Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 17:30

UNE ASCENSION À L'ÉCART DES SENTIERS BATTUS

 

 

 

Au pied du légendaire et très vaste massif du Schneeberg (alt. maxi : 961 m), trônent les ruines féodales ainsi que la cascade du Nideck. Un peu à l'écart de l'ancien cirque volcanique, porphyrique du Nideck et du Hirschfels, le randonneur pourra s'aventurer sur une très sauvage crête appelée Schieferberg. Son accès est rendu possible, en hors-piste direct, de préférence au départ de la maison forestière du Nideck : le point de départ est établi à 601 mètres d'altitude, entre Wangenbourg et Oberhaslach, il donne accès également, à l'Urstein ainsi qu'au Schneeberg. Les trois principaux sentiers de grande randonnée, passent par la maison forestière du Nideck ; à savoir : le GR 53 rectangle rouge, le GR 531 rectangle bleu et enfin, le GR 532 rectangle jaune.

 

Me concernant personnellement, j'ai opté, pour cette toute première visite de la crête du Schieferberg, pour l'accès en direct depuis le Nord et la maison forestière du Nideck. Un ancien chemin forestier, utilisé par les chasseurs locaux, donne accès au sommet du plateau boisé du Schieferberg, dont l'altitude atteint quelque 609 mètres. L'objet de ma visite du jour, est situé un peu à l'écart dudit chemin, sur le flanc Ouest de la montagne. Il s'agit d'un superbe promontoire de porphyre rouge, surplombant vertigineusement l'ancien cirque volcanique du Nideck et faisant puissamment face, aux massifs du Rocher de Mutzig et du Schneeberg ...

 

La phase d'approche finale du promontoire-observatoire du Schieferberg, se révèle relativement aisée, étant donné le fait qu'une sente piétinée y mène. Attention cependant à rester extrêmement vigilant, en vous approchant du bord du rocher : le précipice est abyssal et surtout, non sécurisé ... Malgré çà, le panorama que propose le site du Schieferberg, constituera pour vous et vos efforts accomplis, une fabuleuse récompense, qui plus est, cerise sur le gâteau, dans un silence de cathédrale et dans un cadre forestier à couper le souffle !

 

 

 

 

Vue, dans mon dos, sur les premiers contreforts de l'Umwurf (alt. maxi : 922 m).

Vue, dans mon dos, sur les premiers contreforts de l'Umwurf (alt. maxi : 922 m).

Vue, sur le sommet plat et boisé, du Wurmberg (alt. 691 m).

Vue, sur le sommet plat et boisé, du Wurmberg (alt. 691 m).

Belles couleurs automnales, vues dans la forêt domaniale du Nideck.

Belles couleurs automnales, vues dans la forêt domaniale du Nideck.

Le massif visible au fond, c'est celui du Grand Ringelsberg (alt. maxi : 658 m).

Le massif visible au fond, c'est celui du Grand Ringelsberg (alt. maxi : 658 m).

Le Grand Ringelsberg, portant les ruines du château-fort du Ringelstein ...

Le Grand Ringelsberg, portant les ruines du château-fort du Ringelstein ...

Belle ambiance d'automne, observée sur les contreforts de l'Umwurf ...

Belle ambiance d'automne, observée sur les contreforts de l'Umwurf ...

La piste de chasseurs, montant vers le sommet du Schieferberg (alt. 609 m).

La piste de chasseurs, montant vers le sommet du Schieferberg (alt. 609 m).

L'Umwurf (alt. 922 m) est visible sur ce cliché, au fond, à droite.

L'Umwurf (alt. 922 m) est visible sur ce cliché, au fond, à droite.

Forêt meurtrie par la tempête " Lothar " (en date du 26 décembre 1999 ! ).

Forêt meurtrie par la tempête " Lothar " (en date du 26 décembre 1999 ! ).

Je ne perds jamais de vue, le très sauvage massif de l'Umwurf et ses 922 mètres ...

Je ne perds jamais de vue, le très sauvage massif de l'Umwurf et ses 922 mètres ...

C'est par cette piste de débardage, que je vais continuer mon ascension ...

C'est par cette piste de débardage, que je vais continuer mon ascension ...

Jolie couleur mordorée, arborée par le feuillage des arbres.

Jolie couleur mordorée, arborée par le feuillage des arbres.

Aspect de totem sacré, vu au sommet du Schieferberg.

Aspect de totem sacré, vu au sommet du Schieferberg.

Je suis bientôt parvenu tout au sommet, du plateau du Schieferberg ...

Je suis bientôt parvenu tout au sommet, du plateau du Schieferberg ...

Sublime vue, sur l'Umwurf à droite et le Schneeberg à gauche !

Sublime vue, sur l'Umwurf à droite et le Schneeberg à gauche !

Le Schneeberg constitue le point culminant, de ce secteur des Vosges : 961 mètres ...

Le Schneeberg constitue le point culminant, de ce secteur des Vosges : 961 mètres ...

À gauche du Schneeberg, trône le massif du Baerenberg (réserve biologique).

À gauche du Schneeberg, trône le massif du Baerenberg (réserve biologique).

La piste de débardage passe à proximité de ce gué de chasseurs ...

La piste de débardage passe à proximité de ce gué de chasseurs ...

Jusqu'à présent, les points de vue ont toujours été de la partie ...

Jusqu'à présent, les points de vue ont toujours été de la partie ...

Fougères fanées, vues dans le secteur du Schieferberg.

Fougères fanées, vues dans le secteur du Schieferberg.

Au sommet du plateau boisé, je tombe sur cette vaste clairière de chasse !

Au sommet du plateau boisé, je tombe sur cette vaste clairière de chasse !

GLOUPS ! Cette ligne de coupe, terrifiante, signe l'arrivée imminente au Schieferberg ...

GLOUPS ! Cette ligne de coupe, terrifiante, signe l'arrivée imminente au Schieferberg ...

Environnement sylvicole sauvage et préservée du Schieferberg.

Environnement sylvicole sauvage et préservée du Schieferberg.

Le promontoire-observatoire du Schieferberg, est normalement situé à droite de cette coupe ...

Le promontoire-observatoire du Schieferberg, est normalement situé à droite de cette coupe ...

Au détour d'un virage : le choc ... Voici ce que je découvre, comme destination finale !!!

Au détour d'un virage : le choc ... Voici ce que je découvre, comme destination finale !!!

Le Schieferberg : un pendant des plus romantiques qu'il soit, au Nideck ainsi qu'au Schneeberg ... À voir pour le croire !

Moi-même, PPDR.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : VOSGES - PALATINAT
  • VOSGES - PALATINAT
  • : Articles de randonnées pédestres dans les Vosges et le Palatinat allemand, compte-rendus de circuits de visites rocheuses et de photographies naturelles.
  • Contact

Profil

  • PPDR
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).
  • Je suis un très grand passionné et spécialiste en randonnées pédestres et en photographie des sites rocheux (secteurs : Vosges Centrales et Frontalières, Palatinat allemand, Hautes-Vosges).

Rechercher