Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 00:29

LA TOURBIÈRE ENCORE BIEN ENDORMIE

 

 

 

Après m'être rendu dans le remarquable massif volcanique du Nideck, je décide de retourner voir un endroit me tenant particulièrement à coeur, au sein du grand massif du Schneeberg. C'est avec beaucoup de plaisir, que je vais revoir la sauvage tourbière forestière du Grafenweiher, sise au fond d'un ancien cirque d'origine glaciaire, à quelque 560 mètres d'altitude sur le flanc Nord du massif du Hengst. Ladite tourbière est déjà située dans le département de la Moselle, à seulement 150 mètres à l'Ouest de la frontière avec le département du Bas-Rhin, formée avec le ruisseau de la Mossig.

 

La partie périphérique de la tourbière est bombée, avec une présence en abondance, de sphaignes vertes et de bouleaux pubescents. Cette partie du site se révèle relativement sèche, comparée à la partie centrale, ouverte et qui elle, se montre extrêmement humide et acide. L'endroit se referme toujours davantage, cependant, il y a encore plusieurs trous d'eau béants, constituant des pièges d'enlisement redoutables. En bordure de ces trous d'eau et uniquement pendant la belle saison, le randonneur amateur de botanique rare, pourra contempler de merveilleuses petites plantes carnivores, appelées droséras à feuilles rondes. Sur l'ensemble de la partie centrale de la tourbière, des tiges cotonneuses blanches seront présentes en masse : il s'agit de linaigrettes houppées. Le site du Grafenweiher abrite également la fougère aigle, l'andromède, ainsi que la canneberge. Le site, actuellement encore bien préservé et très peu fréquenté du grand public randonneur, s'accède très rapidement, au départ du lieu-dit de la Schneematt, localisé en contrebas de Windsbourg et de la source de la Mossig.

 

 

 

 

La belle et sauvage tourbière forestière du Grafenweiher, encore bien endormie ...

La belle et sauvage tourbière forestière du Grafenweiher, encore bien endormie ...

La tourbière du Grafenweiher, vue au travers de sa périphérie, peuplée de bouleaux pubescents.

La tourbière du Grafenweiher, vue au travers de sa périphérie, peuplée de bouleaux pubescents.

La tourbière, dans sa partie frontière, entre la partie bombée périphérique et la partie centrale humide.

La tourbière, dans sa partie frontière, entre la partie bombée périphérique et la partie centrale humide.

L'humidité est très importante, sur la partie centrale de la tourbière (partie la plus " dangereuse " ! ).

L'humidité est très importante, sur la partie centrale de la tourbière (partie la plus " dangereuse " ! ).

La rivière torentielle de la Mossig, sise en contrebas de la tourbière du Grafenweiher.

La rivière torentielle de la Mossig, sise en contrebas de la tourbière du Grafenweiher.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : VOSGES - PALATINAT
  • VOSGES - PALATINAT
  • : Articles de randonnées pédestres dans les Vosges et le Palatinat allemand, compte-rendus de circuits de visites rocheuses et de photographies naturelles.
  • Contact

Profil

  • PPDR
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).

Rechercher