Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 15:33

DE FANTASTIQUES DROSÉRAS EN BORDURE DE SENTIER

 

 

 

Pour cette toute nouvelle sortie, que j'ai choisi de faire un doux soir de printemps, j'ai décidé de mettre le cap, sur l'exceptionnelle tourbière flottante de Machais ... Celle-ci est coincée entre deux crêtes majeures des Hautes-Vosges : celle, principale, sise à l'Est et où chemine la célèbre et pittoresque route des crêtes vosgiennes et celle, secondaire, sise à l'Ouest, au-delà du col routier de Bramont, avec le vaste massif du Grand Ventron. Le site de Machais est également orthographié sous Machey, localement, en patois vosgien. Le fond de cet ancien cirque glaciaire, pointe à quelque 983 mètres d'altitude. L'accès pédestre le plus aisé, s'effectue depuis la Route des Américains, un petit axe routier très raide et tortueux, qui depuis le col de Bramont (965 m), ouvre l'accès à la route des crêtes vosgiennes, au niveau du mythique sommet en pointe du Rothenbachkopf (1316 m). Le sentier de grande randonnée le plus proche, est celui du GR 531, dont le parcours est jalonné de rectangles de couleur bleue. Depuis le sommet du Rainkopf et la ligne principale des Hautes-Vosges, ledit GR 531 descend à pic, vers le col de Bramont, en contournant la tourbière flottante de Machais par le Sud. Au-delà de Bramont, le rectangle bleu rejoint respectivement, les chaumes de l'Altenberg, la tourbière humide et acide à droséras du Pourri Faing, ainsi que la chaume sommitale et panoramique du Grand Ventron ...

 

 

 

ATTENTION : AVIS IMPORTANT !

 

Depuis le début des années 1990, le site de la tourbière flottante de Machais, constitue une réserve naturelle nationale, classée et protégée, étant assujettie à une réglementation très sévère, restrictive, punitive même ... Ainsi, il est formellement interdit, de pénétrer la partie centrale de la tourbière, qui abrite un gigantesque radeau flottant, gorgé d'eau acide. Le risque d'enlisement y est excessivement élevé et dangereux et de plus, une végétation rare y a élue domicile. Parmi cette végétation rare, je peux citer les extraordinaires droséras à feuilles rondes. C'est pourquoi donc, j'ai choisi de rester en bordure de cette tourbière flottante ... J'ai ainsi quand même pu dénicher quelques beaux spécimens de droséras, même si ceux situés sur le radeau flottant, sont beaucoup plus beaux ! En bordure de sentier, grâce à mon puissant zoom optique, j'ai pu capturer certains trous d'eau, ainsi que la partie centrale, de cette fabuleuse tourbière de Machais. Le tout, dans une indescriptible ambiance du soir et dans un silence de cathédrale !

Drosera Rotundifolia en pleine maturation ; vue sur le sentier botanique de Machais (mai 2014).

Drosera Rotundifolia en pleine maturation ; vue sur le sentier botanique de Machais (mai 2014).

Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !
Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !

Perspectives zoomées sur la tourbière flottante et droséras en bordure de sentier !

" Machais " ou " Machey " : LA tourbière à ne surtout pas manquer, des Hautes-Vosges ... Une référence !

Moi-même, PPDR.

Repost 0
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 19:37

LA RENAISSANCE DES FABULEUSES DROSÉRAS

 

 

 

Lieu de la prise de vue : tourbière du Missheimle (alt. 1110 m).

Objet de la visite : redécouverte de la tourbière et des droséras.

Date de la visite : mai 2014, beau temps et températures douces.

Espèce de droséra présente : Drosera Rotundifolia (feuilles rondes).

Lumière printanière remarquable, éclatante, sur la tourbière du Missheimle ...

Lumière printanière remarquable, éclatante, sur la tourbière du Missheimle ...

Chamois des Vosges, surpris en plein coeur, de la tourbière du Missheimle !

Chamois des Vosges, surpris en plein coeur, de la tourbière du Missheimle !

Macro-photographie, sur une fleur de droséra naissante : extraordinaire !

Macro-photographie, sur une fleur de droséra naissante : extraordinaire !

Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .
Hautes-Vosges : MISSHEIMLE (alt. 1110 m) - 13 - .

Voir une tourbière humide et acide, dans les Vosges, qui est entrain de se réveiller et de refleurir à tout-va, c'est franchement ce qu'il y a de plus fabuleux et excitant, pour un randonneur passionné de botanique et de nature sauvage et préservée vosgiennes (comme moi je le suis, par exemple) !

Moi-même, PPDR.

Repost 0
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 14:43

UNE SUPERBE SÉRIE DE DROSÉRAS RONDES

 

 

 

Lieu de la prise de vue : tourbière du Pourri Faing (alt. 1070 m).

Drosera Rotundifolia, mai 2014. Copyrighted by www.vosges-palatinat.com.

Drosera Rotundifolia, mai 2014. Copyrighted by www.vosges-palatinat.com.

Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !
Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !

Les droséras du Pourri Faing, sises en bordure des sentiers !

" Pourri Faing " : une dénomination bien étrange, pour désigner une tourbière humide et acide, contenant des droséras à feuilles rondes, ainsi que de délicieuses brimbelles sauvages !

Moi-même, PPDR.

Repost 0
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 19:32

LA TOURBIÈRE HUMIDE DU POURRI FAING

Vue générale d'approche, de la tourbière humide du Pourri Faing (alt. 1070 m).

Vue générale d'approche, de la tourbière humide du Pourri Faing (alt. 1070 m).

Panneau d'interprétation botanique, concernant les espaces tourbeux vosgiens.

Panneau d'interprétation botanique, concernant les espaces tourbeux vosgiens.

L'endroit, où la tourbière du Pourri Faing est dégagée, largement ouverte.

L'endroit, où la tourbière du Pourri Faing est dégagée, largement ouverte.

L'accès au site est possible, non sans risques (enlisement ! ).

L'accès au site est possible, non sans risques (enlisement ! ).

Le magnifique sentier-passerelle, enjambant la partie Ouest de la tourbière.

Le magnifique sentier-passerelle, enjambant la partie Ouest de la tourbière.

Vue pittoresque, sur le coeur de la tourbière humide du Pourri Faing.

Vue pittoresque, sur le coeur de la tourbière humide du Pourri Faing.

Les sphaignes vertes sont légion, au Pourri Faing.

Les sphaignes vertes sont légion, au Pourri Faing.

Ce genre de " morve " , peu ragoûtant, est typique de ce type d'endroit ...

Ce genre de " morve " , peu ragoûtant, est typique de ce type d'endroit ...

Sous son aspect paisible, cette prairie recèle un piège invisible : des trous d'eau cachés !

Sous son aspect paisible, cette prairie recèle un piège invisible : des trous d'eau cachés !

Tout autour de la tourbière, trône une sublime forêt d'altitude mixte.

Tout autour de la tourbière, trône une sublime forêt d'altitude mixte.

Les trous d'eau à l'air libre sont encore très nombreux, au Pourri Faing.

Les trous d'eau à l'air libre sont encore très nombreux, au Pourri Faing.

Détail original, sur l'un de ces nombreux trous d'eau ...

Détail original, sur l'un de ces nombreux trous d'eau ...

On dirait ici, comme deux yeux qui me regardent : surprenant ...

On dirait ici, comme deux yeux qui me regardent : surprenant ...

Par précaution, je ne me suis pas approché, de ces redoutables trous d'eau ...

Par précaution, je ne me suis pas approché, de ces redoutables trous d'eau ...

Ce trou d'eau là, est entièrement recouvert, par la sphaigne verte : DANGER !

Ce trou d'eau là, est entièrement recouvert, par la sphaigne verte : DANGER !

Le tapis de sphaignes vertes est très important, sur le site du Pourri Faing.

Le tapis de sphaignes vertes est très important, sur le site du Pourri Faing.

La ressemblance avec des îles, est ici, frappante ...

La ressemblance avec des îles, est ici, frappante ...

Des sphaignes vertes et encore, des sphaignes vertes ...

Des sphaignes vertes et encore, des sphaignes vertes ...

Le vallon glaciaire du Pourri Faing, se révèle extrêmement humide ...

Le vallon glaciaire du Pourri Faing, se révèle extrêmement humide ...

Macro sur le tapis de sphaignes vertes (avec ici, quelques feuilles mortes dessus).

Macro sur le tapis de sphaignes vertes (avec ici, quelques feuilles mortes dessus).

Le même tapis de sphaignes, vertes, sans lesdites feuilles mortes dessus.

Le même tapis de sphaignes, vertes, sans lesdites feuilles mortes dessus.

Eh oui ! Il y a quelques superbes droséras à feuilles rondes, en bordures de sentier (s) !

Eh oui ! Il y a quelques superbes droséras à feuilles rondes, en bordures de sentier (s) !

Un lieu envoûtant, aux allures de Grand Nord laponien : le rêve, quoi !

Un lieu envoûtant, aux allures de Grand Nord laponien : le rêve, quoi !

Repost 0
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 19:54

EN ROUTE VERS LA " VIEILLE MONTAGNE "

 

 

 

Je démarre cette toute nouvelle randonnée pédestre, depuis le col routier de Bramont, qui à 965 mètres d'altitude, sépare les deux vallées de la Thur au Sud et de La Bresse au Nord (les Faignes de Vologne). Le col de Bramont, constitue géographiquement parlant, le point de jonction entre la ligne de crête principale des Hautes-Vosges à l'Est et la crête secondaire à l'Ouest. La ligne de crête principale court du Hohneck jusqu'au Grand Ballon, l'Everest vosgien avec ses 1424 mètres d'altitude, via la plus célèbre station de sports d'hiver du massif vosgien : le Markstein. La célèbre et pittoresque route des crêtes vosgiennes, passe au pied de nombreux sommets dénudés, dont les altitudes dépassent souvent les 1300 mètres ; exemples : Hohneck, Kastelberg, Rainkopf, Rothenbachkopf, Batteriekopf, Klintzkopf, Storckenkopf et bien sûr, Grand Ballon. La crête secondaire, quant à elle, débute par le vaste et sauvage massif de l'Altenberg et du Grand Ventron, en un somptueux balcon panoramique, au-dessus de la grande vallée glaciaire de la Thur. Plus au Sud, cette crête secondaire s'articule sur les sommets suivants : Drumont, Rouge Gazon, Haute Bers, Ballon d'Alsace, Ballon de Servance et enfin, Planche des Belles Filles ... Les altitudes sont moindres que dans la ligne de crête principale, avec un maximum atteint à la Haute Bers : 1252 mètres. Le légendaire Ballon d'Alsace n'est pas très loin, avec ses 1247 mètres. Quant au Ballon de Servance, avec ses 1216 mètres, il constitue le point culminant des Vosges saônoises (70).

 

 

 

Deux accès routiers, plus ou moins aisés, sont possibles, afin de découvrir chacune de ces deux parties des Hautes-Vosges :

 

  • Pour la ligne de crête principale :

 

La " Route des Américains " , très étroite et sinueuse et aux pentes excessivement raides, ouvre l'accès à la route des crêtes, au lieu-dit du Rothenbach. Celui-ci est sis à 1205 mètres d'altitude, directement sous le sommet du Rothenbachkopf et de ses 1316 mètres (c'est le sixième sommet vosgien). Ladite route est fermée en hiver et elle passe à proximité immédiate, d'une réserve biologique nationale, très sévèrement protégée : la tourbière de Machais, un fantastique réservoir biologique et lacustre !

 

  • Pour la ligne de crête secondaire :

 

Une très étroite route forestière, macadamée, donne accès au col forestier de l'Union (1067 m), ainsi qu'au célèbre lac des corbeaux (830 m). Plus loin au Sud, il est possible de rejoindre en voiture, toujours par une route forestière très aventureuse, l'isolée auberge de la chaume du Grand Ventron. C'est l'endroit le plus intéressant, pour approcher au maximum, le prestigieux sommet du Grand Ventron et ses 1204 mètres d'altitude, depuis lequel par temps très clair, il vous sera possible de contempler les Alpes suisses, de l'Oberland Bernois !

 

 

 

Pour débuter cette nouvelle balade, au départ du col de Bramont (965 m), je vais choisir le sentier de grande randonnée du GR 531, ce dernier étant jalonné d'un rectangle de couleur bleue. Celui-ci va me conduire, au cap Sud-Ouest, au sommet de l'Altenberg et de sa chaume dégarnie et plus loin encore, à la sublissime tourbière humide à droséras, du Pourri Faing. Alors sans plus attendre : en route, c'est parti ... Je vais avoir droit à la totale : une fabuleuse hêtraie d'altitude, d'énormes pierriers granitiques instables, des panoramas en face-à-face sur la célèbre route des crêtes vosgiennes, plusieurs petites tourbières humides cachant d'extraordinaires droséras à feuilles rondes, etc !

Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...
Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...

Du col de Bramont : en route vers la " Vieille Montagne " (Altenberg) ...

Vieille Montagne en français ou Altenberg en allemand : c'est tout à fait identique !

Moi-même, PPDR.

Repost 0
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 16:08

UN BEAU SÉJOUR À LA CHAUME DU GRAND VENTRON

 

 

 

Pour cette nouvelle randonnée, que je vais étaler sur deux jours, j'ai mis le cap toujours dans les Hautes-Vosges certes, mais cette fois-ci, dans la vaste et sauvage réserve naturelle du massif du Grand Ventron. Ce site naturel grandiose du massif vosgien, est situé à cheval sur deux départements : le Haut-Rhin à l'Est et les Vosges à l'Ouest. Leurs numéros identifiants respectifs sont 68 et 88. Je vais passer une nuit très agréable, reposante et réparatrice, à l'isolée auberge de la chaume du Grand Ventron, cette dernière étant située au pied du sommet panoramique du Grand Ventron et de ses 1204 mètres d'altitude maximale (versant vosgien des Hautes-Vosges).

 

L'accès à cette rustique auberge, s'effectue par une étroite et sauvage route forestière enrobée, de préférence au départ de la commune vosgienne de Ventron, juste avant le col routier d'Oderen (884 m). Depuis le village champêtre de Ventron (88), il faut compter près de sept kilomètres de route forestière, dangereuse et défoncée en certains endroits ... En hiver, le lieu, très isolé, sera quasiment impossible à atteindre en voiture, la route forestière d'accès n'étant pas du tout dégagée, déneigée. L'auberge en question, se situe en bordure de l'une des plus grandes réserves naturelles, de toutes les Hautes-Vosges. Le massif du Grand Ventron, c'est son vrai nom, est le royaume incontesté des chaumes sommitales dénudées et des tourbières humides et acides ... Un véritable paradis pour les randonneurs photographes et naturalistes, passionnés !

 

L'auberge de la chaume du Grand Ventron, propose une cuisine montagnarde traditionnelle, extrêmement copieuse certes, mais ô combien goûteuse, savoureuse. L'une des grandes spécialités culinaires de cette auberge vosgienne s'appelle le régal du chaumiste : il s'agit d'une succulente cassolette de pommes de terres en robe de chambre, subtilement cuites dans une sauce à la crème fraîche et au munster local, le tout, gratiné au four avec du munster, lui aussi local ... Une véritable tuerie gastronomique, que j'adore à la folie ! Ce plat très lourd est encore meilleur, avec des graines de cumin parsemées dessus ...

 

Après avoir bien dormi et surtout, bien bouffé (ha ha ha ! ), je vais effectuer mon second jour de randonnée pédestre, afin de découvrir l'une des nombreuses merveilles naturelles et sauvages, que recèle le prestigieux massif du Grand Ventron : il s'agit de la chaume dégarnie et, en contrebas, de la tourbière humide à droséras, de l'Altenberg. Voilà donc une randonnée botanique qui promet d'être très belle, séduisante à plus d'un titre ...

L'entrée du jour : la salade vosgienne, avec ses succulents lardons grillés ...

L'entrée du jour : la salade vosgienne, avec ses succulents lardons grillés ...

Le plat du jour, dont je raffole : le " régal du chaumiste " (au munster, SVP ! ).

Le plat du jour, dont je raffole : le " régal du chaumiste " (au munster, SVP ! ).

C'est encore meilleur, avec des graines de cumin fraîches dessus !

C'est encore meilleur, avec des graines de cumin fraîches dessus !

La chambre, dans laquelle j'ai passé une bien agréable nuit ...

La chambre, dans laquelle j'ai passé une bien agréable nuit ...

J'aurais préféré un double lit, en vain (deux lits séparés, ici).

J'aurais préféré un double lit, en vain (deux lits séparés, ici).

La vue, sublime, que j'ai eue, depuis la fenêtre de ma chambre ...

La vue, sublime, que j'ai eue, depuis la fenêtre de ma chambre ...

Vue sympathique, sur les hauteurs de La Bresse (88).

Vue sympathique, sur les hauteurs de La Bresse (88).

Un détail, du règlement intérieur, de l'auberge de la chaume du Grand Ventron.

Un détail, du règlement intérieur, de l'auberge de la chaume du Grand Ventron.

Non loin, de l'auberge de la chaume du Grand Ventron ...

Non loin, de l'auberge de la chaume du Grand Ventron ...

Intéressant panneau d'interprétation botanique, sur le monde fascinant des tourbières humides ...

Intéressant panneau d'interprétation botanique, sur le monde fascinant des tourbières humides ...

Sentier-passerelle pittoresque, traversant un vaste marécage tourbeux !

Sentier-passerelle pittoresque, traversant un vaste marécage tourbeux !

LE GRAND VENTRON : EH OUI, J'Y ÉTAIS !

LE GRAND VENTRON : EH OUI, J'Y ÉTAIS !

Repost 0
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 23:55

CLAP DE FIN DE VISITE

Drosera Rotundifolia, vue à Lispach en mai 2014.

Drosera Rotundifolia, vue à Lispach en mai 2014.

Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...
Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...

Fin de la balade circulaire, autour du lac-tourbière de Lispach ...

Situation géographique exacte du lac-tourbière de Lispach (88).

La fin de la visite à Lispach ? Oh, ne vous inquiétez surtout pas : il y a encore de la réserve dans le proche secteur, en ce qui concerne les tourbières à droséras ... Exemples : la Ténine et la Rouge Feigne, sises tout proche ! Héhéhé !

Moi-même, PPDR

Repost 0
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 23:23

DES VUES FÉERIQUES SUR LE LAC-TOURBIÈRE

 

 

 

J'ai effectué le tour du lac-tourbière de Lispach, dans le sens des aiguilles d'une montre, en commençant par les berges Sud, là où se situe la remarquable tourbière humide et acide à droséras. Les berges Ouest et Nord de ce lac-tourbière, sont en certains endroits, parcourues par des sentiers-passerelles, enjambant de vastes zones marécageuses, tourbeuses, potentiellement dangereuses. C'est sur la berge Est, que vous bénéficierez des plus belles vues, sur l'incroyable radeau flottant sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ... Ledit radeau est principalement constitué d'herbes chevelues, des carex et surtout, de sphaignes vertes et rouges. Le tapis de sphaignes est très épais certes, mais en certains endroits très fins, vous risquerez de tomber sur des pièges redoutables, invisibles : ce sont les fameux trous d'eau, dans lesquels vous pouvez très facilement vous enliser et même, vous noyer ! Un pied très léger et très sûr sera donc nécessaire, afin d'éviter le pire des scénarios ... De plus, pendant la saison estivale, il vous faudra de préférence éviter de marcher n'importe où et de ne pas piétiner les extraordinaires droséras, que contient ce magnifique radeau tourbeux, flottant. Lesdites droséras, principalement à feuilles rondes, seront à préserver impérativement : il ne vous sera cependant pas interdit, de les photographier ou de les filmer, mais par pitié, ne les cueillez pas et ne les arrachez pas ! Elles sont si précieuses, si fragiles et surtout, si belles : regardez donc bien, où vous mettrez vos pieds ...

Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...
Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...

Un incroyable radeau tourbeux et flottant, sur des eaux bleu acier ...

Un radeau tourbeux flottant : dans le secteur de La Bresse, seuls deux choix sont possibles ... Lispach ou Machais ! En l’occurrence, ici, il s'agit de Lispach ...

Moi-même, PPDR

Repost 0
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 23:21

UN BEAU LAC AUX EAUX BLEU ACIER

 

 

 

Après avoir visité assez rapidement la tourbière humide et acide bordant la route de la vallée de Chajoux, je mets le cap au Sud-Ouest, sur le lac de Lispach. En cette mi-printemps, ledit lac arbore des eaux d'un bleu acier étincelant, d'une beauté inouïe. Il est possible d'effectuer le tour complet du lac-tourbière, via un passionnant sentier circulaire, d'interprétation botanique et paysagère (jalonnement de l'anneau vert). Ce sentier, nécessitant environ 1H15 de marche, offre beaucoup de vues sur le lac, mais aussi, sur le remarquable radeau flottant, tourbeux, recouvrant la partie orientale dudit lac ... Certaines portions du sentier ont été aménagées en passerelles, au-dessus de l'eau et même, parfois, au-dessus des zones marécageuses et tourbeuses. Il est même possible de voir des droséras à feuilles rondes, en certains endroits dégagés, dénudés, où la tourbe noire est à nue. Lesdites droséras sont davantage présentes sur le radeau flottant, au milieu des carex et des sphaignes vertes, gorgées d'eau acide. Le sentier circulaire du lac-tourbière de Lispach ne présente qu'un dénivelé limité, modique : les parents accompagnés de jeunes enfants seront donc les bienvenus, sous réserve d'une vigilance de tous les instants ... Eh oui, l'environnement marécageux et tourbeux, demande beaucoup d'attention, étant donné le risque très élevé d'enlisement ! Ceci est aussi bien valable, pour les enfants que pour les parents : le monde des tourbières est passionnant certes, mais ô combien périlleux, risqué, si on ne le connaît pas bien ...

Hautes-Vosges : LISPACH (alt. 905 m) - 05 - .
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...
Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...

Perspectives idylliques, sur les eaux bleu acier du lac de Lispach ...

Lac ou tourbière ? À Lispach, c'est simple, ce sont les deux en même temps : c'est ce que l'on appelle un " lac-tourbière " !

Moi-même, PPDR

Repost 0
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 00:46

UNE RENAISSANCE DES DROSÉRAS À FEUILLES RONDES

 

 

 

Pour cette nouvelle sortie dans les Hautes-Vosges, je choisis de me rendre à l'Ouest du massif du Hohneck, quelque part entre Gérardmer et La Bresse (88). Au-delà du col routier de la Schlucht et du Collet, je tombe sur les Faignes de Vologne, ainsi que sur la pittoresque vallée glaciaire de Chajoux. C'est en plein coeur de cette remarquable vallée glaciaire, que je vais établir ma destination du jour : le lac-tourbière de Lispach ...

 

 

Sis à une altitude de 905 mètres, le lac de Lispach possède une remarquable tourbière humide et acide, flottante en partie (radeau). L'épaisseur de tourbe est très conséquente en certains endroits, cependant il y a un piège redoutable et pas toujours visible : les trous d'eau, dont certains sont cachés sous les herbes et les sphaignes ... Autant vous le dire tout de suite : le risque d'enlisement n'est pas négligeable, il ne doit en aucun cas être pris à la légère !

 

 

En cette mi-mai 2014, j'ai un peu exploré la tourbière bordant le lac et j'y ai découvert, au milieu des sphaignes gorgées d'eau, de nombreux foyers de droséras à feuilles rondes, entrain d'éclore. Lesdites droséras sont encore toutes petites, elles ne mesurent pas plus d'un centimètre de hauteur, à ce stade précoce de l'éclosion ... Certaines droséras sont même encore fermées, repliées sur elles-même. La meilleure période de l'année, pour observer des droséras dans les tourbières vosgiennes, s'étale de début juin à début septembre. En mai, selon les conditions météorologiques et hydrologiques, les droséras commencent déjà à sortir de terre et à fleurir. À côté desdites droséras, j'ai même déniché des linaigrettes houppées. Une jolie découverte donc, que cette tourbière, très célèbre et en partie flottante, de Lispach ...

Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...
Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...

Découverte printanière, de la tourbière de Lispach (88) ...

Lispach : la tourbière à droséras la plus connue et la plus fréquentée, du secteur de La Bresse (88). Une attraction pédestre incontournable, donc !

Moi-même, PPDR

Repost 0

Présentation

  • : VOSGES - PALATINAT
  • VOSGES - PALATINAT
  • : Articles de randonnées pédestres dans les Vosges et le Palatinat allemand, compte-rendus de circuits de visites rocheuses et de photographies naturelles.
  • Contact

Profil

  • PPDR
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).

Rechercher