Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 18:53

ENTRE LE SCHWEINSFELS ET LE MOHNENBERG

 

 

 

Toujours au-dessus de la belle vallée de Steinbach et au-delà des 500 mètres d'altitude, la crête du Schweinsfels se prolonge en direction de l'Est, avec le massif du Mohnenberg. L'altitude maximale de la vallée de Steinbach est atteinte ici, avec pas moins de 547 mètres. Entre les 512 mètres du Schweinsfels à l'Ouest et les 547 mètres du Mohnenberg à l'Ouest, se trouve une petite dépression, dont l'altitude fléchit à 507 mètres : il s'agit de l'arête rocheuse du Gallenberg, qui est connue localement pour son grand rocher central, abritant une remarquable colonie de lichens jaunes poudrés.

 

Chrysothrix Chlorina (en latin ! ), est le patronyme scientifique exact, de cette merveille botanique de nos rochers gréseux nord-vosgiens et palatins. Au grand rocher central du Gallenberg, ce type de lichen abonde et recouvre de vastes superficies de grès rose. L'érosion éolienne a de plus formé de sublimes sculptures dans ce même grès rose, ce qui renforce encore davantage, l'intérêt proposé par ce site méconnu, très isolé et sauvage. Je ne vous cache pas le fait, que l'accès au Gallenberg est très long et costaud, pas à la portée des premiers randonneurs venus ...

 

Du haut du monumental rocher central, le Gallenberg offrira encore de nos jours, une belle perspective panoramique au cap Nord, en direction du proche Palatinat allemand. Ce doux paysage collinéen et boisé, est mieux connu sous le patronyme de Wasgau et l'altitude y dépasse rarement la barre fatidique des 500 mètres. C'est par exemples le cas, au Maimont avec ses 505 mètres, à l'Eyberg avec ses 513 mètres, au Schwobberg avec ses 524 mètres, au Mundatwald avec ses 560 mètres, ou encore, à la Wegelnburg avec ses 572 mètres ... L'emplacement très élevé du site autorise également, une sensationnelle perspective plongeante, sur la pittoresque vallée de Steinbach et plus particulièrement, sur la petite ruine féodale de l'Arnsberg ainsi que sur le gigantesque promontoire d'escalade du Wolfsfels : à ne pas rater, si vous serez une fois de passage sur cette crête oubliée du Gallenberg !

 

 

 

 

La paroi Nord du grand rocher central du Gallenberg, très riche en " Chrysothrix Chlorina " !

La paroi Nord du grand rocher central du Gallenberg, très riche en " Chrysothrix Chlorina " !

 

 

 

DIAPORAMA DES LICHENS JAUNES DU GALLENBERG

 

 

 

 

Vosges du Nord : GALLENBERG (alt. 507 m) - 01 - .
Vosges du Nord : GALLENBERG (alt. 507 m) - 01 - .
Vosges du Nord : GALLENBERG (alt. 507 m) - 01 - .
Vosges du Nord : GALLENBERG (alt. 507 m) - 01 - .
Vosges du Nord : GALLENBERG (alt. 507 m) - 01 - .
Vosges du Nord : GALLENBERG (alt. 507 m) - 01 - .
Vosges du Nord : GALLENBERG (alt. 507 m) - 01 - .
Vosges du Nord : GALLENBERG (alt. 507 m) - 01 - .
Vosges du Nord : GALLENBERG (alt. 507 m) - 01 - .
Vosges du Nord : GALLENBERG (alt. 507 m) - 01 - .
Vosges du Nord : GALLENBERG (alt. 507 m) - 01 - .
Vosges du Nord : GALLENBERG (alt. 507 m) - 01 - .

Le Gallenberg : sans aucun doute, la plus grande et la plus belle colonie de lichens jaunes poudrés, de toutes les Vosges du Nord ...

Moi-même, PPDR.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : VOSGES - PALATINAT
  • VOSGES - PALATINAT
  • : Articles de randonnées pédestres dans les Vosges et le Palatinat allemand, compte-rendus de circuits de visites rocheuses et de photographies naturelles.
  • Contact

Profil

  • PPDR
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).

Rechercher