Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

LE CENTRE DU TOURISME DE LA FORÊT-NOIRE DU NORD

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

En tout premier lieu, voici le lien internet, qui vous permettra de vous rendre directement, sur le site officiel du centre de protection de la nature de Ruhestein, situé en Allemagne, dans le Land du Bade-Wurtemberg, dans la Forêt-Noire du Nord, sur le pittoresque tracé de la Schwarzwald Hochstrasse :

 

http://www.naturschutz.landbw.de/servlet/is/67496

 

 

La Forêt-Noire du Nord, secteur du Land de Bade-Wurtemberg, situé entre Karlsruhe, Pforzheim, Offenburg et Freudenstadt, constitue une destination touristique très connue et fréquentée en Allemagne. Située directement à l'Est de la région Alsace et de son fleuve-frontière (le Rhin), la Forêt-Noire du Nord a été rendue célèbre, par la Schwarzwald Hochstrasse ... Il s'agit d'une route touristique au tracé extrêmement pittoresque, longue d'environ 65 kilomètres. Elle prend naissance au Nord à Baden-Baden (vallée de l'Oos, célèbre ville aquatique et thermale) et se termine au Sud à Freudenstadt (qui avec ses 800 mètres d'altitude, est la plus haute bourgade de la Forêt-Noire du Nord). Le point culminant de cette route est établi dans le secteur du Schliffkopf, dans la partie Sud (entre Ruhestein et Alexanderschanze), avec une altitude maximale de 1055 mètres. Au sommet du Schliffkopf (dégarni), se trouve une vaste tourbière d'altitude, particulièrement remarquable, classée et protégée depuis fort longtemps déjà. En venant depuis l'Alsace, plusieurs accès en voiture seront possibles, via les vallées suivantes (listées du Nord au Sud) : Bühlertal, Neusatz, Sasbachtal, Achertal, Allerheiligen et Oppenau. En venant depuis la vallée de la Murg, il existe trois solutions ; au départ de Gernsbach, de Forbach et de Baiersbronn. Le principal site touristique de la Schwarzwald Hochstrasse, est le lac d'origine glaciaire du Mummelsee (alt. 1036 m). Ce dernier est dominé par l'Everest de la Forêt-Noire du Nord : le plateau marécageux et tourbeux de la Hornisgrinde (alt. maxi : 1163 m ! ). En pleine semaine, ça passe encore, mais alors le weekend, je ne vous en parle même pas : c'est une véritable autoroute à motards et à touristes, presque une usine ! Affreux et effrayant, donc ... A noter qu'en période hivernale, les équipements spéciaux seront obligatoires, afin de pouvoir rouler en toute légalité, sur cette magnifique route panoramique (les pneus neige seront au minimum exigés, afin d'avoir le droit de circuler ici ! ). En cas de non-équipement constaté lors d'un contrôle policier, vous vous exposerez à une amende très salée ainsi qu'à un sévère rappel à la loi ... Vous voilà donc prévenus d'avance ! En cas de conditions météorologiques extrêmes (hautes neiges), les chaines seront alors indispensables. Prévoyez donc d'en avoir toujours avec vous, dans votre véhicule, ça pourra éventuellement vous dépanner et vous être d'une aide très précieuse ! Mieux vaut prévenir que guérir, c'est désormais bien connu !

 

 

Plus au Sud de la destination phare de la Schwarzwald Hochstrasse (avec le lac glaciaire du Mummelsee ... ), se trouve le lieu-dit RUHESTEIN (pierre silencieuse, en français ! ). Cet endroit, situé à environ mi-distance des villes d'Achern, de Baiersbronn et de Freudenstadt, n'est pas aussi silencieux, que son nom aurait pu le laisser présager ! Il s'agit en fait d'un axe routier vital, entre les vallées de l'Achertal à l'Ouest et de la Murg à l'Est ; par conséquent, le trafic y est régulier, parfois assez dense. Et il n'est pas rare, d'y rencontrer des camions, très lourdement chargés ... Quand ces derniers empruntent les tortueuses et difficiles routes de montagne, mieux vaudra alors vous armer de courage et de sang-froid, respecter des distances de sécurité très larges et aussi, de prévoir le pire (un accident grave est si vite arrivé, avec les camions en montagne ! ). A quelque 918 mètres d'altitude, au pied de l'imposant massif marécageux et tourbeux du Schliffkopf (alt. 1055 m), les nombreux touristes trouveront à Ruhestein, de vastes aires de parking, ainsi qu'un centre d'informations touristiques, sur la contrée de la Forêt-Noire du Nord. C'est à Ruhestein, que se trouve, non seulement une petite station de ski (en hiver et par enneigement suffisant, seulement ! ), mais également, le célèbre " Naturschutzzentrum " (ou centre de protection de la nature, en français). Ruhestein constitue par la même occasion, le point de départ pour de magnifiques randonnées pédestres (découverte de tourbières humides et de lacs glaciaires remarquables). En saison hivernale, le ski sera à l'honneur (aussi bien ski de fond que ski de descente ... ). Les pentes sont courtes et présentent peu de dénivelé certes, mais elles seront idéales pour les novices. La plus grande piste de ski de descente, s'offre même le luxe, d'être équipée d'un télésiège ... Il existe plusieurs autres pistes de ski (de descente ! ), disséminées tout le long de la mythique Schwarzwald Hochstrasse ; exemples : Seibelseckle, Ochsenstall, Unterstmatt, Hundseck, ou encore, Mehliskopf - la plus connue et fréquentée, ndlr - . La pratique du ski de fond est bien plus marquée, que celle du ski de descente. Le principal site de ski de fond de la Forêt-Noire du Nord, est établi à Herrenwies-Sand, entre Bühlertal et Forbach. Le ski de fond est également envisageable, sur deux autres sites proches, à savoir celui de Kaltenbronn / Hohloh (au-dessus de Gernsbach, alt. maxi : 988 m) et celui de Kniebis (entre Freudenstadt et le Schliffkopf, tout près de la légendaire Alexanderschanze). Enfin, je n'oublierai pas de signaler, en passant, que la pratique du patinage sur glace sera également possible (mais ceci, uniquement en saison hivernale ! ). Une patinoire de plein-air est située dans un sauvage vallon, surplombant la vallée de Bühlertal et les romantiques cascades du Gertelbach. Il s'agit de la " Freiluft Eisbahn Wiedenfelsen " ; elle est située à environ 750 mètres d'altitude, au milieu d'une sauvage forêt de sapins et offre un panorama somptueux, sur la vaste plaine rhénane ! Bref, pour vos loisirs " verts " , vous n'aurez que l'embarras du choix : été ou hiver, à vous de choisir l'activité qui vous conviendra le mieux ... La Forêt-Noire du Nord sait comment accueillir ses visiteurs, c'est une évidence !

 

 

Au départ de Ruhestein, il est bien sûr possible, d'effectuer des randonnées pédestres. L'une d'entre elles est tout spécialement recommandée, pour ne pas dire, incontournable ... Ladite randonnée débute ainsi, au pied du centre de protection de la nature (lieu d'informations touristiques) et de la piste de ski principale (télésiège). Un chemin gravillonné monte rapidement, en amples lacets, sur le plateau sommital, dégarni et frôlant les 1050 mètres d'altitude, au-dessus de la grande vallée de l'Achertal. Là-haut, sur les crêtes, se trouve une remarquable humide, marécageuse et tourbeuse : le Seekopf (alt. 1039 m). L'environnement rencontré ici, est tout à fait typique, des chaumes dégarnies de la Forêt-Noire du Nord : callunes, myrtilles sauvages, herbes chevelues, pins de tourbière et même, droséras (vous savez, ces sensationnelles et minuscules plantes carnivores ! ). Le coq de bruyère (ou grand tétras), a élu ici son domicile. Il s'agit d'un oiseau restant au sol et ne sachant pas voler, car étant dépourvu d'ailes ! Celui-ci affectionne tout particulièrement, les espaces marécageux et tourbeux de la Forêt-Noire du Nord. Très menacé et sensible à la surfréquentation humaine, le grand tétras fait l'objet d'une très sévère protection, de la part des autorités naturalistes locales. Logique. Ce n'est pas pour rien, que la crête du Seekopf est délimitée par des barrières et autres grillages (zones sensibles, classées et protégées). Au milieu de cet environnement montagnard grandiose, se trouve la plus haute auberge pour randonneurs, de toute la Forêt-Noire du Nord : la Darmstädter Hütte (alt. 1033 m). Celle-ci n'est accessible qu'à pied, du fait de son enclavement, en plein coeur de la réserve biologique de l'Altsteigerskopf et du Wildsee. Non loin de là, en position très aérienne au-dessus de la vallée de l'Achertal, vous trouverez le panorama le plus spectaculaire du massif de Ruhestein : l'Altsteigerskopf (alt. maxi : 1087 m). Le panorama y est explosif, sur toute la vallée de l'Achertal et le fossé rhénan. Au fond, par temps clair, il vous sera possible d'admirer la ligne bleue des Vosges, sise en France ; tout simplement superbe ! Dommage seulement, que l'endroit soit si fréquenté ... On ne peut pas tout avoir, hein ! Mais rassurez-vous : le massif de Ruhestein abat une ultime carte, spécialement dédiée aux amateurs de nature sauvage et préservée ... Au pied de la tourbière du Seekopf et serti dans un exceptionnel cirque glaciaire, vous aurez peut-être la chance de découvrir le lac du Wildsee (alt. 910 m) ! Il s'agit d'un lac d'origine glaciaire, certainement l'un des plus beaux et des mieux préservés, à travers toute la Forêt-Noire ... L'accès, strictement pédestre, est long et difficile (pentes excessivement raides, sentier très étroit et glissant, végétation hors-civilisation, etc). C'est un endroit qui se mérite, donc et qui ne sera pas à la portée des premiers venus ... Le Wildsee est situé en plein coeur d'une forêt vierge ( " Bannwald " , en allemand), où l'homme n'intervient plus. La magie opère instantanément, l'émotion est à son paroxysme, ici ! A préserver jalousement pour nos générations futures et à déguster des yeux et des oreilles (silence de cathédrale monacal ! ).

 

 

 

 

Ci-dessous, voici quelques photos, de cette merveilleuse randonnée ...

 

 

Route B500 Ruhestein 1

 

 

Nebelmeer Altsteigerskopf 1

 

 

Nebelmeer Altsteigerskopf 2

 

 

Vallée d'Achertal Altsteigerskopf 1

 

 

Nebelmeer Altsteigerskopf 3

 

 

Nebelmeer Altsteigerskopf 4

 

 

Nebelmeer Altsteigerskopf 5

 

 

Forêt automnale Seekopf 1

 

 

Forêt automnale Seekopf 2

 

 

Mer de nuages Ruhestein 1

 

 

Herbes jaunies Seekopf 1

 

 

Lande sommitale Seekopf 1

 

 

Nebelmeer Seekopf 1

 

 

Tourbière humide Seekopf 1

 

 

Forêt automnale Seekopf 3

 

 

Forêt automnale Seekopf 4

 

 

Forêt automnale Seekopf 5

 

 

Lac d'en-haut Wildsee 1

 

 

Lac glaciaire zoomé Wildsee 1

 

 

Sentier sauvage Wildsee 1

 

 

Bannwald Wildsee 1

 

 

Fougères sauvages Wildsee 1

 

 

Lichens bordeaux Wildsee 1

 

 

Lac de près Wildsee 1

 

 

Nebelmeer Abend 1

 

 

Nebelmeer Abend 2

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : VOSGES - PALATINAT
  • VOSGES - PALATINAT
  • : Articles de randonnées pédestres dans les Vosges et le Palatinat allemand, compte-rendus de circuits de visites rocheuses et de photographies naturelles.
  • Contact

Profil

  • PPDR
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).

Rechercher