24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 15:14

UNE SAUVAGE CHUTE D'EAU SOUS LE COL D'ODEREN

 

 

 

Au-dessus de la grande vallée de la Thur (Thann) et sous le col routier d'Oderen, sis à 884 mètres d'altitude, se trouve un humide et sauvage vallon boisé : celui de la Werschmatt, abritant la cascade Saint-Nicolas. Cette chute d'eau en dentelles, provient des hauteurs du massif du Drumont, sis plus au Sud, entre les cols routiers d'Oderen et de Bussang. Elle est localisée à quelque 537 mètres d'altitude, à mi-distance, entre la commune d'Oderen (vallée de la Thur) et le col d'Oderen, donnant accès à la bourgade champêtre de Ventron (88). Le col routier d'Oderen est coincé entre la Tête de Fellering au Sud, sise à 1223 mètres d'altitude et le Felsachkopf, sis lui, à 1108 mètres d'altitude. La réserve naturelle nationale du Grand Ventron occupe le côté Nord de ce col, axe de communication vital, entre le fond de la vallée de la Thur et les bourgades champêtres vosgiennes, que sont Ventron, Cornimont, ou encore, La Bresse.

 

 

Pour ce qui est de la cascade Saint-Nicolas, celle-ci s'accède très rapidement, depuis la route du col d'Oderen. Au niveau de la chapelle du même nom, un sentier de découverte circulaire, permet de découvrir le sauvage vallon de la Werschmatt, abritant ladite cascade en dentelles. Ledit sentier est jalonné par des anneaux de couleur bleue. Afin d'effectuer l'ensemble du parcours, aménagé par des escaliers et des passerelles, il faut compter environ une heure, d'une marche agréable et ombragée. Attention malgré tout par temps humide, certaines portions du sentier pourront se montrer glissantes, dangereuses pour les jeunes enfants, ainsi que pour les personnes aux pieds peu montagnards ...

 

 

La cascade Saint-Nicolas peut être agréablement visitée, avec les sites suivants :

  • la cascade du Bockloch (Kruth-Wildenstein),
  • la chaume du Grand Ventron (alt. 1204 m),
  • la tourbière de l'Altenberg (Pourri Faing).
Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .
Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .
Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .Hautes-Vosges : CASCADE SAINT-NICOLAS (alt. 537 m) - 01 - .

" Saint-Nicolas " : non, non, ce n'est pas le fameux personnage qui offre des petits chocolats aux enfants sages, mais c'est en fait, dans les Vosges, une sympathique cascade, sise dans la vallée de la Thur, tout près d'Oderen, au pied du massif du Grand Ventron !

Moi-même, PPDR

Partager cet article

23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 14:36

UNE CHOUETTE CASCADE À KRUTH-WILDENSTEIN

 

 

 

Au pied du vaste et sauvage massif du Grand Ventron (alt. maxi : 1204 m), se trouve la grande vallée de la Thur et plus particulièrement, le lac-barrage de Kruth-Wildenstein. Situé dans le fond de vallée, à quelque 545 mètres d'altitude, le lac-barrage de Kruth-Wildenstein constitue un objectif de balade très apprécié, des touristes. On peut y pratiquer beaucoup d'activités sportives et de plein-air, parmi lesquelles je peux citer, entre autres : la randonnée pédestre bien sûr, le camping, le vélo, la baignade, le bronzage, l'escalade, ou encore, le parc aventure sous couvert forestier.

 

 

La vallée de la Thur, dans sa partie la plus reculée, est très profondément encaissée, entre la route des crêtes vosgiennes à l'Est et le sauvage massif du Grand Ventron à l'Ouest. Les sommets dénudés surplombant cette grande vallée, atteignent ou dépassent la barre des 1200 mètres d'altitude ; exemples : le Grand Ventron et ses 1204 m, le Drumont et ses 1200 m, l'Altenberg et ses 1197 m, le Rainkopf et ses 1305 m, le Rothenbachkopf et ses 1316 m, ou encore, le Batteriekopf et ses 1311 m ... La vallée de la Thur prend sa source au pied du Rainkopf, au-dessus de l'extraordinaire tourbière lacustre de Machais, pour atterrir dans la plaine rhénane, au niveau de Vieux-Thann et de Cernay. C'est une vallée d'origine glaciaire, longue en tout, d'une trentaine de kilomètres.

 

 

Sur le côté droit de la vallée de la Thur (versant Grand Ventron), juste au-dessus du lac-barrage de Kruth-Wildenstein, le randonneur pourra découvrir une très jolie petite cascade, à l'accès aisé et aménagé : celle du Bockloch. Celle-ci est située dans le fond d'un minuscule vallon humide, au tout début d'un raide et difficile sentier pédestre, montant en direction des chaumes de l'Altenberg et du Grand Ventron ... C'est cette cascade du Bockloch, que je vous invite à découvrir en ma compagnie, dans ce nouvel article !

Hautes-Vosges : BOCKLOCH (alt. 580 m) - 01 - .
Hautes-Vosges : BOCKLOCH (alt. 580 m) - 01 - .
Hautes-Vosges : BOCKLOCH (alt. 580 m) - 01 - .
Hautes-Vosges : BOCKLOCH (alt. 580 m) - 01 - .
Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...

Une très jolie petite cascade, au pied du massif du Grand Ventron : le Bockloch ...

Bockloch : au-dessus de Kruth-Wildenstein et au pied du Grand Ventron !

Moi-même, PPDR

Partager cet article

22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 14:25

UNE JOLIE PETITE CASCADE ET RETOUR À LA VOITURE

 

 

 

Le lac de Retournemer, d'origine glaciaire, occupe le fond de la vallée de Gérardmer, au pied des massifs des Trois-Fours, du Hohneck et de la Schlucht. À quelque 770 mètres d'altitude, le fond de cette cuvette glaciaire, abrite ledit lac de Retournemer, avec ses abords humides, marécageux et tourbeux. Le site est situé sur le ban communal de Gérardmer, tout près de Xonrupt-Longemer et d'un autre célèbre lac vosgien : celui de Longemer, avec ses nombreux campings. Le grand lac de Gérardmer est situé plus loin à l'Ouest, bien plus bas dans la vallée de la Vologne.

 

 

Le site de Retournemer peut être agréablement contourné, découvert, par un sentier pédestre circulaire, ménageant de jolies vues sur les eaux sombres, quasiment métalliques, du lac d'origine glaciaire. C'est à l'extrémité Ouest du lac, que je tombe sur une inattendue petite cascade, haute d'une petite dizaine de mètres. Ladite cascade est bien enfouie dans la forêt, elle ne se voit pas du premier coup d'oeil ... En été, le feuillage des arbres est si dense, qu'il faut se frayer son chemin, au milieu de lui !

 

 

Après avoir vu cette jolie petite cascade, plongeant dans le lac de Longemer, une passerelle en bois permet d'enjamber le ruisseau et d'accéder à une jolie statue de la Sainte-Vierge, surplombant le lac de Retournemer. D'ici, la vue d'ensemble du lac est saisissante, avec en toile de fond, les hauteurs du Collet et de la Schlucht. Le sommet légendaire du Hohneck n'est situé qu'à 5 petits kilomètres à vol d'oiseau, au-dessus de la pittoresque route des crêtes vosgiennes ... Au niveau du col des Faignes de Vologne, sis à seulement 2 petits kilomètres au Sud du lac de Retournemer, vous tomberez sur la merveilleuse vallée de Chajoux (accès direct à La Bresse). Cette vallée glaciaire, exceptionnelle, abrite plusieurs tourbières à droséras remarquables : l'étang de Lispach, sans doute la plus célèbre, mais aussi, la Ténine ainsi que la Rouge Feigne !

Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...

Petit tour sympathique, du lac glaciaire de Retournemer ...

Un cirque glaciaire, un lac et une cascade : tout pour plaire, à Retournemer !

Moi-même, PPDR

Partager cet article

21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 14:18

UN LAC GLACIAIRE SÉDUISANT

 

 

 

Lové dans le fond de la vallée de Gérardmer (88), le lac de Retournemer pointe à quelque 770 mètres d'altitude. Il occupe le fond d'une ancienne cuvette glaciaire, qui se voit dominée par les massifs des Trois-Fours et du Hohneck. Le Hohneck, c'est l'un des sommets vosgiens les plus célèbres, mais c'est aussi le troisième sommet vosgien, avec ses 1366 mètres d'altitude, juste après le Grand Ballon et le Storckenkopf. Les berges du lac de Retournemer sont très humides, marécageuses et tourbeuses. Cependant, lors de ma visite du lieu, je n'ai pas trouvé de plantes carnivores (les fameuses droséras à feuilles rondes). Lesdites plantes carnivores se concentrent davantage dans la vallée de Chajoux, sur les sites suivants : Lispach, la Ténine, ou encore, la Rouge Feigne.

 

 

Un très agréable sentier effectue le tour quasi complet du lac et donne accès, à une pittoresque cascade, sise à l'extrémité Ouest du lac, en direction d'un autre lac célèbre de la vallée de Gérardmer : celui de Longemer, dont les berges sont également marécageuses et tourbeuses. Ce sentier circulaire me ménage de belles perspectives panoramiques, sur les eaux sombres du lac ... En toile de fond, j'aperçois les hauteurs du Collet et de la Schlucht, culminant à plus de 1100 mètres d'altitude. Le lac de Retournemer constitue une destination de promenade très appréciée et connue, dans la vallée de Gérardmer. C'est un endroit plutôt bruyant, étant donné le fait qu'il est situé en bordure de la route touristique, allant de Xonrupt-Longemer à La Bresse, via les Faignes de Vologne et la station de sports d'hiver de La Bresse - Hohneck.

Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...

Balade tranquille sur les berges du lac de Retournemer ...

" Retournemer " : une mer retournée ? Non ! Un joli petit lac vosgien, d'origine glaciaire ...

Moi-même, PPDR

Partager cet article

20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 16:18

UNE JOLIE SURPRISE AU-DESSUS DE RETOURNEMER

 

 

 

À quelque 850 mètres d'altitude, dans le fond d'un vallon très profondément encaissé et sauvage, se love la charmante petite cascade " Charlemagne " . Sise sur le ban communal de Gérardmer, ladite chute d'eau est située au-dessus de la route allant de Xonrupt-Longemer à La Bresse, via les Faignes de Vologne. L'accès, uniquement pédestre, s'effectue par un court et abrupt sentier, jalonné d'un triangle de couleur rouge. La forêt est à dominantes résineuses, avec des épicéas et des sapins. Les pins sylvestres sont rares, très localisés. La chute d'eau s'étale sur une dizaine de mètres de hauteur, en trois étages principaux. Ses eaux proviennent des hauteurs du Hohneck et des Trois-Fours. Le sentier menant à cette cascade est un cul-de-sac, ça signifie qu'il vous faudra effectuer un rapide aller-retour (prévoir environ 30 petites minutes, visite de la cascade comprise). Le point de stationnement idéal se situe au lac de Retournemer (alt. 770 m). Cette cascade pourra être agréablement découverte, avec le lac de Retournemer ainsi que le vallon humide, marécageux et tourbeux, de Belbriette ... Enfin, pour un succulent repas du soir, tout proche, je vous recommande l'auberge-hôtel de Balveurche, sise à près de 1100 mètres d'altitude, à l'écart et au-dessus de la route qui de Gérardmer, monte au Collet, ainsi que plus loin, au col de la Schlucht (alt. 1139 m). 

La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...

La cascade " Charlemagne " , tout en splendeur ...

Entre le lac de Retournemer et le sommet du Hohneck : vous avez la cascade " Charlemagne " ...

Moi-même, PPDR

Partager cet article

19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 00:21

UNE PETITE CASCADE MÉCONNUE À GÉRARDMER

Vue d'ensemble, depuis la route de La Bresse, sur le vallon " Charlemagne " .

Vue d'ensemble, depuis la route de La Bresse, sur le vallon " Charlemagne " .

Un petit ruisseau certes, mais au début régulier, continu.

Un petit ruisseau certes, mais au début régulier, continu.

Cette eau provient principalement, de la fonte des neiges d'altitude.

Cette eau provient principalement, de la fonte des neiges d'altitude.

Le ruisseau de Retournemer, vu au niveau de la route montant à La Bresse.

Le ruisseau de Retournemer, vu au niveau de la route montant à La Bresse.

Le ruisseau de la cascade, se jette dans le lac de Retournemer.

Le ruisseau de la cascade, se jette dans le lac de Retournemer.

C'est par là que démarre le charmant petit sentier ...

C'est par là que démarre le charmant petit sentier ...

Attention aux éboulis et aux racines noueuses et tentaculaires !

Attention aux éboulis et aux racines noueuses et tentaculaires !

Une pente crevante, à laquelle je ne m'attendais absolument pas !

Une pente crevante, à laquelle je ne m'attendais absolument pas !

Un joli petit sentier certes, mais ô combien raide ...

Un joli petit sentier certes, mais ô combien raide ...

Jolies couleurs printanières, dans la forêt de Retournemer.

Jolies couleurs printanières, dans la forêt de Retournemer.

Le dernier tronçon du petit sentier, menant à la cascade " Charlemagne " .

Le dernier tronçon du petit sentier, menant à la cascade " Charlemagne " .

Le site, reconnu par la section locale du Club Vosgien.

Le site, reconnu par la section locale du Club Vosgien.

Vue d'approche finale, de la cascade " Charlemagne " .

Vue d'approche finale, de la cascade " Charlemagne " .

La suite, à voir, dans mon prochain article ...

Partager cet article

17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 09:21

UNE VUE IMPRENABLE JUSQUE SUR LES ALPES SUISSES

 

 

 

À quelque 956 mètres d'altitude, la montagne du Vieil Armand surplombe exceptionnellement, la vaste plaine rhénane au niveau de Mulhouse, ainsi que le piémont viticole entre Guebwiller et Thann. Lors de la première grande guerre de 14 / 18, le Hartmannswillerkopf a servi d'immense champ de bataille, entre les Allemands à l'Est et les Français à l'Ouest. Les combats qui s'y sont déroulés furent d'une extrême cruauté et de nos jours, de très nombreux vestiges de ces horribles combats sont encore bien visibles sur le terrain. Parmi les vestiges visibles, je peux entre autres citer : des tranchées et des abris fortifiés, des bunkers maçonnés, des galeries souterraines, des trous d'obus, des poutres métalliques ainsi que des barbelés torsadés rouillés, des inscriptions et des insignes militaires gravées à même la roche, etc.

 

 

C'est au niveau de l'énorme promontoire-observatoire, surmonté d'une petite croix métallique, que je dispose du plus beau panorama ... En effet, je domine vertigineusement la plaine rhénane et j'ai sous mes yeux, de l'autre côté du Rhin, en Allemagne, la ligne bleutée de la Forêt-Noire. C'est la partie Sud de ce massif, la plus haute, que je distingue, avec des sommets aux noms mythiques, dépassant la barre des 1400 mètres d'altitude : les trois principaux sommets sont le Belchen, la Herzogenhorn, ainsi que l'archi connu Feldberg (c'est l'Everest de la Forêt-Noire germanique, avec ses 1493 mètres ! ).

 

 

Au cap Sud-Est, au-delà des agglomérations mulhousienne et bâloise, par temps clair, j'arrive à mettre des noms, sur les pics enneigés de l'Oberland Bernois, la partie la plus célèbre des Alpes suisses, dont l'altitude maximale atteint quelque 4274 mètres au Finsteraarhorn ... Les autres sommets reconnaissables, de gauche à droite, sont les suivants : Wetterhorn, Schreckhorn, Lauteraarhorn, Fiescherhorn, Eiger, Mönch, ainsi que Jungfrau. Une véritable légende, donc, qu'il m'a été permis de pouvoir contempler, ce jour-ci, depuis le sommet du tragique HWK !

Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...

Un panorama fastueux jusqu'aux Alpes de l'Oberland Bernois (Suisse) ...

Voir les Alpes suisses depuis le HWK : c'est rare certes, mais ça arrive parfois ...

Moi-même, PPDR

Partager cet article

16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 22:37

UN SUPERBE PANORAMA SUR LA PLAINE RHÉNANE

 

 

 

Après avoir visité l'énorme croix lumineuse coiffant le sommet du Hartmannswillerkopf, à une altitude de 956 mètres, je dirige mes pas vers l'Est ... J'avance en direction de la vaste plaine rhénane, que je domine admirablement, au niveau des agglomérations mulhousienne et bâloise (Suisse). Je zigzague tant bien que mal, dans de délirantes tranchées datant de la première grande guerre de 1914 / 1918. Je dois bien faire attention où je mets mes pieds, le sol étant par endroits, jonché d'éboulis instables et de barbelés torsadés et rouillés ... Je tombe sur un gigantesque promontoire granitique, haut de près de 35 mètres. La dalle sommitale, immense, s'accède assez facilement, même si celle-ci n'est pas du tout sécurisée. Les roches y sont majoritairement dénudées, les callunes se concentrant en bordure de précipice. L'endroit, orienté plein Est, constitue un observatoire panoramique de très haute volée, sur lequel je peux m'asseoir et rêver en beaucoup d'endroits (les roches en relief sont légion, ici) !

 

 

Ainsi, au pied de cette tragique montagne du Vieil Armand, se trouve le célèbre vignoble alsacien, entre Thann et Guebwiller. Des villages champêtres aux noms pittoresques, s'y égrènent, tel un chapelet : Cernay, Uffholtz, Wattwiller, Steinbach, Berrwiller, Hartmannswiller, Jungholtz, Soultz, etc. Entre le piémont viticole et l'agglomération mulhousienne, je trouve de grosses tâches jaunes, très carrées : ce sont des plantations de colza. Au-delà de la vallée de Guebwiller, au Nord, je reconnais les massifs du Stauffen et surtout, du Kahlenwasen (Petit Ballon). La rivière passant par Guebwiller, est celle de la Lauch, qui prend sa source tout près de la station de sports d'hiver du Markstein. Cette vallée de la Lauch, longue de près d'une trentaine de kilomètres, est dominée par plusieurs sommets dénudés remarquables, atteignant ou dépassant la barre des 1300 mètres d'altitude ; exemples : Langenfeldkopf, Hilsenfirst, Klintzkopf, Storckenkopf, Grand Ballon (l'Everest vosgien, avec ses 1424 mètres ! ).

Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...

Panorama sur la plaine rhénane, entre Guebwiller et Thann ...

Un fantastique nid d'aigle, ce Vieil Armand : les militaires de l'époque l'avaient parfaitement compris, pendant la première grande guerre de 14 / 18 !

Moi-même, PPDR

Partager cet article

15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 22:46

LA CROIX LUMINEUSE DU SOMMET

 

 

 

Après avoir longuement visité la roche Serret, fortifiée et panoramique, je continue sur ma lancée, toujours en sinuant sur l'étroit sentier de l'anneau rouge. Ce sentier circulaire permet de découvrir les principales curiosités de la montagne du Hartmannswillerkopf, parmi lesquelles je peux citer, entre autres :

  • la nécropole nationale et sa crypte (en bordure de la route des crêtes),
  • la roche Mégard et ses fortifications (panorama restreint),
  • la roche Serret et ses tranchées + galeries (panorama vaste),
  • la croix lumineuse du sommet, sise à 956 mètres d'altitude,
  • le promontoire-observatoire sur la plaine d'Alsace et les Alpes,
  • les tranchées et les souterrains du plateau sommital.

 

 

Je jette un ultime regard, envoûtant, sur l'Everest vosgien, à savoir le mythique Grand Ballon et ses 1424 mètres d'altitude. Je rejoins rapidement la forêt, qui est toujours à dominantes feuillues. Les essences résineuses sont toujours aussi rares, localisées. Le sentier de l'anneau rouge passe devant plusieurs bunkers maçonnés, mais aussi, dans plusieurs anciennes tranchées fortifiées. J'ai comme l'impression d'étouffer, de sentir la mort venir à moi : saisissant, terrifiant même ... De part et d'autre du sentier, se trouvent de nombreux morceaux de poutres métalliques rouillées et surtout, de barbelés torsadés. Également, je trouve plusieurs énormes trous d'obus, particulièrement inquiétants ; la progression pédestre est certes aisée sur ce petit sentier de l'anneau rouge, mais je ne suis pas très tranquille, serein. J'ai toujours peur de tomber sur quelque chose d'imprévu, de potentiellement dangereux ...

 

 

C'est donc avec une vigilance de tous les instants, que je me hisse tout au sommet du HWK, sis au-dessus de la vaste plaine rhénane, à une altitude exacte de 956 mètres. Je déboule rapidement sur le plateau sommital, intégralement boisé. Je butte au pied d'une imposante croix lumineuse, haute de quelque 18 mètres et visible de très loin, depuis la plaine rhénane. L'endroit est actuellement en travaux, il doit être revalorisé et consolidé, afin qu'il puisse résister aux assauts répétés des intempéries vosgiennes. Ladite croix lumineuse sert de repère géographique de choix, non seulement pour les randonneurs, mais également et chose beaucoup plus insolite, pour les aviateurs ...

 

 

Le plateau sommital du HWK, très vaste, constitue un spectaculaire dédale de couloirs, de tranchées, d'abris maçonnés et de bunkers, de souterrains, etc. Le sentier de l'anneau rouge passe dans plusieurs tranchées remarquables, certaines d'entre elles étant en partie éboulées. Certains accès à des galeries souterraines sont carrément condamnés, pour des raisons élémentaires de sécurité. De nos jours encore, personne ne sait précisément, quelle est l'étendue totale, de ce délirant réseau de souterrains, au sommet du HWK ... Certaines langues se délient et vont même jusqu'à dire, que plusieurs de ces galeries, vont jusque dans la plaine rhénane, tout près de Cernay et de Mulhouse !

 

 

Même moi, qui n'a pourtant pas peur de l'aventure, j'ai beaucoup hésité, avant de pénétrer dans l'une ou l'autre de cesdites galeries souterraines ... Au final, je ne suis rentré que 10 ou 20 mètres dans l'une ou l'autre d'entre elles, par mesure fondamentale de sécurité ! Il faut aussi avouer le fait, que je ne possédais aucun équipement de spéléologie : ni casque, ni lampe frontale, ni tenue vestimentaire adaptée au monde des souterrains obscurs ... Explorer ces galeries ne sera pas à la portée des premiers venus parmi vous : les enfants en particulier, devront être surveillés de très près, tout comme vos animaux de compagnie fidèles, qui eux, ont tendance à s'y engouffrer et à ne plus jamais ressortir !

La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...

La croix lumineuse et le plateau sommital fortifié ...

Le sommet du Hartmannswillerkopf (alt. 956 m).

Une croix monumentale, lumineuse, qui n'arrêtera jamais de briller, au-dessus de la plaine rhénane : tout bon Alsacien devra impérativement se remémorer, de ce qui s'est passé pendant la grande guerre de 14 / 18, au sommet du HWK !

Moi-même, PPDR

Partager cet article

14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 21:57

LA ROCHE SERRET ET SON PANORAMA

 

 

 

Après avoir visité la roche Mégard et ses petites fortifications, je poursuis mon petit bonhomme de chemin, sur le sentier circulaire du Vieil Armand et de ses vestiges militaires passés. Le petit sentier n'arrête pas de monter et de descendre, les tracés se montrent extrêmement étroits en certains endroits. La forêt est à dominantes feuillues, les essences résineuses étant très localisées, sur ce massif du Hartmannswillerkopf. J'évolue sur le flanc Nord de cette montagne légendaire, celui présentant les pentes les plus abruptes et difficilement praticables. Je randonne entre 850 et 950 mètres d'altitude, non loin du sommet de la montagne, pointant lui, à quelque 956 mètres d'altitude.

 

 

Après avoir accompli une très rude grimpette, mon sentier de l'anneau rouge pénètre dans une impressionnante tranchée d'époque, longue d'une cinquantaine de mètres et large d'à peine 50 à 60 centimètres. La sensation d'étouffement est telle, que certains d'entre vous pourront vite attraper la claustrophobie ... La partie droite de ladite tranchée possède plusieurs abris sombres, aux parois bien lisses et verticales. La partie gauche, quant à elle, s'ouvre en direction de la vallée et possède encore des meurtrières de tir et de surveillance. Les blocs de granite gris sont remarquablement bien imbriqués les uns dans les autres. La hauteur maximale de cette énorme tranchée est d'environ 2,50 mètres. Cette tranchée débouche sur un rocher fortifié, possédant deux étages de galeries souterraines. Le sommet dudit rocher, dénudé, contient encore beaucoup de tôle ondulée et surtout, de barbelés torsadés et rouillés ...

 

 

Une attention toute particulière sera donc de mise, en visitant cette roche Serret : la pénétration des galeries souterraines est vivement déconseillée (risques d'éboulements très élevés) et les jeunes enfants devront rester sur leurs gardes, en évitant de s'approcher trop près du vide et des nombreux barbelés rouillés, aux pointes féroces, acérées. De plus, en été, la végétation jungluesque, étouffante, regorge de tiques ... Enfin, il sera préférable de rester sur les sentiers balisés, étant donné que l'on peut encore tomber sur des mines ou des obus, encore actifs pour certains d'entre eux (certains promeneurs ont été confrontés à une telle situation par les années passées, les témoignages ne sont pas rares ! ).

 

 

Cependant, la roche Serret abat un atout maître, avec un inattendu et somptueux panorama : le face-à-face sur l'Everest des Vosges, le Grand Ballon et ses 1424 mètres d'altitude, est tout simplement splendide, à couper le souffle. À sa droite, se trouve son petit frère, le Petit Ballon et ses 1272 mètres d'altitude. Une partie de la pittoresque route des crêtes est même visible, tout comme la plaine rhénane au niveau de Guebwiller, ainsi que le massif du Molkenrain (1125 m). À ne surtout pas manquer, donc !

La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...

La roche Serret, ses fortifications et son panorama ...

Sans aucun doute, les plus spectaculaires fortifications militaires, de tout le massif vosgien !

Moi-même, PPDR

Partager cet article

Présentation

  • : VOSGES - PALATINAT
  • VOSGES - PALATINAT
  • : Articles de randonnées pédestres dans les Vosges et le Palatinat allemand, compte-rendus de circuits de visites rocheuses et de photographies naturelles.
  • Contact

Profil

  • PPDR
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).

Rechercher

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog