !

Ici, j'ai comme l'impression de franchir le pas d'une porte : très pittoresque, çà !

La deuxième partie de l'arête du Mülleräckerberg, est enfin en vue ...

La deuxième partie de l'arête du Mülleräckerberg, est enfin en vue ...

Ce petit promontoire, très peu marqué, va pourtant m'offrir un très joli panorama ...

Ce petit promontoire, très peu marqué, va pourtant m'offrir un très joli panorama ...

La suite de cette jolie rando-rochers, à voir, dans mon article suivant !

La suite de cette jolie rando-rochers, à voir, dans mon article suivant !

5 août 2016 5 05 /08 /août /2016 01:13

EN ROUTE VERS LE WASGAUBLICK

 

 

 

 

C'est au départ de Schindhard, que je démarre cette nouvelle randonnée ...

C'est au départ de Schindhard, que je démarre cette nouvelle randonnée ...

Je pénètre très rapidement, sous un épais couvert forestier (feuillu dans un premier temps).

Je pénètre très rapidement, sous un épais couvert forestier (feuillu dans un premier temps).

Le petit sentier sur lequel j'évolue, est de toute beauté : jugez donc plutôt !

Le petit sentier sur lequel j'évolue, est de toute beauté : jugez donc plutôt !

Un peu plus loin, je passe à côté d'une clairière, remplie de fougères géantes et de hautes herbes.

Un peu plus loin, je passe à côté d'une clairière, remplie de fougères géantes et de hautes herbes.

Face-à-face somptueux, puissant, sur l'arête rocheuse du Kappellenfels.

Face-à-face somptueux, puissant, sur l'arête rocheuse du Kappellenfels.

C'est seulement à partir de maintenant, que le sentier va commencer à monter ...

C'est seulement à partir de maintenant, que le sentier va commencer à monter ...

Ici, la forêt change radicalement : on passe des feuillus aux résineux.

Ici, la forêt change radicalement : on passe des feuillus aux résineux.

Le site du " Wasgaublick " , avec son coup d'oeil pittoresque sur Schindhard.

Le site du " Wasgaublick " , avec son coup d'oeil pittoresque sur Schindhard.

Schindhard, bourgade champêtre dominée par l'Eichelberg, le Kappellenfels, ainsi que l'Eyberg.

Schindhard, bourgade champêtre dominée par l'Eichelberg, le Kappellenfels, ainsi que l'Eyberg.

Zoom plongeant, sur le nouveau quartier résidentiel de Schindhard.

Zoom plongeant, sur le nouveau quartier résidentiel de Schindhard.

Je ne sais pas encore, vers où va me conduire ce fort joli sentier : mystère ...

Je ne sais pas encore, vers où va me conduire ce fort joli sentier : mystère ...

Le taux de boisement est extrêmement élevé, sur la crête sommitale du Mülleräckerberg.

Le taux de boisement est extrêmement élevé, sur la crête sommitale du Mülleräckerberg.

Pour la suite, je vais découvrir d'autres panoramas, tout aussi intéressants ... À suivre, donc !

Pour la suite, je vais découvrir d'autres panoramas, tout aussi intéressants ... À suivre, donc !

Présentation

  • : VOSGES - PALATINAT
  • VOSGES - PALATINAT
  • : Articles de randonnées pédestres dans les Vosges et le Palatinat allemand, compte-rendus de circuits de visites rocheuses et de photographies naturelles.
  • Contact

Profil

  • PPDR
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).

Rechercher