Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2015 3 11 /11 /novembre /2015 21:47

UN SOMMET ET UN POINT DE VUE D'EXCEPTION

 

 

 

 

Le sommet est enfin en vue et le panorama s'ouvre déjà, sous mes yeux ébahis ...

Le sommet est enfin en vue et le panorama s'ouvre déjà, sous mes yeux ébahis ...

Les callunes sont très nombreuses, au sommet du Schieferberg.

Les callunes sont très nombreuses, au sommet du Schieferberg.

La forêt est mixte, mi-feuillue, mi-résineuse, au sommet du Schieferberg.

La forêt est mixte, mi-feuillue, mi-résineuse, au sommet du Schieferberg.

Je ne reste pas de marbre, face à un tel environnement ...

Je ne reste pas de marbre, face à un tel environnement ...

Je dois m'approcher avec prudence, de cet impressionnant abîme rocheux !

Je dois m'approcher avec prudence, de cet impressionnant abîme rocheux !

Au fond à droite, je toise l'imposant massif du Rocher de Mutzig (alt. 1010 m ! ).

Au fond à droite, je toise l'imposant massif du Rocher de Mutzig (alt. 1010 m ! ).

Vue, de gauche à droite : Rocher de Mutzig, Grossmann, Eichkopf, Urstein, Baerenberg.

Vue, de gauche à droite : Rocher de Mutzig, Grossmann, Eichkopf, Urstein, Baerenberg.

En bordure de précipice, je parviens à distinguer de remarquables cladonias vieil argent ...

En bordure de précipice, je parviens à distinguer de remarquables cladonias vieil argent ...

Callunes vulgaires au premier plan, cladonias blanchis au second plan.

Callunes vulgaires au premier plan, cladonias blanchis au second plan.

Cet endroit est enchanteur à souhait, avec son panorama orienté vers le Mutzigerfels ...

Cet endroit est enchanteur à souhait, avec son panorama orienté vers le Mutzigerfels ...

Perspective plongeante sensationnelle, sur les falaises et les châteaux du Nideck !

Perspective plongeante sensationnelle, sur les falaises et les châteaux du Nideck !

Le site national du Nideck, surplombé par le sauvage massif du Baerenberg.

Le site national du Nideck, surplombé par le sauvage massif du Baerenberg.

L'une des nombreuses falaises de porphyre rouge, du cirque volcanique du Nideck ...

L'une des nombreuses falaises de porphyre rouge, du cirque volcanique du Nideck ...

Panorama, au cap plein Sud, vers le Champ-du-Feu (alt. maxi : 1100 m ! ).

Panorama, au cap plein Sud, vers le Champ-du-Feu (alt. maxi : 1100 m ! ).

Quel magnifique amphithéâtre montagnard, cette vallée de la Hasel !

Quel magnifique amphithéâtre montagnard, cette vallée de la Hasel !

Couleurs pré-automnales, observées sur le site du Schieferberg.

Couleurs pré-automnales, observées sur le site du Schieferberg.

Un lieu idyllique et secret, " qui se mérite " et que peu de randonneurs connaissent ...

Un lieu idyllique et secret, " qui se mérite " et que peu de randonneurs connaissent ...

La tranche de l'arête porphyrique du Schieferberg, est haute d'environ 35 mètres : pas mal !

La tranche de l'arête porphyrique du Schieferberg, est haute d'environ 35 mètres : pas mal !

Le Schieferberg : un biotope exceptionnel, sis en balcon panoramique, à la fois au-dessus de la cascade et des ruines médiévales du Nideck et face à l'imposant massif du Rocher de Mutzig !

Moi-même, PPDR.

Repost 0
7 novembre 2015 6 07 /11 /novembre /2015 15:10

UN SITE PANORAMIQUE TOTALEMENT INATTENDU

 

 

 

Une fois la rude ascension en hors-piste, effectuée depuis les rochers des Hirschfelsen, le plateau sommital du Schieferberg va me proposer une inattendue surprise : un spectaculaire panorama, non seulement sur l'ancien cirque volcanique et porphyrique du Nideck, mais également, sur les imposants massifs du Rocher de Mutzig et du Schneeberg. Le cadre forestier ainsi contemplé depuis ce perchoir panoramique méconnu, se montre d'une rare et insolente beauté. Le massif forestier du Nideck constitue depuis peu, une zone naturelle remarquable, classée en tant que Natura 2000 et ce classement est pleinement justifié ...

 

Notre site panoramique du Schieferberg pointe à quelque 609 mètres d'altitude, au-dessus de la tortueuse et très profonde vallée de la Hasel. Il fait admirablement et puissamment face, avec plusieurs massifs dont les altitudes flirtent avec la barre mythique des mille mètres. Le point culminant des Vosges gréseuses bas-rhinoises se situe d'ailleurs tout près du Nideck et est plus précisément localisé, au Rocher de Mutzig : le site atteint pas moins de 1010 mètres ! Un petit peu plus près du Schieferberg, le sommet du Schneeberg se hisse lui, à 961 mètres et constitue le point culminant de la Petite Suisse d'Alsace ...

 

Le sommet du Schieferberg, remarquablement bien dégagé et idéalement exposé plein Sud, constitue un fantastique havre de paix, d'isolement, de recueillement et de méditation, dans un secteur des Vosges qui se montre extrêmement connu et couru des marcheurs du dimanche et des randonneurs traditionnels. Il faut reconnaître, que ce secteur des Vosges, est desservi par les trois principaux sentiers de grande randonnée vosgiens, à savoir : le GR 53 rectangle rouge, le GR 531 rectangle bleu et le GR 532 rectangle jaune.

 

 

 

 

La dalle sommitale panoramique du Schieferberg (alt. 609 m) ...

La dalle sommitale panoramique du Schieferberg (alt. 609 m) ...

Un magnifique promontoire de porphyre rouge (roche d'origine volcanique), ce Schieferberg ...

Un magnifique promontoire de porphyre rouge (roche d'origine volcanique), ce Schieferberg ...

La hauteur du promontoire est impressionnante (attention : ravin non sécurisé ! ).

La hauteur du promontoire est impressionnante (attention : ravin non sécurisé ! ).

Vue plongeante sauvage, sur le cirque volcanique et les châteaux du Nideck ...

Vue plongeante sauvage, sur le cirque volcanique et les châteaux du Nideck ...

Au-dessus des ruines du Nideck, trône le massif du Baerenberg (alt. maxi : 969 m).

Au-dessus des ruines du Nideck, trône le massif du Baerenberg (alt. maxi : 969 m).

Le feuillage des arbres commence déjà à rouiller, preuve que la saison automnale approche ...

Le feuillage des arbres commence déjà à rouiller, preuve que la saison automnale approche ...

En m'approchant prudemment du précipice, je découvre un abîme rocheux abyssal !

En m'approchant prudemment du précipice, je découvre un abîme rocheux abyssal !

Le Schieferberg et son promontoire porphyrique : un lieu méconnu, sauvage et préservé, qui propose à ses chanceux visiteurs, un panorama inattendu et fort original, instructif, sur l'ensemble du massif du Nideck !

Moi-même, PPDR.

Repost 0
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 17:30

UNE ASCENSION À L'ÉCART DES SENTIERS BATTUS

 

 

 

Au pied du légendaire et très vaste massif du Schneeberg (alt. maxi : 961 m), trônent les ruines féodales ainsi que la cascade du Nideck. Un peu à l'écart de l'ancien cirque volcanique, porphyrique du Nideck et du Hirschfels, le randonneur pourra s'aventurer sur une très sauvage crête appelée Schieferberg. Son accès est rendu possible, en hors-piste direct, de préférence au départ de la maison forestière du Nideck : le point de départ est établi à 601 mètres d'altitude, entre Wangenbourg et Oberhaslach, il donne accès également, à l'Urstein ainsi qu'au Schneeberg. Les trois principaux sentiers de grande randonnée, passent par la maison forestière du Nideck ; à savoir : le GR 53 rectangle rouge, le GR 531 rectangle bleu et enfin, le GR 532 rectangle jaune.

 

Me concernant personnellement, j'ai opté, pour cette toute première visite de la crête du Schieferberg, pour l'accès en direct depuis le Nord et la maison forestière du Nideck. Un ancien chemin forestier, utilisé par les chasseurs locaux, donne accès au sommet du plateau boisé du Schieferberg, dont l'altitude atteint quelque 609 mètres. L'objet de ma visite du jour, est situé un peu à l'écart dudit chemin, sur le flanc Ouest de la montagne. Il s'agit d'un superbe promontoire de porphyre rouge, surplombant vertigineusement l'ancien cirque volcanique du Nideck et faisant puissamment face, aux massifs du Rocher de Mutzig et du Schneeberg ...

 

La phase d'approche finale du promontoire-observatoire du Schieferberg, se révèle relativement aisée, étant donné le fait qu'une sente piétinée y mène. Attention cependant à rester extrêmement vigilant, en vous approchant du bord du rocher : le précipice est abyssal et surtout, non sécurisé ... Malgré çà, le panorama que propose le site du Schieferberg, constituera pour vous et vos efforts accomplis, une fabuleuse récompense, qui plus est, cerise sur le gâteau, dans un silence de cathédrale et dans un cadre forestier à couper le souffle !

 

 

 

 

Vue, dans mon dos, sur les premiers contreforts de l'Umwurf (alt. maxi : 922 m).

Vue, dans mon dos, sur les premiers contreforts de l'Umwurf (alt. maxi : 922 m).

Vue, sur le sommet plat et boisé, du Wurmberg (alt. 691 m).

Vue, sur le sommet plat et boisé, du Wurmberg (alt. 691 m).

Belles couleurs automnales, vues dans la forêt domaniale du Nideck.

Belles couleurs automnales, vues dans la forêt domaniale du Nideck.

Le massif visible au fond, c'est celui du Grand Ringelsberg (alt. maxi : 658 m).

Le massif visible au fond, c'est celui du Grand Ringelsberg (alt. maxi : 658 m).

Le Grand Ringelsberg, portant les ruines du château-fort du Ringelstein ...

Le Grand Ringelsberg, portant les ruines du château-fort du Ringelstein ...

Belle ambiance d'automne, observée sur les contreforts de l'Umwurf ...

Belle ambiance d'automne, observée sur les contreforts de l'Umwurf ...

La piste de chasseurs, montant vers le sommet du Schieferberg (alt. 609 m).

La piste de chasseurs, montant vers le sommet du Schieferberg (alt. 609 m).

L'Umwurf (alt. 922 m) est visible sur ce cliché, au fond, à droite.

L'Umwurf (alt. 922 m) est visible sur ce cliché, au fond, à droite.

Forêt meurtrie par la tempête " Lothar " (en date du 26 décembre 1999 ! ).

Forêt meurtrie par la tempête " Lothar " (en date du 26 décembre 1999 ! ).

Je ne perds jamais de vue, le très sauvage massif de l'Umwurf et ses 922 mètres ...

Je ne perds jamais de vue, le très sauvage massif de l'Umwurf et ses 922 mètres ...

C'est par cette piste de débardage, que je vais continuer mon ascension ...

C'est par cette piste de débardage, que je vais continuer mon ascension ...

Jolie couleur mordorée, arborée par le feuillage des arbres.

Jolie couleur mordorée, arborée par le feuillage des arbres.

Aspect de totem sacré, vu au sommet du Schieferberg.

Aspect de totem sacré, vu au sommet du Schieferberg.

Je suis bientôt parvenu tout au sommet, du plateau du Schieferberg ...

Je suis bientôt parvenu tout au sommet, du plateau du Schieferberg ...

Sublime vue, sur l'Umwurf à droite et le Schneeberg à gauche !

Sublime vue, sur l'Umwurf à droite et le Schneeberg à gauche !

Le Schneeberg constitue le point culminant, de ce secteur des Vosges : 961 mètres ...

Le Schneeberg constitue le point culminant, de ce secteur des Vosges : 961 mètres ...

À gauche du Schneeberg, trône le massif du Baerenberg (réserve biologique).

À gauche du Schneeberg, trône le massif du Baerenberg (réserve biologique).

La piste de débardage passe à proximité de ce gué de chasseurs ...

La piste de débardage passe à proximité de ce gué de chasseurs ...

Jusqu'à présent, les points de vue ont toujours été de la partie ...

Jusqu'à présent, les points de vue ont toujours été de la partie ...

Fougères fanées, vues dans le secteur du Schieferberg.

Fougères fanées, vues dans le secteur du Schieferberg.

Au sommet du plateau boisé, je tombe sur cette vaste clairière de chasse !

Au sommet du plateau boisé, je tombe sur cette vaste clairière de chasse !

GLOUPS ! Cette ligne de coupe, terrifiante, signe l'arrivée imminente au Schieferberg ...

GLOUPS ! Cette ligne de coupe, terrifiante, signe l'arrivée imminente au Schieferberg ...

Environnement sylvicole sauvage et préservée du Schieferberg.

Environnement sylvicole sauvage et préservée du Schieferberg.

Le promontoire-observatoire du Schieferberg, est normalement situé à droite de cette coupe ...

Le promontoire-observatoire du Schieferberg, est normalement situé à droite de cette coupe ...

Au détour d'un virage : le choc ... Voici ce que je découvre, comme destination finale !!!

Au détour d'un virage : le choc ... Voici ce que je découvre, comme destination finale !!!

Le Schieferberg : un pendant des plus romantiques qu'il soit, au Nideck ainsi qu'au Schneeberg ... À voir pour le croire !

Moi-même, PPDR.

Repost 0
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 21:34

LA VALLÉE GLACIAIRE EN SÉQUENCES VIDÉOS

 

 

 

 

SÉQUENCE 1 :

SÉQUENCE 2 :

SÉQUENCE 3 :

SÉQUENCE 4 :

Repost 0
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 18:06

VUES FÉERIQUES SUR LE FOND DE LA VALLÉE GLACIAIRE

 

 

 

 

La vallée d'origine glaciaire de Belbriette (ban communal de Xonrupt-Longemer, 88).

La vallée d'origine glaciaire de Belbriette (ban communal de Xonrupt-Longemer, 88).

Environnement sylvicole remarquable, vu à Belbriette (essences résineuses).

Environnement sylvicole remarquable, vu à Belbriette (essences résineuses).

DIAPORAMA DE BELBRIETTE

 

 

 

 

Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Hautes-Vosges : BELBRIETTE (alt. 810 m) - 05 - .
Repost 0
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 21:28

UN ÉTANG PITTORESQUE À BELBRIETTE

 

 

 

 

L'étang de Belbriette, en vue d'ensemble d'approche.

L'étang de Belbriette, en vue d'ensemble d'approche.

Cette jolie passerelle donne accès à l'autre berge de l'étang de Belbriette.

Cette jolie passerelle donne accès à l'autre berge de l'étang de Belbriette.

Ce site aquatique pittoresque, pointe à quelque 810 mètres d'altitude.

Ce site aquatique pittoresque, pointe à quelque 810 mètres d'altitude.

Le ruisseau idyllique de Belbriette, alimentant la vallée glaciaire du même nom.

Le ruisseau idyllique de Belbriette, alimentant la vallée glaciaire du même nom.

Le cadre forestier environnant l'étang de Belbriette, est à dominantes très largement résineuses.

Le cadre forestier environnant l'étang de Belbriette, est à dominantes très largement résineuses.

L'accès à la berge opposée se révèle très aisé ...

L'accès à la berge opposée se révèle très aisé ...

Les épicéas et les sapins sont majoritaires, sur le site classé de Belbriette.

Les épicéas et les sapins sont majoritaires, sur le site classé de Belbriette.

L'étang de Belbriette est reconnu par la section locale du Club Vosgien (Gérardmer).

L'étang de Belbriette est reconnu par la section locale du Club Vosgien (Gérardmer).

Ici, il m'est impossible d'accéder aux berges de l'étang : quel dommage !

Ici, il m'est impossible d'accéder aux berges de l'étang : quel dommage !

C'est beau comme décor, ici, en plein coeur de la vallée glaciaire de Belbriette ...

C'est beau comme décor, ici, en plein coeur de la vallée glaciaire de Belbriette ...

Vallée glaciaire humide oblige, les trous d'eau à l'air libre sont présents, à Belbriette ...

Vallée glaciaire humide oblige, les trous d'eau à l'air libre sont présents, à Belbriette ...

En arrière de l'étang de Belbriette, se trouve cette charmante aire de pique-nique !

En arrière de l'étang de Belbriette, se trouve cette charmante aire de pique-nique !

L'écrin de verdure rencontré ici, à Belbriette, se montre des plus romantiques ...

L'écrin de verdure rencontré ici, à Belbriette, se montre des plus romantiques ...

Sublime forêt d'épicéas, observée tout près de l'étang de Belbriette.

Sublime forêt d'épicéas, observée tout près de l'étang de Belbriette.

Le sentier d'accès à la tourbière de Belbriette : très séduisant ...

Le sentier d'accès à la tourbière de Belbriette : très séduisant ...

Eau croupie acide, typique des environnements tourbeux des Hautes-Vosges.

Eau croupie acide, typique des environnements tourbeux des Hautes-Vosges.

Vue sauvage, tout en profondeur, sur la tourbière de Belbriette.

Vue sauvage, tout en profondeur, sur la tourbière de Belbriette.

Le ruisseau et ses abords, sont très riches en sphaignes vertes et en brimbelles ...

Le ruisseau et ses abords, sont très riches en sphaignes vertes et en brimbelles ...

Je ne perçois aucun sentier, au milieu de cette luxuriante vallée glaciaire !

Je ne perçois aucun sentier, au milieu de cette luxuriante vallée glaciaire !

Je découvre une très large palette de tons verts, dans cette vallée glaciaire de Belbriette ...

Je découvre une très large palette de tons verts, dans cette vallée glaciaire de Belbriette ...

Un site naturel et sauvage grandiose, cette vallée glaciaire de Belbriette !

Un site naturel et sauvage grandiose, cette vallée glaciaire de Belbriette !

Je m'imprègne longuement, de l'ambiance reposante qui règne en ces lieux ...

Je m'imprègne longuement, de l'ambiance reposante qui règne en ces lieux ...

Belbriette : l'un des plus beaux écrins de verdure, que le secteur de Gérardmer puisse offrir aux randonneurs ...

Moi-même, PPDR.

Repost 0
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 18:21

UNE BELLE DÉCOUVERTE NATURELLE À BELBRIETTE

 

 

 

Au Nord-Est de la bourgade champêtre de Xonrupt-Longemer (88), se love l'ancienne vallée glaciaire en forme d'auge, de Belbriette. Le fond de celle-ci, plat, pointe à quelque 810 mètres d'altitude et est dominé à l'Est, par l'imposant et sauvage massif de Balveurche, dont l'altitude maximale flirte avec les 1200 mètres. Ladite vallée glaciaire est longue de plus de deux kilomètres et large de quasiment un, ce qui en fait l'une des plus grandes zones marécageuses et tourbeuses, de toutes les Hautes-Vosges. Le site s'accède uniquement à pied, au départ du pittoresque étang de Belbriette. Une vaste dépression tourbeuse suit ledit étang et occupe le fond de l'ancienne auge d'origine glaciaire. L'ensemble m'a montré un remarquable cadre forestier, avec de superbes essences résineuses : sapins noirs et nordiques bleus, épicéas, mélèzes, douglas, etc. Le cirque glaciaire de Belbriette, classé et protégé en tant que réserve biologique remarquable, se laisse découvrir assez aisément, via un agréable chemin circulaire et panoramique, jalonné d'anneaux de couleur verte. Les perspectives plongeantes sur l'ancienne tourbière aujourd'hui comblée, sont réellement enchanteresses et valent à elles seules, le détour ... Belbriette constitue de nos jours une destination de randonnée pédestre très recherchée et appréciée, par les amateurs de nature sauvage et préservée, ainsi que par les férus de silence et de méditation !

 

 

 

 

L'étang de Belbriette en vue générale (alt. 810 m).

L'étang de Belbriette en vue générale (alt. 810 m).

Cette jolie passerelle (en bois), symbolise le départ du sentier circulaire et panoramique de Belbriette.

Cette jolie passerelle (en bois), symbolise le départ du sentier circulaire et panoramique de Belbriette.

L'étang de Belbriette, serti au milieu d'un magnifique cadre forestier résineux.

L'étang de Belbriette, serti au milieu d'un magnifique cadre forestier résineux.

Je vous l'avais dit : la forêt est sublissime, sur le site de Belbriette ...

Je vous l'avais dit : la forêt est sublissime, sur le site de Belbriette ...

C'est par ce minuscule sentier (non balisé, attention ! ), que je vais avoir accès à une tourbière ...

C'est par ce minuscule sentier (non balisé, attention ! ), que je vais avoir accès à une tourbière ...

Vue d'ensemble d'approche, de l'ancienne auge d'origine glaciaire, de Belbriette.

Vue d'ensemble d'approche, de l'ancienne auge d'origine glaciaire, de Belbriette.

Le site naturel classé et protégé de Belbriette, dans toute sa splendeur !

Le site naturel classé et protégé de Belbriette, dans toute sa splendeur !

Repost 0
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 20:51

MA CASCADE VOSGIENNE FAVORITE

 

 

 

 

Vue d'ensemble du site du Rudlin.

Vue d'ensemble du site du Rudlin.

La cascade du Rudlin (alt. 850 m, ban communal de Plainfaing, 88).

La cascade du Rudlin (alt. 850 m, ban communal de Plainfaing, 88).

Le site s'accède par un sentier balisé du Club Vosgien.

Le site s'accède par un sentier balisé du Club Vosgien.

Le site est situé à quelque 850 mètres d'altitude, dixit ce panneau.

Le site est situé à quelque 850 mètres d'altitude, dixit ce panneau.

Environnement rocailleux, sauvage, sis à l'avant de la cascade.

Environnement rocailleux, sauvage, sis à l'avant de la cascade.

La cascade du Rudlin est haute d'à peu près 10 mètres.

La cascade du Rudlin est haute d'à peu près 10 mètres.

Le petit filet d'eau fraîche, est coincé entre les roches de granite gris.

Le petit filet d'eau fraîche, est coincé entre les roches de granite gris.

Les rocailles sises en avant de la cascade, sont couvertes d'étranges tâches blanches.

Les rocailles sises en avant de la cascade, sont couvertes d'étranges tâches blanches.

Le sentier qui mène à la cascade du Rudlin, se montre très étroit, aventureux.

Le sentier qui mène à la cascade du Rudlin, se montre très étroit, aventureux.

La forêt est mixte, mi-feuillue, mi-résineuse, sur le site du Rudlin. Typique du secteur.

La forêt est mixte, mi-feuillue, mi-résineuse, sur le site du Rudlin. Typique du secteur.

Hautes-Vosges : RUDLIN (alt. 850 m) - 04 - .

Le Rudlin : ma cascade vosgienne préférée, dans les Hautes-Vosges !

Moi-même, PPDR.

Repost 0
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 16:06

JEUX D'OMBRES ET DE LUMIÈRES MAGIQUES SUR LE SITE

 

 

 

 

Magnifique ambiance du soir naissant, observée sur la tourbière de la Rouge Feigne.

Magnifique ambiance du soir naissant, observée sur la tourbière de la Rouge Feigne.

Les trous d'eau à l'air libre sont gigantesques et très nombreux, sur le site de la Rouge Feigne.

Les trous d'eau à l'air libre sont gigantesques et très nombreux, sur le site de la Rouge Feigne.

Drosera Rotundifolia ( © ), est présente en masse, sur le site tourbeux de la Rouge Feigne.

Drosera Rotundifolia ( © ), est présente en masse, sur le site tourbeux de la Rouge Feigne.

Drosera Rotundifolia ( © ), vue de plus près, en bordure d'un énorme trou d'eau à l'air libre.

Drosera Rotundifolia ( © ), vue de plus près, en bordure d'un énorme trou d'eau à l'air libre.

Drosera Rotundifolia ( © ), vue au milieu des hautes herbes et des sphaignes vertes.

Drosera Rotundifolia ( © ), vue au milieu des hautes herbes et des sphaignes vertes.

Drosera Rotundifolia ( © ), avec ses innombrables tiges terminées de " mucilage " .

Drosera Rotundifolia ( © ), avec ses innombrables tiges terminées de " mucilage " .

Drosera Anglica ( © ), vue en détails, au beau milieu de la Rouge Feigne.

Drosera Anglica ( © ), vue en détails, au beau milieu de la Rouge Feigne.

Les trous d'eau constituent un piège redoutable, dans une tourbière ( ! ).

Les trous d'eau constituent un piège redoutable, dans une tourbière ( ! ).

J'ai l'impression de me trouver dans le Grand Nord canadien, ici, à la Rouge Feigne.

J'ai l'impression de me trouver dans le Grand Nord canadien, ici, à la Rouge Feigne.

L'environnement est stupéfiant, dépaysant, sur ce site de la Rouge Feigne.

L'environnement est stupéfiant, dépaysant, sur ce site de la Rouge Feigne.

Les herbes présentes ici, se révèlent traîtresses, car elles sont coupantes.

Les herbes présentes ici, se révèlent traîtresses, car elles sont coupantes.

UN FINAL D'ANTHOLOGIE HAUT EN COULEURS

 

 

 

 

Diaporama final : ambiance pré-automnale, sur la tourbière de la Rouge Feigne !
Diaporama final : ambiance pré-automnale, sur la tourbière de la Rouge Feigne !
Diaporama final : ambiance pré-automnale, sur la tourbière de la Rouge Feigne !
Diaporama final : ambiance pré-automnale, sur la tourbière de la Rouge Feigne !
Diaporama final : ambiance pré-automnale, sur la tourbière de la Rouge Feigne !
Diaporama final : ambiance pré-automnale, sur la tourbière de la Rouge Feigne !

Diaporama final : ambiance pré-automnale, sur la tourbière de la Rouge Feigne !

AU REVOIR ET À BIENTÔT À LA ROUGE FEIGNE

 

 

 

 

Hautes-Vosges : ROUGE FEIGNE (alt. 1129 m) - 14 - .
Repost 0
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 16:24

UNE VÉGÉTATION TRÈS RICHE SUR LE SITE

 

 

 

La tourbière humide de la Rouge Feigne (alt. 1129 m), constitue l'une des tourbières vosgiennes parmi les plus grandes et les plus remarquables. Elle est située sur un petit plateau boisé, coincé entre la Tête des Cerfs et la chaume des Champis. Deux accès pédestres sont possibles, afin d'atteindre le site de la Rouge Feigne : soit en partance du col du Haut des Feignes de Vologne, ou soit, au départ de l'étang-tourbière de Lispach. Personnellement, pour cette seconde visite de la Rouge Feigne, j'ai opté pour la première option, via le sauvage et pittoresque sentier des roches de Lispach, jalonné d'anneaux de couleur rouge.

 

La Rouge Feigne est un site naturel et sauvage très riche, botaniquement parlant : on y trouve absolument toutes les composantes floristiques, qu'une tourbière vosgienne est susceptible de posséder. Ainsi, le botaniste éclairé ou le randonneur passionné, pourra-t-il reconnaître les espèces botaniques suivantes : la callune vulgaire, la brimbelle vosgienne, l'herbe de carex, les sphaignes vertes et rouges, la fleur de l'andromède, la baie et la fleur de canneberge, les droséras à feuilles rondes et hybrides anglicas, l'utriculaire aquatique, etc !

 

À NE SURTOUT PAS MANQUER, DONC ...

 

 

 

 

Rouge Feigne, 2014. ©

Rouge Feigne, 2014. ©

Trou d'eau à l'air libre. ©

Trou d'eau à l'air libre. ©

Sphaignes vertes sur trou d'eau. ©

Sphaignes vertes sur trou d'eau. ©

Trou d'eau + utriculaire. ©

Trou d'eau + utriculaire. ©

Trou d'eau avec sphaignes. ©

Trou d'eau avec sphaignes. ©

Trou d'eau avec sphaignes inondées. ©

Trou d'eau avec sphaignes inondées. ©

Sphaignes vertes imbibées d'eau. ©

Sphaignes vertes imbibées d'eau. ©

Surface recouverte de carex. ©

Surface recouverte de carex. ©

Rouge Feigne, 2014. ©

Rouge Feigne, 2014. ©

Prairie sèche à carex et à petits pins. ©

Prairie sèche à carex et à petits pins. ©

Détail sur une touffe de carex. ©

Détail sur une touffe de carex. ©

Rouge Feigne, couleurs originales et flamboyantes. ©

Rouge Feigne, couleurs originales et flamboyantes. ©

Trou d'eau avec ciel se reflétant dedans. ©

Trou d'eau avec ciel se reflétant dedans. ©

Rouge Feigne, 2014. ©

Rouge Feigne, 2014. ©

Sphaignes vertes gorgées d'eau. ©

Sphaignes vertes gorgées d'eau. ©

Rouge Feigne ; les Champis derrière. ©

Rouge Feigne ; les Champis derrière. ©

Sphaignes vertes recouvrant un trou d'eau. ©

Sphaignes vertes recouvrant un trou d'eau. ©

Drosera Rotundifolia, au milieu de sphaignes vertes. ©

Drosera Rotundifolia, au milieu de sphaignes vertes. ©

Sphaignes vertes, callunes vulgaires, carex et trous d'eau à utriculaire. ©

Sphaignes vertes, callunes vulgaires, carex et trous d'eau à utriculaire. ©

Rouge Feigne, 2014. ©

Rouge Feigne, 2014. ©

Drosera Anglica, foyer isolé. ©

Drosera Anglica, foyer isolé. ©

Détail de " Drosera Anglica " . ©

Détail de " Drosera Anglica " . ©

Jolies hampes florales, de Drosera Rotundifolia. ©

Jolies hampes florales, de Drosera Rotundifolia. ©

Repost 0

Présentation

  • : VOSGES - PALATINAT
  • VOSGES - PALATINAT
  • : Articles de randonnées pédestres dans les Vosges et le Palatinat allemand, compte-rendus de circuits de visites rocheuses et de photographies naturelles.
  • Contact

Profil

  • PPDR
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).

Rechercher